Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

Les publicités sont peu nombreuses sur ce site, mais nécessaires à son financement.
Si vous aimez Guide rapide, pensez à faire une exception sur votre bloqueur de pub !

Sortie vod, dvd: Haute couture

The Dressmaker
Film DTV, 2015, Australie, de Jocelyn Moorhouse
Durée: 1h58
Genre: Comédie dramatique, Romance
En 1951, après 20 ans d'absence et une carrière dans la mode, Tilly revient dans sa ville natale. Elle s'occupe de sa mère malade et veut régler des comptes : elle avait été rejetée après qu'un élève de sa classe soit mort.
Sortie VOD location
Sortie DVD location
Sortie Blu Ray location
: 27 mars 2018
: inconnue
: inconnue
VOD vente
DVD vente
Blu Ray vente
: 27 mars 2018
: 27 mars 2018
: inconnue
Nombre de votants: 56 281 internautes
7,1  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
55 534
747
note: 7,1
note: 7,8
sortie vod, dvd Haute couture
© Condor
< >
vod
dvd
Téléchargez légalement en location vod sur itunes
location:3.99 €HD 3.99 €
vente:4.49 €HD 4.99 €
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
Trouver le film en VOD
grâce au SERVICE PROPOSÉ PAR LE
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd Haute couture):

"Tiré du roman éponyme de Rosalie Ham, cette comédie dramatique a de quoi surprendre. Imaginez une petite communauté perdue au milieu du désert australien, des matchs de rugby dans la poussière, des cancans, des préjugés. Ajoutez à cela un numéro de Vogue des années 1950, avec boas, paillettes et fume-cigarettes. Vous obtenez Haute Couture ; un mélange improbable et plutôt plaisant pour tous les amateurs de mode et d'humour déjanté."
Ciné Chronicle

"Le film utilise les ruptures de ton : on s'attend au départ à une histoire de vengeance (...), puis à un feel good movie sur une femme qui va "décoincer" les habitants de ce village paumé, mais le film s'oriente ensuite vers le drame sur des haines bien recuites, et même le mélodrame. Loin de désorienter le spectateur et de plomber le film, ces ruptures de ton (très bien négociées) rendent le film passionnant."
Sens critique - turandot

"Parmi les villageois, des personnages sont délicieusement décalés, tels le sergent Farrat (Hugo Weaving), policier à la ville, travesti à la maison (...). Dans les situations et les gens, dans les paysageset les tenues, dans les très gros plans qui succèdent aux plans très larges, dans la musique de David Hirschfelder, nous sommes dans un univers « surligné » où se côtoient le beau et le crade. Le saugrenu et l'étrange y pétillent, ils sont assumés et bien exploités."
La Presse.ca

"C'est une histoire qui est loin d'être romantique malgré ce que je pensais (et ce que j'attendais). Cependant l'histoire m'a vraiment énormément touchée. Kate winslet est une adulte a qui on a volé son enfance."
Sens critique - LaChronique

"Kate Winslet est éblouissante en Walkyrie « Haute Couture » et vengeresse."
Sens critique - cinevue

"Kate Winslet fait partie de cette race en voie de disparition des acteurs qui sont fantastiques dans tout ce qu'ils entreprennent. Elle pourrait nous lire la recette du cassoulet et on crierait au génie (...)."
Sens critique - Wittle

"Kate Winslet, à l'aise en toutes circonstances, tient la distance et elle a du mérite parce qu'elle n'a que des "voleurs" de scènes à ses côtés, Judy Davis, extraordinaire, et Hugo Weaving, déchaîné, en particulier."
Sens critique - 6nezfil

"C'est avec subtilité que la réalisatrice Jocelyn Moorhouse interpelle sur la représentation du couple et sa construction. Elle dénonce le mensonge, l'adultère et le paraître : et cela, qu'importe l'âge et le niveau social. Avec moins de difficulté, on cernera dans ce drame la critique faite au silence face à la violence. (...) Et là, vous vous demandez pourquoi vous n'avez jamais vu l'affiche de ce film dans les kiosques et cinémas français, vous empêchant ainsi de courir en salle le découvrir. Il n'est jamais arrivé jusqu'à nos écrans géants, allez savoir pourquoi. Avec le temps qu'il nous est offert, ce majestueux drame mérite le détour depuis votre canapé."
Le Quotidien du Cinéma

"Les situations comiques sont réussies (...). C'est au niveau même de l'histoire que les auteurs s'emmêlent un peu les pinceaux : le début est un peu rapide, puis il ne se passe pas grand chose, les auteurs se contentant de jouer avec leurs personnages avant de reprendre plus sérieusement leur intrigue dans la dernière demi-heure. Et surgit le drame. C'est bien cela le problème : le drame se pointe 30 minutes avant la fin, de manière abrupte, non préparée, exagérée. Autant ce ton 'gros sabot' fonctionnait avec l'humour autant le côté dramatique ne fonctionne pas, parce que l'aspect comédie, on a pu s'y habituer pendant 1h30, le drame, on y est confronté directement, sans transition (...)."
Sens critique - Fatpooper

"Ce petit film ne sait jamais trop sur quelle tonalité jouer, pris entre le réalisme et la fantaisie. Certaines scènes sont savoureuses, d'autres en manque de souffle. La réalisatrice a de bonnes idées, mais au final n‘arrive pas à nous embarquer dans un film au style décousu, au mélange des genres bancal et téléphoné."
Sens critique - Alice Perron

"Dans cette comédie complètement déjantée, (...) entre le flic travesti, la méchante institutrice et toute une galerie de personnages un peu dingos, le récit passe du mystère, à la tragédie, au rire, tout en jouant avec les thèmes de rétribution, de vengeance et de rédemption. Malheureusement la sauce ne prend pas. Les acteurs transformés en clowns surjouent une mauvaise farce où chaque situation est amenée de manière artificielle. Dans le rôle de l'ange exterminateur, Kate Winslet a beau maitriser l'accent australien et agiter son popotin juchée sur ses talons hauts, elle ne convainc pas, s'agite comme une marionnette et frôle parfois le ridicule. Dommage."
Paris Match - Christine Haas
Synopsis usuel:

Alors qu’elle est encore une enfant, Tilly quitte l’Australie profonde à la poursuite de sa passion : la mode. Vingt ans plus tard, après avoir voyagé aux quatre coins du monde, elle revient dans sa ville natale. Les choses ont depuis bien changé : sa mère ne la reconnaît presque plus, les habitants se méfient d’elle, et son compagnon de jeu d’antan, Teddy, est devenu un homme… Entre secrets, amour, et haute couture, la vie du village va se retrouver bouleversée par le retour de Tilly.
 
La répartition des votes des internautes (IMDb)
19%
ont adoré
sortie vod, dvd 3D
(notes: 9 et 10)
51%
aiment vraiment
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
21%
aiment moyen
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
6%
n'aiment pas
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
3%
détestent
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)