Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

(pub) MANGEONS NATURE
Une formation par internet pour réapprendre l'alimentation naturelle ( crue ! ).
Vidéos d'apprentissage par modules, webinar, soutien personnalisé, soutien de groupe
Je connais le formateur depuis 20 ans, et c'est une personne sérieuse et très expérimentée.

Sortie dvd et blu-ray: Planète terreur

(un film Grindhouse)  Grind House: Planet Terror
Film réalisé en 2007, USA, par : Robert Rodriguez
Durée: 1h45
Genre: Horreur, Action, Science-fiction
Une petite ville est frappée par une épidémie qui transforme les gens en zombies avides de chair humaine. Un groupe de survivants, dont une femme qui a eu la jambe arrachée et remplacée par une mitrailleuse, combat les cannibales.
Film interdit aux moins de 12 ans.
Sortie VOD location et vente
Sortie DVD location
Sortie Blu Ray location
: inconnue
: 6 mars 2008
: incertaine

DVD vente
Blu Ray vente

: 6 mars 2008
: 3 déc 2009
Nombre de votants: 162 852 internautes
7,2  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
152 595
10 257
note: 7,2
note: 7,7
sortie dvd et blu-ray Planète terreur
© TF1 Vidéo
< >
vod
dvd blu-ray
dvd blu ray occasion chez Price Minister
dvd blu ray Cdiscount
Vous pouvez louer des dvd (envoyés par la poste) chez: dvd blu ray location chez CineHome
Ou bien Glowria: dvd blu ray location Video Futur

ou encore:
dvd blu ray location Hollystar
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
La répartition des votes des internautes (Allocine + IMDb)
24%
ont adoré
sortie dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
49%
aiment vraiment
sortie dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
18%
aiment moyen
sortie dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
5%
n'aiment pas
sortie dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
4%
détestent
sortie dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie dvd et blu-ray Planète terreur):

"Planète Terreur (...) se révèle être le film le plus fun et jouissif vu au cinéma depuis belle lurette ! (...) Place au fun, au gore, à l'action, au délire tout simplement ! "
Horreur.com

"Que le diptyque Grindhouse, dans sa forme, soit une originalité, est une évidence : pellicule raturée, son déglingué et montage merdique (...)
Dans le style horreur, limite gore, deux orientations : faire peur... ou faire rire. Rodriguez aura choisi la seconde voie. (...)
Une histoire loufoque, simple et débile, destins croisés dégénérés comme seuls les films de série B savent les décliner."
Cinemovie

"Un film de zombie bien gore saupoudré d'un zeste d'érotisme et de fétichisme en tout genre (escarpins, jambes féminines, bagnoles,...)."
Horreur.net
Synopsis usuel:

Dans une petite ville, William et Dakota Block, un couple de médecins, constatent que leurs patients sont soudain frappés par la gangrène et affectés par un regard vide et inquiétant...
De son côté, Cherry, go-go danseuse, s'est fait arracher la jambe lors d'une attaque. Wray, son ex-petit copain, veille sur elle. Mais Cherry a beau être au plus mal, elle n'a pas dit son dernier mot.
Tandis que les malades se multiplient et deviennent des agresseurs enragés, Cherry et Wray prennent la tête d'une armée destinée à empêcher l'épidémie de se propager. Si des millions d'individus sont contaminés et beaucoup succombent, une poignée d'entre eux se battront
jusqu'au bout pour se réfugier dans un lieu sûr...
Sortie ciné : 14 aout 2007
Box office France: 153 770 entrées cinéma


- - - - -

Le projet initial était de créer un double programme : Grindhouse était composé de deux films de genre, Boulevard de la mort et Planète terreur, avec l'ambition de réaliser un programme "à l'ancienne". Les films ont une image traitée pour donner l'illusion qu'il s'agit de vieux films, et lors de la projection en salle, de fausses bandes-annonces précédaient le programme, le tout ramenant le spectateur à des séances comme dans les cinémas de quartier autrefois aux Etats-Unis.
Le but de Tarentino et Rodiguez était donc de faire revivre cette tradition, où le spectateur pouvait voir des films de genre, aux moyens techniques limités, mais qui compensaient ce manque par une inventivité débridée, fort appréciable face au conformisme politiquement correct des grandes majors.
La formule du double programme n'a pas était retenue pour la commercialisation en France. Les deux films ont été projetés séparément.
La critique sur Horreur.com
La critique sur Cinemovies
La critique sur Horreur.net