Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

Les publicités sont peu nombreuses sur ce site, mais nécessaires à son financement.
Si vous aimez Guide rapide, pensez à faire une exception sur votre bloqueur de pub !

Sortie vod, dvd et blu-ray: Ça tourne à Séoul ! Cobweb

Geomijip
Film réalisé en 2023, Corée du Sud, par : Kim Jee-Woon
Durée: 2h13
Genre: Comédie, Drame, Historique
En 1970, à Séoul, un réalisateur qui tourne un film pense qu'il va produire un chef-d'oeuvre s'il peut avoir une petite rallonge de budget et s'il change la fin du film. Sa productrice accepte à condition qu'il obtienne l'agrément de la censure.
Sortie VOD location et vente
Sortie DVD location et vente
Sortie Blu Ray location et vente
: 17 avril 2024
: 17 avril 2024
: 17 avril 2024
Nombre de votants: 1 417 internautes
6,7  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
1 100
317
note: 6,8
note: 6,2
sortie vod, dvd et blu-ray Ça tourne à Séoul ! Cobweb
© The Jokers
< >
vod
dvd blu-ray
Téléchargez légalement en location vod sur itunes
location:4.99 €HD 4.99 €
vente:9.99 €HD 9.99 €
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
Trouver le film en VOD
grâce au SERVICE PROPOSÉ PAR LE
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd et blu-ray Ça tourne à Séoul ! Cobweb):

"Mise en abyme débridée, Ça tourne à Séoul ! Cobweb s’impose comme une comédie noire réalisée avec une créativité, une excentricité et une virtuosité qui vont crescendo et qui finirait en apothéose sans sa conclusion en queue de poisson."
Avoir Alire

"Kim Jee-woon s'amuse comme un fou avec Ça tourne à Séoul ! Cobweb, et c'est réjouissant. Un double film drôle, passionné et multipliant les situations rocambolesques, déclarant son amour aux artistes, à leur engagement intime et fervent pour donner vie à leurs créations."
Ecran large - Alexandre Janowiak

"L’exagération est certes de mise, mais la plupart des situations, même les plus absurdes fonctionne dans ce film qui aurait tout de même mérité un petit quart d’heure de moins. Reste que le montage alternant avec fluidité les scènes du film (en noir et blanc) et celles du tournage, les mettant parfaitement en lumière, et que les personnages à deux facettes, enfermés au sens figuré comme littéral dans les studios, nous procurent un vrai plaisir de cinéphile et nous communiquent une furieuse envie de faire du cinéma, malgré tout."
Abus de Ciné - Olivier Bachelard

"La première moitié surprend : le rythme est apathique, le scénario un poil paresseux, les personnages traînent la patte. Puis vient la grâce. Le réalisateur commence à faire ses reshoots — des séquences qui nous sont montrées en noir et blanc — et c’est un gigantesque bordel. S’enchaînent cris, pleurs, menaces, coups. Un véritable naufrage constitué d’acteurs aux égos surdimensionnés, de producteurs cupides et d’officiels gouvernementaux aigris. (...) Un véritable uppercut."
Première - Lucie Chiquer

"La dernière demi-heure, qui constitue la partie la plus chaotique du long-métrage, est dotée de l’une des séquences les plus fortes du cinéma de Kim Jee-woon. Le tout n’est pas particulièrement inventif, mais d’une maîtrise remarquable. Acteurs, rythme, photographie et humour fonctionnent à merveille dans ce qui est l’un des films les plus drôles et absurdes de l’année."
Le Bleu du Miroir - Adrien Roche

"Ça tourne à Séoul ! Cobweb s’emploie à dérouler tous les fils magiques du 7ème art, pour montrer une réalité moins fantasmagorique. Une joyeuse pagaille qui se savoure comme une comédie légère, bien qu’il traite de création, de désir et de doute."
Fucking Cinéphiles - Laura Enjolvy

"Kim Jee-woon affirme sa vision de la mise en scène dans un film mineur, mais attachant."
Ecran large - Mathieu Jaborska

"Ça tourne à Séoul ! Cobweb est juste un petit truc bruyant et d’une lourdeur effarante qui donne l’impression de regarder une pièce de boulevard bourrée de cris, grimaces, gens ivres morts, poursuites à la Benny Hill et répliques désolantes. Accessoirement assez prétentieux aussi, multipliant les révérences appuyées au « cinémâââ » et convergeant vers un plan séquence annoncé ad nauseam que l’on verra deux fois, histoire que tout le monde ait bien compris la virtuosité de la chose."
Libération - Lelo Jimmy Batista
Synopsis usuel:

Corée du sud, 1970. Kim Ki-yeol, réalisateur mésestimé par la critique, vient de boucler « Cobweb », son dernier film en date. Mais il le sait : avec une rallonge de budget et trois jours de tournage en plus, « Cobweb » pourrait être son chef-d’oeuvre. Il faut alors convaincre les producteurs d’investir, repasser l’épreuve de la censure d’État et remobiliser son équipe.
Sortie ciné : 8 novembre 2023
Box office France: 24 352 entrées cinéma
La répartition des votes des internautes (IMDb)
13%
ont adoré
sortie vod, dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
51%
aiment vraiment
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
25%
aiment moyen
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
5%
n'aiment pas
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
8%
détestent
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)