Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

Ils jouent dans des films, après-demain soir à la télé :
21h05
Hugh Jackman
Hugh Jackman
21h00
Pierre Richard
Pierre Richard
21h05
Angelina Jolie
Angelina Jolie
21h05
Sophie Marceau
Sophie Marceau

Sortie vod, dvd et blu-ray: Chocolat

Film réalisé en 2015, France, par : Roschdy Zem
Durée: 2h00
Genre: Biographie, Drame
A la fin du 19ème siècle, George Footit, clown blanc dans un cirque, a l'idée de faire un duo de clowns avec un homme noir. Le duo rencontre un tel succès qu'ils sont engagés par un des plus grands imprésarios parisiens.
Sortie VOD location et vente
Sortie DVD location et vente
Sortie Blu Ray location et vente
: 3 juin 2016
: 3 juin 2016
: 3 juin 2016
Nombre de votants: 3 279 internautes
7,7  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
757
2 522
note: 7,2
note: 7,8
sortie vod, dvd et blu-ray Chocolat
© Gaumont
< >
vod
dvd blu-ray
Téléchargez légalement en vente vod sur itunes
vente:9.99 €HD 9.99 €
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
Trouver le film en VOD
grâce au SERVICE PROPOSÉ PAR LE
La répartition des votes des internautes (IMDb)
24%
ont adoré
sortie vod, dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
64%
aiment vraiment
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
10%
aiment moyen
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
1%
n'aiment pas
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
1%
détestent
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd et blu-ray Chocolat):

"Roschdy Zem teinte sans surprise son film de sa thématique fétiche : la laideur générée par le racisme du colonialisme français. L'abjection de cette part maudite de notre histoire nationale semble apparaître ici comme le meilleur allié d'un biopic virant au drame. Et pour cause, loin de se limiter à un film politique larmoyant, Chocolat s'impose comme un drame humain fulgurant qui a tout d'une fresque scorsesienne. En dressant le portrait d'un personnage autant attachant qu'impulsif, le dernier film de Roschdy Zem s'impose comme une réflexion surprenante sur la déchéance cruelle d'un personnage étonnant."
Cinécinéphile

"La première partie du film est rythmée et enlevée. La magie des numéros opère et si Footit tire les ficelles des chorégraphies et des numéros, Omar Sy régale le public de ses mimiques comiques et de ses cascades burlesques."
Cinéphilia

"Le sourire désarmant d'Omar Sy et son rire communicatif se prouvent une nouvelle fois être les meilleures armes du comédien. Désormais rompu aux rôles tragi-comiques, l'acteur prouve une nouvelle fois qu'il a tout pour emporter le cœur des français. Pour lui donner la réplique, James Thiérrée, le petit-fils de Charlot, fait la démonstration théâtrale de son intime compréhension du monde du cirque."
Avoir Alire

"Tout le talent d'Omar Sy est au service d'un récit captivant. (...) Les questions posées par Roschdy Zem sur les relations dominant-dominé sont d'une actualité frappante. Le cinéaste livre son film le plus accompli en terme de mise en scène."
L'Express

"Omar Sy est génial dans le rôle du clown noir. Il en fait des tonnes pour montrer qu'il est un sauvage sans éducation comme on le pensait alors dans l'Occident très chrétien."
Culture Tops

"Roschdy Zem, en plus d'excellents acteurs, a su également s'entourer de talents qui ont contribué à la reconstitution d'un Paris de début de siècle très réussi. Accessoires, vêtements, tout semble vraiment crédible (...)."
Les Chroniques de Cliffhanger & Co

"Roschdy Zem parvient à maîtriser son biopic grâce à une narration tendue, à une reconstitution historique pertinente et à des acteurs hors norme. Si James Thierrée, en digne petit-fils de Charlot, a maintes fois prouvé, notamment au théâtre, qu'il était un artiste complet - acteur, acrobate, musicien, mime... -, il démontre ici qu'il possède un tel charisme cinématographique qu'il mériterait d'enchaîner les premiers rôles."
Paris Match

"La vertu de ce film est avant tout pédagogique : il nous enseigne un destin méconnu, nous rappelle ce que fut le racisme ordinaire dans la France républicaine de la fin du XIXe siècle, tout en brossant le tableau d'un milieu parisien du spectacle légèrement en avance sur son temps puisqu'il a fait de Chocolat une vedette, privilégiant le talent comique à la couleur de peau."
Les Inrocks

"Roschdy Zem réussit de beaux instants mélo, à l'émotion palpable. Le reste du temps, sa fresque, honnête, sensible, reste un brin sage : du cinéma comme on en faisait jadis, comme on en fera toujours. Mais Omar Sy séduit. Et James Thierrée émerveille."
Telerama - Pierre Murat

"Le clown est un personnage de théâtre qui résonne avec notre société. Notre monde est constitué d'images et de discours qui sont de plus en plus vides de sens pour se remplir d'extrémismes et générer de la désorganisation sociale. Le clown est le bouffon qui met en exergue le grotesque de notre organisation pour en jouer et s'émanciper. Il est le caillou dans la chaussure qui bouscule l'ordre établi. Le clown est-il une solution existentielle à l'absurdité et à la violence de notre monde ? "
L'Obs

"Le film qui devait faire connaître au plus grand nombre l'histoire du clown Chocolat, ne fait que nous éloigner davantage du réel en nous montrant son existence à travers le prisme déformant d'un mélodrame sordide (...). Cette morale fataliste ne correspond en rien à la destinée étonnante de cet enfant d'esclave cubain que son étoile a conduit jusqu'à la piste du Nouveau Cirque et dont la notoriété auprès du grand public a été extraordinaire. Le film passe à côté d'une vraie opportunité de réhabiliter une figure méconnue du monde du spectacle et de donner enfin à la communauté afrodescendante de ce pays un héros à admirer, mais aussi de dresser un tableau de la Belle Époque qui montrerait la présence des Noirs dans le monde du spectacle, car Chocolat était loin d'être le premier et le seul artiste noir de la scène parisienne. (...) Le film est pourtant annoncé comme historique. Or le peu que l'on sait de la vie réelle de celui qui passa à la postérité sous le nom de Chocolat est entièrement déformée. Des personnages sont fabriqués comme le mystérieux Haïtien opiomane, d'autres détournés, comme Marie Grimaldi, la compagne de Chocolat durant près de 30 ans. Alors que Chocolat connaît le succès bien avant son tandem avec Footit grâce à un spectacle qui fit fureur au nouveau cirque, La Noce de Chocolat, le film en fait un Noir perdu dans un cirque de campagne et réduit à jouer les cannibales de foire. (...)"
Africultures

"Les différentes histoires d'amour du protagoniste qui jalonnent le film ne sont pas convaincantes, presque dénuées de sens. On parvient à saisir l'amour que le clown noir porte aux femmes, mais les diverses relations sont tellement fleur bleue qu'elles en deviennent désagréables. (...) l'histoire du clown Chocolat est aussi une réflexion sur le racisme et la xénophobie de l'époque. Malheureusement, le racisme dénoncé par le réalisateur semble trop superficiel. Certes, il est significatif d'une époque, mais de le voir tantôt nuancé, tantôt affirmé fait interroger le spectateur sur les intentions de Roschdy Zem. Toute la séquence de l'exposition coloniale n'est pas justifiée et n'est pas d'un grand intérêt. On comprend la souffrance de Chocolat vis-à-vis de la population noire, on perçoit sa tristesse lors de son « échange » avec un « indigène » (appelé comme cela à l'époque), toutefois, tout est trop creux, ayant l'impression que cette situation arrive « comme un cheveu sur la soupe ». Il s'avère dommage que le traitement du racisme dans Chocolat soit effectué de la sorte, car les intentions du réalisateur sont bonnes, et on parvient à les percevoir, mais l'ensemble trop factice rebute et décrédibilise une xénophobie ambiante."
Ciné Séries Mag
Synopsis usuel:

Du cirque au théâtre, de l’anonymat à la gloire, l’incroyable destin du clown Chocolat (Omar Sy), premier artiste noir de la scène française. Le duo inédit qu’il forme avec Footit (James Thierrée), va rencontrer un immense succès populaire dans le Paris de la Belle époque avant que la célébrité, l’argent facile, le jeu et les discriminations n’usent leur amitié et la carrière de Chocolat. Le film retrace l’histoire de cet artiste hors du commun.
Sortie ciné : 3 février 2016
Box office France: 1 932 839 entrées cinéma