Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

Les publicités sont peu nombreuses sur ce site, mais nécessaires à son financement.
Si vous aimez Guide rapide, pensez à faire une exception sur votre bloqueur de pub !

Sortie vod, dvd et blu-ray: Resident Evil - Extinction

(Resident Evil 3)  Resident Evil : Extinction
Film réalisé en 2007, USA, par : Russell Mulcahy
Durée: 1h30
Genre: Action, Horreur, Fantastique, Science-fiction
Film interdit aux moins de 12 ans.
Version Blu-Ray 4K: 8 déc 2021 (location + vente)
Sortie VOD location et vente
Sortie DVD location et vente
Sortie Blu Ray location et vente
: 11 juin 2008
: 11 juin 2008
: 12 nov 2008
Nombre de votants: 200 304 internautes
6,2  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
192 932
7 372
note: 6,2
note: 5,2
sortie vod, dvd et blu-ray Resident Evil - Extinction
© Metropolitan
< >
vod
dvd blu-ray
Téléchargez légalement en location vod sur itunes
location:3.99 €HD 3.99 €
vente:9.99 €HD 11.99 €
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
Trouver le film en VOD
grâce au SERVICE PROPOSÉ PAR LE
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd et blu-ray Resident Evil - Extinction):

"Paul Anderson, toujours scénariste, transpose l'histoire dans un univers post-apocalyptique hérité directement de Mad Max 2. (...) Les scènes d'action gagnent en lisibilité et le spectaculaire des situations n'est pas désamorcé par un montage épileptique."
Devil Dead

"Mulcahy a ajouté une bonne dose d'action, comme dans le second opus. Cependant, au lieu de miser sur la réalisation MTV et le manque d'originalité, il a plutôt opté pour une ambiance horrifique. Tout cela crée un mélange parfait à partir des essais/erreurs produites par les deux premiers volets."
Horreur Web

"Mulcahy réserve aux fidèles du jeu vidéo les incontournables du genre : zombies en pagaille, gore en synthèse, corbeaux hargneux dans une séquence référentielle (Les Oiseaux) qui fonctionne étonnement bien, boss de dernier niveau à mille lieux du ridicule Nemesis du 2ème opus de la saga."
Ecran Large

"Malgré ses allures de nanar fauché complètement loupé, Resident Evil : Apocalypse avait supplanté son prédecesseur au box office mondial, y compris aux USA. (...) Russell Mulcahy tourne une sorte de remake de Mad Max 2 dans un désert bien mexicain peuplé de créatures d'outre-tombe aux maquillages des plus réussis. Le style très visuel du réalisateur, genre cinéma clippesque, rehausse le niveau, mais ne parvient pas à dissimuler l'étroitesse du budget."
Avoir Alire

"Tout, des effets spéciaux aux cascades ne semble pas digne d'un film de cinéma, à peine à la rigueur d'une série TV et encore. (...) et c'est sans parler du rythme du récit et notamment du final, plus proche d'un Derrick en transe que d'un film de Michael Bay. Les personnages sont inexistants et le film n'est traversé par aucune idée, uniquement par des zombies bien maquillés ! "
Abus de Cine
Synopsis usuel:

Le virus expérimental mis au point par la toute-puissante Umbrella Corporation a détruit l'humanité, transformant la population du monde en zombies avides de chair humaine. Fuyant les villes, Carlos, L.J., Claire, K-Mart, Nurse Betty et quelques survivants ont pris la route dans un convoi armé, espérant retrouver d'autres humains non infectés et gagner l'Alaska, leur dernier espoir d'une terre préservée. Ils sont accompagnés dans l'ombre par Alice, une jeune femme sur laquelle Umbrella a mené autrefois de terribles expériences biogéniques qui, en modifiant son ADN, lui ont apporté des capacités surhumaines. Depuis le laboratoire d'Umbrella, le Dr. Isaacs les surveille. Il est prêt à tout pour retrouver celle qui représente l'accomplissement ultime des recherches de la firme, la seule personne qui rende possible la mise au point d'un remède : Alice. S'ils veulent avoir une chance, les survivants doivent échapper à la fois aux morts-vivants qui infestent le pays et à Umbrella Corporation. Pour Alice et ses compagnons d'infortune, le combat ne fait que commencer...
Sortie ciné : 3 octobre 2007
Box office France: 581 802 entrées cinéma
La critique sur Devil Dead
La critique sur Horreur-web
La critique sur Ecran Large
La critique sur Avoir Alire
La critique sur Abus de Cine
La répartition des votes des internautes (Allocine + IMDb)
10%
ont adoré
sortie vod, dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
35%
aiment vraiment
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
39%
aiment moyen
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
10%
n'aiment pas
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
6%
détestent
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)