Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

(pub) En exclusivité sur le Guide Rapide:
La premier chapitre de "Autopsie d'un divorce"
un récit autobiographique qui comblera (ou pas)
les amateurs de romans psychologiques:

Avez-vous le droit d'utiliser sur votre propre site des photos récupérées sur internet ?

Le web est à l'origine un média principalement gratuit.
La plupart des internautes n'ont donc pas conscience que certains éléments, dont le matériel photographique, est issu d'un travail professionnel qui doit être rémunéré.
Certaines photos sont libres de droit et peuvent être réutilisées sur votre propre site.
Mais la plupart ne le sont pas.
Il faut donc théoriquement les acheter pour pouvoir les utiliser.

Le plus simple pour les petits sites est de s'adresser à l'agence abaca, qui propose un tarif attractif: 20 euros pour 30 photos.
La plupart des agences photographiques proposent un prix unitaire de 5 euros !
Payer 5 euros pour mettre une photo sur son site est bien sûr totalement rédhibitoire.

L'agence abaca demande à ce que les photos soient taguées avec leur logo.
Mais à part cette contrainte, vous pouvez ensuite les utiliser librement pour illustrer votre site.
Il est simplement vivement recommandé par l'agence de tout faire pour éviter que les photos puissent être récupérées sur votre site ( voir sujet suivant vers le bas de cette page ).

Exemple de taguage:
Helene Vincent

Gérard Lanvin

En savoir plus sur le taguage.


En ce qui concerne le cas particulier des célébrités: vous pourrez aussi utiliser leur photo. Pas de problème. Du moment que vous n'en faites pas un usage injurieux ou bien un usage promotionnel pour une vente !
C'est le seul genre de cas où vous pourriez être poursuivi.
L'usage illustratif est autorisé.
( ces informations ont été recueillies auprès de l'agence abaca. )

Comment protéger les images mises sur votre site ?

C'est impossible.


En effet, les internautes auront toujours la possibilité de faire une capture d'écran, c'est à dire récupérer l'image qu'ils ont sous les yeux par simple copie de l'écran.
La touche "Impécr" sur le clavier des ordinateurs permet de faire un copié de la totalité de l'écran.
On peut ensuite coller l'image dans un éditeur d'image, ou dans un email par exemple.

C'est pour cette raison que la seule possibilité réelle de se protéger est de mettre des logos directement intégrés à l'image et en obstruant partiellement la vision. C'est ce que font toutes les agences photographiques qui mettent un aperçu leur production sur le web.
De plus, elles ne mettent jamais l'image en haute définition: elles présentent des versions des images comportant moins de pixels que l'image d'origine ( un pixel est un point de couleur ).


 

Ceci dit, il est possible de gêner la récupération des images sur votre site.

Le Guide Rapide intègre ainsi dans les balises < img > les propriétés suivantes :

ondragstart="return false" onmousedown="return false" onmousemove="return false" oncontextmenu="return false"

Si vous êtes un blogueur, il vous faudra ouvrir l'article de votre blog en mode html, repérer les balises < img > ( ce sont les balises qui générent l'apparition de l'image à l'écran sur votre navigateur web ), puis y glisser à l'intérieur les propriétés ci-dessus:


< img src="adresse_de_votre_image" alt="description_alternative_de_votre_image" />

devient donc:

< img src="adresse_de_votre_image" alt="description_alternative_de_votre_image" ondragstart="return false" onmousedown="return false" onmousemove="return false" oncontextmenu="return false" />


Il devient alors impossible pour l'internaute:
- d'utiliser le menu contextuel ( obtenu par un clic droit de la souris, c'est à dire un clic sur le bouton secondaire - à droite de la sourris donc... )
- de faire du "drag-and-drop".
Le drag-and-drop consiste à maintenir le bouton gauche de la souris appuyé, puis faire glisser la souris.
Cela permet par exemple de faire glisser une image de la page web concernée vers un éditeur d'image ou un email par exemple.
Le menu contextuel quant à lui permet d'accéder à diverses options dont l'option "Enregistrer l'image sous..." qui permet d'enregistrer l'image sur le disque dur de l'ordinateur utilisé.




Le Guide Rapide protège aussi ses dossiers images, afin que Google ne présente pas les images du site dans ses résultats de recherche.

Les lignes suivantes ont été rajoutées dans le fichier robots.txt qui se trouve dans le dossier racine du site:

User-agent: *
Disallow: /dossier_ou_se_trouve_les_images_du_site/

User-agent: Googlebot-Image
Disallow: /


Les deux premières lignes indiquent à tous les robots qu'il ne faut pas indexer les fichiers qui se trouvent dans le dossier qui contient les images.
Les deux suivantes indiquent plus spécifiquement au robot de Google chargé d'indexer les images sur le web de ne rien parcourir sur le site. Et donc de ne présenter aucune image du site dans les résultats de recherche des internautes sur Google et Google Image ( un outil spécifique de recherche d'images qui a été créé par Google ).