Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

Bonjour, ce site présente les films qui sortent en dvd, mais j'ai créé aussi un autre site qui permet de savoir quels sont les films qui passent à la télé.Il me serait très utile par exemple que vous me disiez si le site ne vous intéresse pas et ne vous intéressera jamais, ou bien s'il pourrait vous intéresser mais uniquement à la condition qu'il soit présenté autrement, ou qu'il ait d'autres fonctionnalités. Cordialement.
formulaire de contact

Sortie vod, dvd: Umberto D.

Film réalisé en 1952, Italie, par : Vittorio De Sica
Durée: 1h20
Genre: Drame
Umberto est un professeur à la retraite. La pension qu'il touche de l'état ne lui suffit pas pour vivre. Sa logeuse lui réclame plusieurs mois d'impayés. Il vend tout ce qu'il possède et essaie de mendier, mais ne parvient pas à s'y résoudre.
Sortie VOD location
Sortie DVD location
Sortie Blu Ray location
: 19 juil 2006
: inconnue
: inconnue
VOD vente
DVD vente
Blu Ray vente
: 19 juil 2006
: 19 juil 2006
: inconnue
Nombre de votants: 15 326 internautes
8,2  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
15 216
110
note: 8,2
note: 8
sortie vod, dvd Umberto D.
© Les Acacias Distribution
< >
vod
dvd
Téléchargez légalement en location vod sur itunes
location:3.99 €HD 3.99 €
vente:7.99 €HD 9.99 €
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
Trouver le film en VOD
grâce au SERVICE PROPOSÉ PAR LE
La répartition des votes des internautes (Allocine + IMDb)
50%
ont adoré
sortie vod, dvd 3D
(notes: 9 et 10)
42%
aiment vraiment
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
5%
aiment moyen
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
1%
n'aiment pas
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
2%
détestent
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd Umberto D.):

"Umberto D. est l'histoire déchirante d'un vieil homme au bout du rouleau."
Avoir Alire

"Les dix dernières minutes d'Umberto D. figurent parmi les plus bouleversantes de l'histoire du cinéma."
Chroniques du Cinéphile Stakhanoviste

"Umberto D. est un chef d'oeuvre du cinéma italien. Un film boulversant, profondément humain et réaliste."
mediation animale

"Umberto D. marque l'apogée et la conclusion de la veine néoréaliste de Vittorio De Sica."
Dvd Classik

"Ce fut « le film préféré » de Vittorio De Sica qui déclara, à son sujet : « Umberto D. c'est la tragédie de ces personnes qui se trouvent exclues d'un monde qu'elles ont pourtant contribué à construire, une tragédie qui se cache dans la résignation et le silence, mais qui, parfois, explose en manifestations retentissantes ou pousse à d'épouvantables suicides. La décision de mourir prise par un être jeune est chose grave, mais que dire du suicide d'un vieillard [...] ? C'est horrible. Une société qui permet cela est une société perdue. »"
Wikipedia

"Après Sciuscia (1946) et Le Voleur de Bicyclette (1948), De Sica reste dans la veine populaire : de vrais gens, filmés dans des vraies rues, avec de vrais problèmes. Nous le présenterons ainsi, au risque de sonner démago. Jetons franchement la pierre à De Sica : ses personnages sont trop attachants, et il ne mise clairement que sur eux."
Il était une fois le cinéma

"André Bazin compare de Sica à Chaplin. « L'humanité de Chaplin, nous la retrouvons en de Sica, mais universellement répartie. De Sica a le don de communiquer une intensité de présence humaine, une grâce déconcertante du visage et du geste qui, dans leur singularité, témoignent irrésistiblement en faveur de l'homme. » Comme chez Chaplin la source de l'art de De Sica est la tendresse et l'amour (...)"
Hors Champ

"Cet humanisme attendri, mais certainement pas lénifiant, transforme une expérience individuelle racontée de manière quotidienne en une fable universelle et permet au film, plus de 60 ans après sa réalisation, de résonner de manière très précise avec notre époque de chômage et d'inquiétude du lendemain."
Les Echos

"Carlo Battisti, le digne et émouvant interprète d'Umberto D., n'était pas vraiment le monsieur sympathique auquel on croit volontiers en visionnant le film. Croisé comme souvent dans la rue par De Sica, qui recherchait le maximum de réalisme aussi avec ses acteurs, il était un ancien grand professeur de l'université de Bologne, où il avait été détenteur de la chaire de linguistique sous le fascisme. Une violente polémique l'avait opposé à un modeste enseignant du sud de l'Italie à propos de l'origine de la langue étrusque. Une polémique très idéologique où Battisti avait épousé le point de vue fasciste, contraignant son adversaire à démissionner de son poste, le réduisant à la misère, si bien que le pauvre professeur de lycée avait fini par se suicider. Moralité : sous ses dehors inoffensifs et émouvants, ce Battisti n'était pas loin d'être une ordure. Le hasard lui offre l'occasion de trouver une rédemption au cinéma en interprétant un rôle proche du sort qu'avait connu sa victime. Indéniablement, ce Battisti était un grand acteur."
Le Point
Synopsis usuel:

Fonctionnaire à la retraite, Umberto ne parvient plus à subvenir à ses besoins. N’ayant pour seul refuge qu’une pension en piteux état, le vieil homme occupe ses journées à trouver de quoi manger avec pour seul compagnon son chien Flike…
Umberto D. est un film en noir et blanc.
Sortie ciné : 10 octobre 1952