Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

Ils jouent dans des films, ce soir à la télé :
20h55
Will Smith
Will Smith
20h55
Ben Stiller
Ben Stiller
20h55
Rachel McAdams
Rachel McAdams
20h55
Kad Merad
Kad Merad

Sortie vod, dvd: Diamant noir

Film réalisé en 2016, France, par : Arthur Harari
Durée: 1h55
Genre: Drame, Thriller, Policier
Pier apprend que son père est mort. Pier avait coupé avec la famille de son père, des diamantaires d'Anvers. Il renoue avec eux lorsqu'il les rencontre à l'enterrement. Il voudrait se venger de son oncle, qu'il rend coupable de la déchéance de son père.
Accord parental souhaité
Sortie VOD location et vente
Sortie DVD location et vente
Sortie Blu Ray location et vente
: 18 oct 2016
: 18 oct 2016
: inconnue
Nombre de votants: 460 internautes
7,4  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
109
351
note: 6,8
note: 7,6
sortie vod, dvd Diamant noir
© Ad Vitam
< >
vod
dvd
Téléchargez légalement en location vod sur itunes
location:3.99 €HD 4.99 €
vente:11.99 €HD 11.99 €
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
Trouver le film en VOD
grâce au SERVICE PROPOSÉ PAR LE
La répartition des votes des internautes (Allocine + IMDb)
16%
ont adoré
sortie vod, dvd 3D
(notes: 9 et 10)
66%
aiment vraiment
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
16%
aiment moyen
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
1%
n'aiment pas
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
1%
détestent
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd Diamant noir):

"Film noir introspectif et lumineux, dense et suffocant, le premier long métrage d'Arthur Harari réussit à la fois, à saisir le spectateur par son suspense et à toucher son cœur par ses résonances. Véritable film d'ambiance, il possède une atmosphère anxiogène qui contamine chaque scène."
Ciné Séries Mag

"Diamant noir, récit d'une quête de vengeance soigneusement orchestrée, est un polar contemporain ancré dans le réel. (...) s'il s'inscrit dans la lignée traditionnelle des films noirs, ce long métrage sort clairement du lot. (...) Tout, de la narration à la direction d'acteurs (...) semble émaner de la littérature policière, bien plus que du cinéma. S'en dégage une douce sensation surréaliste, amplifiée par des personnages tous plus mystérieux les uns que les autres (...) et des décors magnétiques."
Abus de Ciné - Sylvia Grandgirard

"Le milieu très fermé des diamantaires d'Anvers, rarement montré au cinéma et romanesque en diable, est le premier atout de ce film noir, qui en dévoile la géographie, les méandres et les secrets."
Telerama

"Arthur Harari prend son temps pour poser son intrigue, mais jamais il n'oublie le plaisir du spectateur. Chaque scène révèle un aspect original des relations entre les personnages, sans-cesse mouvantes. En plus d'une direction d'acteurs remarquable (...) le réalisateur réussit à traduire cette instabilité des personnages par des mouvements de caméras précis."
Le Blog du Cinéma

"Dans l'entretien avec Valérie Donzelli dans Studio Ciné Live du mois de mai 2016, Alice Winocour note un point commun aux cinéastes de leur génération : ce goût pour mixer les genres et emmener leurs récits vers des territoires inattendus. Arthur Harari s'inscrit dans cette logique avec sa relecture du thème d'Hamlet [pièce de Shakespear] par le cinéma noir. Un mélange audacieux et un pari... gagné."
L'Express

"Ce canevas classique de tragédie shakespearienne rapiécé de film noir, Harari va le travailler le moins scolairement possible : comme un possédé. Tout ici, de la mise en scène à la direction d'acteurs, des décors à la photographie (...), brûle d'une fièvre incontrôlable."
Les Inrocks

"Ce film au scénario brillant annonce la naissance d'un réalisateur français d'envergure. Efficace, sans effets de manches référencés, ce polar s'appuie sur une distribution aussi solide qu'insolite (...)."
Paris Match

"Malgré de belles ressources, certains points laissent aussi émerger un sentiment plus mitigé. On pointera par exemple le pénible manque de tension du casse final vers lequel tout le film converge, l'interprétation générale plutôt faiblarde (le jeu de Niels Schneider manque souvent d'expressivité) et enfin certaines motivations qui peuvent parfois laisser perplexe. En faisant fî de ces légères fautes de goût, gageons que le premier film d'Arthur Harari saura finalement en magnétiser plus d'un."
Avoir Alire
Synopsis usuel:

Pier Ulmann vivote à Paris, entre chantiers et larcins qu’il commet pour le compte de Rachid, sa seule « famille ». Son histoire le rattrape le jour où son père est retrouvé mort dans la rue, après une longue déchéance. Bête noire d’une riche famille de diamantaires basée à Anvers, il ne lui laisse rien, à part l’histoire de son bannissement par les Ulmann et une soif amère de vengeance.
Sortie ciné : 8 juin 2016