Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

Les publicités sont peu nombreuses sur ce site, mais nécessaires à son financement.
Si vous aimez Guide rapide, pensez à faire une exception sur votre bloqueur de pub !

Sortie vod, dvd et blu-ray: Mad Max - Fury Road

Film réalisé en 2015, Australie-USA, par : George Miller
Durée: 2h00
Genre: Action, Aventure, Science-fiction
Mad Max erre dans un monde désertique de l'après-apocalypse. Il se fait faire prisonnier par des guerriers de la route. Il est délivré par l'impératrice Furiosa et doit fuir une meute déchaînée de guerriers shootés.
Disponibilité Blu-Ray 3D
Version Blu-Ray 4K: 8 juil 2020 (location + vente)
VOD et DVD location
Sortie Blu Ray location
: 14 oct 2015
: 8 juil 2020
VOD et DVD vente
Blu Ray vente
: 14 oct 2015
: 14 oct 2015
Nombre de votants: 977 217 internautes
8,1  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
965 768
11 449
note: 8,1
note: 8,4
sortie vod, dvd et blu-ray Mad Max - Fury Road
© Warner
< >
vod
dvd blu-ray
Téléchargez légalement en location vod sur itunes
location:2.99 €HD 2.99 €
vente:4.99 €HD 4.99 €
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
Trouver le film en VOD
grâce au SERVICE PROPOSÉ PAR LE
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd et blu-ray Mad Max - Fury Road):

"Trente ans après le troisième volet de la saga, Mad Max ressuscite de la main de son propre créateur, le “mastermindˮ George Miller. Ça valait le coup d'attendre ? Oh, que oui ! Avec le vrombissant Fury Road, le fringant cinéaste de 70 ans vient tout simplement de réaliser l'un des plus grands films d'action de tous les temps."
Daily Mars - David Mikanowski

"Etonnamment, le dernier volet en date de Mad Max s'orientait dans une toute autre voie que les deux premiers, pas désagréable mais nettement plus grand public. Trente ans après cet ultime volet mi-figue mi-raison, Miller recharge la machine. Mad Max - Fury Road se profile comme un ride hallucinant de furie et de noirceur."
Strange Movies

"A la fois raccord avec les premiers films de la saga et hyper contemporain, le nouveau Mad Max impressionne."
Les Inrocks

"Mad Max reste violence, pétrole, décadence et tôle froissée. Un morceau de péloche à l'ancienne, un pur film d'exploitation à la virulence bandante, un truc qui vibre de toutes parts et propulse définitivement le cinoche bis dans des sphères hautement décomplexées."
Strange Movies

"Mad Max - Fury Road est bien la claque annoncée. Cette déflagration est telle qu'il pourrait bien s'agir du blockbuster cérébral le plus brillant de la décennie. Un trip postmoderne sous acide."
Avoir Alire

"Mad Max - Fury Road est un film épique et grandiose. (...) la séquence d'ouverture, mettant en scène une tentative d'évasion d'un Mad Max sous stéroïdes, n'augurait pas du meilleur. Heureusement, Miller trouve rapidement un équilibre parfait entre le côté psychédélique et extravagant de la franchise (qui allait parfaitement dans années 80) et son atmosphère résolument sombre et nihiliste. Une fois le convoi démarré, le reste du long métrage est tout bonnement époustouflant ! "
Abus de Ciné - Alexandre Romanazzi

"Mad Max - Fury Road, c'est une course-poursuite qui ne s'arrête jamais. (...) « Mais c'est pas un peu chiant, deux heures de course-poursuite en bagnole ? » : non. Oh non, tellement pas. Mad Max - Fury Road est merveilleusement bien rythmé ; on se surprend à reprendre son souffle, littéralement, à la fin d'un enchaînement bourré d'action, en même temps que les personnages… avant la prochaine attaque. À mesure que les véhicules aux airs de cauchemars avalent les kilomètres, le paysage se modifie, on découvre de nouvelles populations, de nouveaux décors."
MadMoiZelle

"Le seul vrai langage, c'est l'image. Le désert à l'infini et, dans cette immensité, des gros plans sur des visages, des gueules de toutes sortes. Masques carnavalesques ou peaux parcheminées de vieilles dames qui viennent soutenir l'équipe des femmes - où Mad Max trouve sa place avec une virilité douce, assez nouvelle. Inventif et ludique, le spectacle est un cocktail : du western à Lawrence d'Arabie, du Duel de Spielberg aux héroïnes d'Enki Bilal, dont Charlize Theron a l'apparence. Ce cinéma amoureux de tous les imaginaires a plus de charme et de caractère que bien des blockbusters. C'est un vrai trip halluciné, qui tient la route."
Telerama - Frédéric Strauss

"Contre toute attente, c'est par Charlize Theron que vient notre salut. Elle bouffe Tom Hardy (Mad Max quand même ! ) d'un seul regard et surtout dès son premier dialogue. Car de verbe, le sieur Hardy n'en aura tout au plus que deux ou trois vu que la plupart du temps il marmonne ou grommelle. (...) Où est passé son sens de l'humour qui faisait tant le charme du Mad Max du siècle dernier ? (...) Pas de héros donc dans ce dernier épisode qui relègue Max au rang de chauffeur de taxi, mais une héroïne, magnifique, guerrière, conquérante, comme on n'en avait pas vu depuis longtemps, et qui se bat pour la liberté, le respect des femmes ; des valeurs nobles auxquelles on adhère ou pas, au vu des récentes polémiques avec appel au boycott du film par certains Américains qui pensaient y voir un gros film de beauf avec un héros qui en a dans le calbute. Raté ! C'est donc cela la bonne idée du film de George Miller, étonnante certes pour cette franchise. Mais au moins la surprise est là. Car à côté, malheureusement, le scénario est inepte, poussif au possible, suivant une route balisée, que dis-je, une autoroute qui va d'un point A... à un point A, et dans laquelle on est saturé de moteurs vrombissants, d'explosions en tout genre, sans qu'à aucun moment on ne se passionne vraiment pour cette demi-épopée westernienne. Un épisode pour rien."
Abus de Ciné - Mathieu Payan
Synopsis usuel:

Hanté par un lourd passé, Mad Max estime que le meilleur moyen de survivre est de rester seul. Cependant, il se retrouve embarqué par une bande qui parcourt la Désolation à bord d’un véhicule militaire piloté par l’Imperator Furiosa. Ils fuient la Citadelle où sévit le terrible Immortan Joe qui s’est fait voler un objet irremplaçable. Enragé, ce Seigneur de guerre envoie ses hommes pour traquer les rebelles impitoyablement…
Sortie ciné : 14 mai 2015
Box office France: 2 360 586 entrées cinéma

Academy Awards 2016 : 6 récompenses. Oscar des Meilleurs décors, Oscar des Meilleurs costumes, Oscar des Meilleurs maquillages, Oscar du Meilleur son, Oscar du Meilleur montage, Oscar du Meilleur montage sonore.
La répartition des votes des internautes (IMDb)
44%
ont adoré
sortie vod, dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
45%
aiment vraiment
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
9%
aiment moyen
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
1%
n'aiment pas
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
1%
détestent
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)