Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

Les publicités sont peu nombreuses sur ce site, mais nécessaires à son financement.
Si vous aimez Guide rapide, pensez à faire une exception sur votre bloqueur de pub !

Sortie vod, dvd et blu-ray: Urban Legend

Film réalisé en 1998, USA-Canada-France, par : Jamie Blanks
Durée: 1h40
Genre: Horreur, Thriller
Trois personnes meurent autour de Natalie, une étudiante. Elle pense qu'il s'agit de meurtres, ayant tous le même auteur. Avec l'aide d'un étudiant en journalisme, elle veut stopper le carnage.
Film interdit aux moins de 12 ans.
Sortie VOD location
Sortie DVD location
Sortie Blu Ray location
: inconnue
: 1er juin 2022
: 1er juin 2022
VOD vente
DVD vente
Blu Ray vente
: 1er juin 2022
: 4 déc 1999
: 1er juin 2022
Nombre de votants: 69 131 internautes
5,5  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
65 836
3 295
note: 5,6
note: 4
sortie vod, dvd et blu-ray Urban Legend
© TriStar
< >
vod
dvd blu-ray
Téléchargez légalement en vente vod sur itunes
vente:5.99 €HD 5.99 €
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
Trouver le film en VOD
grâce au SERVICE PROPOSÉ PAR LE
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd et blu-ray Urban Legend):

"Doté d'un scénario plutôt malin qui parvient à cultiver fausses pistes et faux-semblants, Urban Legend recèle de réelles bonnes idées."
Terreur Vision

"Urban Legend sort en pleine vague néo slasher, alors initiée par Scream et son concept terriblement novateur à l'époque, consistant à recycler les classiques du genre tout en titillant la cinéphilie des spectateurs. (...) Urban Legend parvient à surprendre sans tomber dans la piège du film de geek méta, ultra référencé."
Terreur Vision

"On connaît le slasher pour des codes très ciblés, voire restrictifs. Ces mêmes fondamentaux l'ont auréolé de gloire dans les années 1980 avant de provoquer son déclin progressif. Aussi, le film de Jamie Blanks se contente d'user de ficelles éculées sans jamais s'en dépêtrer (...) en dépit d'une approche initiale sympathique. Le fait que le tueur choisit sciemment des légendes urbaines pour commettre ses crimes apporte un excellent potentiel pour la mise en scène, l'orchestration des assassinats et la variété des séquences. Le sujet est suffisamment bien fourni en histoires glauques pour surprendre le spectateur et multiplier les atours menaçants. (...) En cela, il est vrai que la succession des morts jouit d'une certaine diversité. (...) Dommage que la finalité débouche sur une incohérence grossière. On ne tue pas une victime qui conduit au risque de mourir ou de passer à travers le pare-brise. Et c'est bien cela qui dérange dans Urban Legend : disposer d'idées sympathiques que l'on sabote par un moyen ou un autre."
Horreur.net - Dante_1984

"Quand enfin le dénouement arrive, il ajoute à son tour un bon coup de hache au dernier souffle d'invraisemblance. Violent et ridicule, Urban Legend ne méritait même pas d'être tourné."
Ciné Feuilles - Geneviève Praplan

"Absolument tout se laisse deviner 2h30 avant, appuyé par d'énormes ressorts. Vous pouvez laisser le cerveau, la tête, les pieds, à peu près tout au vestiaire, et à moins d'avoir la caboche au fond du sachet pendant 45mn, un gosse de 7ans et demi trouvera l'identité du tueur (ridicule) 1h avant la fin."
Lumière

"Les meurtres s'avèrent quelconques et dépourvus de tension. Même l'idée de suivre en direct sur les ondes la détresse de l'animatrice radio est mal exploitée. En outre, le réalisateur exploite fort mal les possibilités de son décor, l'immensité d'un campus dont certains bâtiments au style gothique auraient pu fournir l'écrin parfait à un jeu de cache-cache entre le tueur et ses victimes. Dépourvu de ce qui fait le sel de ce type de production, Urban Legend sombre dans la monotonie jusqu'à un dernier acte qui à force de multiplier les fausses pistes finit dans une impasse."
Tortillapolis
Synopsis usuel:

Les étudiants de l’université de Pendleton suivent assidûment les cours consacrés aux légendes urbaines qui évoquent des histoires terrifiantes dont on ignore l’origine. Lorsqu’une élève est sauvagement assassinée et que d’inexplicables disparitions surviennent, seule Nathalie Simon soupçonne un lien avec les légendes. Elle tente de donner l’alarme, mais personne ne veut la croire. Paul Gardener, un jeune journaliste avide de sujets à sensation, se décide à explorer cette piste.
Sortie ciné : 17 mars 1999
Box office France: 991 979 entrées cinéma
La répartition des votes des internautes (IMDb)
6%
ont adoré
sortie vod, dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
21%
aiment vraiment
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
47%
aiment moyen
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
18%
n'aiment pas
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
8%
détestent
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)