Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

Ils jouent dans des films, ce soir à la télé :
20h55
André Wilms
André Wilms
20h55
Benoît Poelvoorde
Benoît Poelvoorde

Sortie vod, dvd et blu-ray: Bruno

Film réalisé en 2009, USA, par : Larry Charles
Durée: 1h23
Genre: Comédie
Bruno est présentateur télé en Autriche, il anime une émission de mode. Il est homosexuel, outrancier, vulgaire, scato, transgressif, hardcore, trash ... et éventuellement hilarant !
Film interdit aux moins de 12 ans.
VOD et DVD location
Sortie Blu Ray location
: 3 déc 2009
: incertaine
VOD et DVD vente
Blu Ray vente
: 3 déc 2009
: 3 déc 2009
Nombre de votants: 110 678 internautes
5,9  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
108 014
2 664
note: 5,9
note: 5
sortie vod, dvd et blu-ray Bruno
© Sony Pictures Entertainment
< >
vod
dvd blu-ray
dvd blu ray occasion chez Price Minister
dvd blu ray Cdiscount
Vous pouvez louer des dvd (envoyés par la poste) chez: dvd blu ray location chez CineHome
Ou bien Glowria: dvd blu ray location Video Futur

ou encore:
dvd blu ray location Hollystar
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
La répartition des votes des internautes (Allocine + IMDb)
15%
ont adoré
sortie vod, dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
30%
aiment vraiment
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
30%
aiment moyen
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
12%
n'aiment pas
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
13%
détestent
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd et blu-ray Bruno):

"Bruno est un joyeux bordel hilarant. Une façon de dire "merde" à tout le monde, avec une goutte de liquide séminale dans l'oeil. Incomparable."
Lci Tf1

"Bruno s’avére encore plus extrême et provocateur que Borat. Cohen se lâche totalement, au risque de s’aliéner une partie du public. Car l’acteur donne ici de sa personne comme jamais auparavant, se lançant dans de langoureux corps à corps homosexuels, exposant à l’écran ses parties génitales, enfilant des tenues plus extravagantes les unes que les autres, risquant de se faire lyncher par une bande de rednecks ou par des intégristes israéliens... Il cultive le mauvais goût avec génie."
Cinegeouf

"Mi-fiction, mi-documentaire, le film n'évite pas l'enfonçage de portes ouvertes à la Michael Moore, mais c'est un mal nécessaire. De plus, il irrite pas mal la communauté homosexuelle, divisée sur le film. Si Cohen campe un gay tout ce qu'il y a de plus cliché, en faisant beaucoup dans le genre folle colorée obsédée par les pénis, la fin justifie les moyens : les Américains, entre autres, se retrouvent cette fois non pas face à leur racisme primaire mais à leur homophobie quotidienne."
Film de Culte

"Bruno a des airs de réflexion sur la société américaine, certes, mais est un film à dimension humaine, parfois émouvant, sur l’échec d’un homme à fuir sa véritable nature pour s’intégrer à une société qui pourtant le rejette."
Cinerama

"Avec Borat Sacha Baron Cohen mélangeait le vrai et le faux pour sortir quelques vérités sur la connerie universelle même si elle semblait régner seule sur l'Amérique. Avec son humour subversif, il dénonce et met bien en évidence la petitesse d'esprit de ses contemporains. Tout cela est fait avec un mauvais esprit brillant et c'est franchement tant mieux ! Bruno n'a pourtant jamais le charme de Borat. Cette grande saucisse, adepte du sadomasochisme, ne fait que copier son prédécesseur insolent."
Etat Critique

"Brüno est un personnage de fiction satirique, un gay autrichien, créé par le comédien Sacha Baron Cohen pour des sketchs à la télé. Il joue ce personnage dans tout le film et tourne une majorité des scènes avec des personnages réels qui soit ne savent pas qu'ils sont filmés, c'est le principe de la caméra cachée, soit ne sont pas au courant du réel but du tournage, c'est la cas par exemple des célébrités à qui demandent Brüno d'utiliser pour s'assoir ses "chaises-mexicains", c'est à dire s'assoir au sens litéral du terme sur un être humain, un mexicain : les célébrités pensent que Brüno est un vrai interviewer et que l'objet de la rencontre est leur interview, alors que le réel objet de la rencontre et de tester leurs limites à exécuter certaines demandes.
Le fait qu'on ne sache jamais très bien dans quelles conditions a été effectué le tournage crée une ambiguité qui peut nuire au film, et en tous cas qui ne met pas en valeur la performance de certains tournages: par exemple, marcher dans la rue dans une tenue indécente dans une région hassidique en Israël représente un danger de mort par lapidation, et d'ailleurs le tournage a failli mal tourner pour l'acteur. Pour comprendre ce genre de choses, il faut regarder les bonus sur le dvd du film.
On y apprend par exemple que les débats organisés entre des gens du Hamas et des palestiniens l'ont été avec des personnages politiques (réels) de haut niveau. Les scènes sont assez surréalistes. Les personnes invités pensent être vraiment invitées par une télé allemande et, croyant que tout est vrai, acceptent des choses vraiment ridicules.
L'une des scènes clé du film est celle où Brüno fait un casting d'enfants dont les parents pensent qu'ils vont passer dans un clip. Le test est de voir ce que peuvent accepter les parents dans le but que leur enfant soit pris et donc qu'il puisse devenir célèbre. Les parents acceptent tout. Que la vie de leur enfant soit mise en jeu ( ils sont ok pour que l'enfant manie des acides ! ) et les pires atrocités scénaristiques, par exemple que leur enfant joue un nazi qui pousse un autre enfant - juif - dans un four. Hallucinant."
Guide Rapide
Synopsis usuel:

Les aventures du personnage de Bruno, un homosexuel autrichien, roi de la mode créé par Sacha Baron Cohen pour son émission de télévision Da Ali G Show.
Sortie ciné : 22 juillet 2009
Box office France: 235 867 entrées cinéma


- - - - -

L'acteur principal de ce film, Sacha Baron Cohen, est un présentateur de télé autrichien. Il anime une émission de mode et a créé le personnage de Bruno pour cette émission.
La critique sur Tf1
La critique sur Cinegeouf
La critique sur Film de Culte
La critique sur Critiquescinerama
La critique sur Etat-critique