Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

(pub) MANGEONS NATURE
Une formation par internet pour réapprendre l'alimentation naturelle ( crue ! ).
Vidéos d'apprentissage par modules, webinar, soutien personnalisé, soutien de groupe
Je connais le formateur depuis 20 ans, et c'est une personne sérieuse et très expérimentée.

Sortie vod, dvd et blu-ray: La Nouvelle vie de Paul Sneijder

Film réalisé en 2016, Canada-France, par : Thomas Vincent
Durée: 1h54
Genre: Drame, Comédie
Paul survit à un terrible accident d'ascenseur, tandis que sa fille en meurt. Sa femme, obsédée par la réussite sociale, voudrait qu'il porte plainte afin qu'elle puisse utiliser les dédommagements pour payer les études de leur fils.
Sortie VOD location et vente
Sortie DVD location et vente
Sortie Blu Ray location et vente
: 12 oct 2016
: 12 oct 2016
: 12 oct 2016
Nombre de votants: 425 internautes
7,8  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
44
381
note: 7,4
note: 7,8
sortie vod, dvd et blu-ray La Nouvelle vie de Paul Sneijder
© SND
< >
vod
dvd blu-ray
Téléchargez légalement en vente vod sur itunes
vente:7.99 €HD 9.99 €
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
Trouver le film en VOD
grâce au SERVICE PROPOSÉ PAR LE
La répartition des votes des internautes (IMDb)
27%
ont adoré
sortie vod, dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
59%
aiment vraiment
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
14%
aiment moyen
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
0%
n'aiment pas
(notes: 3 et 4)
0%
détestent
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd et blu-ray La Nouvelle vie de Paul Sneijder):

"Thierry Lhermitte est formidable en homme qui veut changer de vie dans La Nouvelle vie de Paul Sneijder. À la fois drôle et touchant."
Télé-Loisirs.fr

"L'affiche de La Nouvelle vie de Paul Sneijder flirte avec la publicité mensongère, qui montre le visage hilare d'un type promenant une meute de chiens qu'on dirait sortis d'une production Disney. Dans le film de Thomas Vincent, le type en question - Paul Sneijder - ne sourit pas beaucoup. Pas du tout même, au début de cette fable acerbe qui met en scène le malheur d'un homme pour mieux montrer les travers du monde dans lequel il vit."
Le Monde

"À la vue de la bande-annonce et des derniers rôles de certains anciens du Splendid, on pouvait légitimement s'attendre au pire, à une comédie caricaturale, lourde et sans autre intérêt que les pitreries burlesques de comédiens surjouant. Sauf que Thierry Lhermitte est un acteur s'étant doucement tourné vers des rôles plus dramatiques, et le film est bien différent de ce que laissait présager ce mauvais trailer. Les premières minutes laissent entrevoir ce que sera le reste du métrage, une longue et douce balade dans l'esprit tourmenté d'un homme meurtri."
Abus de Ciné - Christophe Brangé

"Ce film nous prouve que Thierry Lhermitte vieillit bien."
Les Inrocks

"Le comédien de 63 printemps s'est emparé du rôle avec délices. « Il a l'habitude du rythme de la comédie mais il acceptait de se laisser diriger, raconte le cinéaste, même quand je lui demandais des choses qui lui paraissaient étranges comme faire preuve de retenue. » Et sa performance est effectivement d'autant plus bouleversante qu'il se montre extrêmement sobre. « II est le clown blanc qui réagit à toutes sortes d'Auguste que lui envoie l'existence », explique Thomas Vincent."
20 minutes

"La Nouvelle vie de Paul Sneijder nous guide vers une émotion graduelle bouleversante, qui nous prend par surprise."
Le Blog du Cinéma

"Thomas Vincent, cinéaste insaisissable, s'essaie à la comédie dramatique existentielle, tendance loufoque. Difficile de ne pas penser aux frères Coen devant le parcours tragicomique du héros."
Ouest France

"Déclassement social volontaire, dérive intime consentie, La Nouvelle vie de Paul Sneijder est aussi l'histoire d'une lente renaissance, dans le refus d'une société standardisée et hiérarchisée, obsédée par l'argent et la réussite, l'appartenance et le paraître. (...) En dépit de cette pessimiste vision, le film ne cède ni à l'amertume, ni à la blafarde dépression des jours sans lumière. Bien au contraire, baignant dans une atmosphère tout à fait singulière, il capte « en gros plan » la distance avec laquelle un homme peut regarder sa vie lorsqu'il ne joue plus « à être » pour se mettre - peut-être - à exister vraiment."
La Croix

"Le Cas Sneijder, l'un des meilleurs romans de Jean-Paul Dubois, était aussi drôle que noir. Si Thomas Vincent a su restituer l'humour décalé et absurde du livre, il n'assume pas jusqu'au bout son désespoir - au risque de l'affadir."
Telerama

"Le casting comporte quelques petites failles, comme Géraldine Pailhas, qui sonne faux du début à la fin. Son personnage à quelque chose de grotesque, qui ne fait pas dans la subtilité, ce qui contraste avec le personnage de Paul. Elle se complète difficilement avec Thierry Lhermitte (...). Le film est surtout à voir pour l'excellente interprétation de Thierry Lhermitte, qui sort des sentiers battus par une froideur et un travail sur soi assez impressionnants, faisant part d'un certain talent dans des rôles aux teintes dramatiques."
Ciné Séries Mag

"(...) cette adaptation d'un livre de Jean-Paul Dubois avance lentement. Très lentement. (...) Tout est lourd, dépressif, alors que certaines scènes (sa reconversion en promeneur de chiens) auraient mérité un peu de folie. Lhermitte, en contre-emploi, se débrouille néanmoins pas mal, l'émotion émerge par instants, et la critique sous-jacente d'une société formatée et cynique fait sens."
L'Express

"(...) même si le scénario est touchant, il est très simple, peut-être même trop. La structure narrative tourne vite en rond, avec de perpétuelles séquences sur les ascenseurs, sur le choix de l'avocat, sur les poursuites judiciaires. Le schéma est vite compris et surprend difficilement, tout est trop prévisible."
Ciné Séries Mag
Synopsis usuel:

Suite à un rarissime accident, Paul Sneijder ouvre les yeux sur la réalité de sa vie de « cadre supérieur » à Montréal : son travail ne l’intéresse plus, sa femme l’agace et le trombe, ses deux fils le méprisent… Comment continuer à vivre dans ces conditions ? En commençant par changer de métier : promeneur de chiens par exemple. Ses proches accepteront-ils ce changement qui le transformera en homme libre ?
Sortie ciné : 8 juin 2016
Box office France: 135 928 entrées cinéma