Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

Les publicités sont peu nombreuses sur ce site, mais nécessaires à son financement.
Si vous aimez Guide rapide, pensez à faire une exception sur votre bloqueur de pub !

Sortie vod, dvd et blu-ray: Les Choses humaines

Film réalisé en 2021, France, par : Yvan Attal
Durée: 2h18
Genre: Drame, Judiciaire
Alexandre, jeune homme issu de la bourgeoisie, revient de l'étranger où il fait ses études pour un bref séjour à Paris. Il se rend à une soirée avec la fille du nouveau compagnon de sa mère, et a une relation avec elle. Elle l'accuse de viol.
Sortie VOD location et vente
Sortie DVD location et vente
Sortie Blu Ray location et vente
: 1er avril 2022
: 1er avril 2022
: 1er avril 2022
Nombre de votants: 1 406 internautes
7,6  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
334
1 072
note: 7
note: 7,8
sortie vod, dvd et blu-ray Les Choses humaines
© Gaumont
< >
vod
dvd blu-ray
Téléchargez légalement en location vod sur itunes
location:4.99 €HD 4.99 €
vente:13.99 €HD 13.99 €
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
Trouver le film en VOD
grâce au SERVICE PROPOSÉ PAR LE
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd et blu-ray Les Choses humaines):

"Yvan Attal transpose le roman à succès de Karine Tuil dans lequel un jeune homme brillant et privilégié est accusé de viol. Il confie le rôle à son fils Ben Attal, accompagné de sa mère Charlotte Gainsbourg, pour une adaptation puissante, dérangeante et délicate."
Le Figaro

"Yvan Attal expose chaque point de vue dans une affaire de viol (...). Yvan Attal passionne en confrontant accusatrice et accusé (...)."
20 minutes

"Yvan Attal cite en référence 12 hommes en colère de Sidney Lumet. De la même manière, le spectateur se retrouve immergé au cœur du procès, à se demander quelle aurait été sa réaction s’il avait dû juger en toute impartialité et s’il y serait parvenu. Sans aucun doute un des procès les plus passionnants qu’il m’ait été donné de voir au cinéma."
In The Mood for Cinéma

"C’est un film d’une rare intelligence, dans son propos comme dans sa forme, qui se déploie sous nos yeux. On en ressort lessivé, percuté par des dialogues où chaque mot semble pesé, conscient que seuls les deux protagonistes seront à jamais les seuls à savoir ce qui s’est réellement passé ce soir là. Un film essentiel pour mieux sortir du militantisme benêt, du lynchage collectif ou de la vaine polémique, sur un sujet d’une importance capitale."
Abus de Ciné - Olivier Bachelard

"On pourrait peut-être reprocher au film sa trop longue durée mais elle n’entrave en rien le rythme du film qui nous a complètement conquis par sa force émotionnelle."
Mulderville

"Disséquant durant 2h18 les arguments des uns et des autres, scrutant les conséquences du déchaînement médiatique et populaire (les tweets assassins sur la mère...), le film prend son temps pour présenter les points de vue radicalement différents des deux parties sur le même événement. (...) la capacité à dire non, l’influence des événements passés, les potentielles vengeance ou manipulation, la capacité à demander pardon ou à pardonner, sont questionnés dans le détail. Patiemment, ce passionnant film fleuve met en avant ce temps de confrontation nécessaire, visant à mieux cerner la zone d’incertitude (...)."
Abus de Ciné - Olivier Bachelard

"Yvan Attal retranscrit le malaise du livre en amenant le spectateur à se questionner sur l’affaire. Qui est la victime, qui est l’agresseur ? La réponse n’est finalement plus si évidente."
Huff Post

"La troisième partie du procès est exemplaire, déstabilisante, jamais manichéenne. Le plus souvent filmée frontalement et en plans-séquences, elle nous fait vivre la parole entière, le décorum et le théâtre, les humiliations ressenties par la victime… Le film restitue très bien la différence sociale, l’impressionnant pouvoir (verbal, mental, financier…) des riches, les certitudes d’un père auquel rien ne résiste, et les ambivalences d’une mère féministe, plus nuancée. Il montre aussi les vies ravagées, les dommages collatéraux. Les acteurs sont remarquables (...)."
Bande à part

"Le principal enjeu de l’intrigue n’est pas nécessairement de prouver les intentions malveillantes de l’accusé. Aucune satisfaction ne découle par conséquent de l’annonce du jugement au bout de deux heures et quart de film. La narration s’emploie davantage à mesurer les dégâts collatéraux causés par cette affaire sordide. Il en résulte un récit à mi-chemin entre la subtilité de l’approche et la frilosité de prendre clairement position."
Critique Film

"L’âme du livre est respectée mais même en 2h20, le terrain du cinéma oblige à des raccourcis (notamment des personnages secondaires trop réduitsà des archétypes) jusqu’à l’inévitable procès final, que la mise en scène d’Attal ne parvient pas à transcender. Dans cette manière d’explorer les zones grises d’un fait divers et de s’emparer du huis clos du tribunal, La Fille au Bracelet se révélait plus probant."
Première - Thierry Chèze

"Le film ne nie pas la vulgaire arrogance de l’accusé ni la souffrance de la plaignante - même si cette dernière se révèle moins innocente, et plus menteuse, qu’il n’y paraît. Mais il dissèque péniblement les positions de chaque partie jusqu’à devenir une assommante conférence sur le consentement. Les séquences de plaidoiries se révèlent un supplice…"
Le Parisien - Catherine Balle

"C’est un peu long, un peu « Dossiers de l’écran ». Du cinéma de bon élève, intéressant mais jamais enthousiasmant."
L'Obs - François Forestier
Synopsis usuel:

Un jeune homme est accusé d’avoir violé une jeune femme. Qui est ce jeune homme et qui est cette jeune femme ? Est-il coupable ou est-il innocent ? Est-elle victime ou uniquement dans un désir de vengeance, comme l’affirme l’accusé ? Les deux jeunes protagonistes et leurs proches vont voir leur vie, leurs convictions et leurs certitudes voler en éclat mais… N’y a-t-il qu’une seule vérité ?
Sortie ciné : 1er décembre 2021
Box office France: 182 074 entrées cinéma
La répartition des votes des internautes (IMDb)
20%
ont adoré
sortie vod, dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
66%
aiment vraiment
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
12%
aiment moyen
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
1%
n'aiment pas
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
1%
détestent
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)