Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

Les publicités sont discrètes sur ce site, mais nécessaires à son financement.
Si vous aimez Guide rapide, pensez à faire une exception sur votre bloqueur de pub !

Sortie vod, dvd et blu-ray: Strictly Criminal

Black Mass
Film réalisé en 2015, USA, par : Scott Cooper
Durée: 2h03
Genre: Policier, Thriller, Biographie, Drame
Dans les années 70, le gangster James Bulger fait la loi dans un quartier sud de Boston. Un ami d'enfance, devenu agent du FBI, lui propose une collaboration, afin de faire tomber la mafia italienne. Les deux ont a y gagner.
Film interdit aux moins de 12 ans.
VOD et DVD location
Sortie Blu Ray location
: 6 avril 2016
: inconnue
VOD et DVD vente
Blu Ray vente
: 6 avril 2016
: 6 avril 2016
Nombre de votants: 86 693 internautes
7  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
84 620
2 073
note: 7
note: 7,2
sortie vod, dvd et blu-ray Strictly Criminal
© Warner Bros
< >
vod
dvd blu-ray
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd et blu-ray Strictly Criminal):

"S'il y a bien une raison de voir Strictly Criminal, c'est pour la prestation démente de Johnny Depp qui devrait le positionner comme l'un des favoris pour les prochains Oscars."
Le Blog du Cinéma

"C'est Johnny Depp qui tient le rôle de James Bulger, le criminel en chef. Aux antipodes, physiquement, du personnage, il s'en est fait la tête : presque chauve, les yeux clairs, la peau abîmée et les dents noires. L'acteur hollywoodien qui s'est le plus transformé et grimé au cours de sa carrière, (...) arbore donc, pour la première fois, un déguisement réaliste. Bien que méconnaissable, il joue à égalité avec des partenaires « non modifiés », comme si tout était normal... C'est, bien sûr, le contraire qui saute aux yeux. Non seulement Johnny Depp est sobre, intense et habité comme on ne l'a pas vu depuis longtemps, mais l'altérité radicale de son apparence, comparée à celle des autres, apporte davantage que toute la mise en scène de Scott Cooper. Effrayant, indéchiffrable, le monstre l'est d'autant plus avec ce masque qui n'est pas supposé en être un. Cet incroyable regard incolore, dont l'acteur semble savourer la fausseté, rappelle le titre d'un ouvrage de Jean Baudrillard : La Transparence du mal..."
Telerama - Louis Guichard

"Ouf, le transformiste Johnny Depp a enfin troqué ses accoutrements de pirate d'opérette pour se métamorphoser en parrain dégarni au regard d'aigle (bravo les lentilles ! ). Trêve de moqueries, le Depp dope son personnage d'une forte dose d'adrénaline. Ce polar féroce, sans révolutionner le genre, flanque un sérieux coup de fouet artistique à l'ex de la Paradis [Vanessa Paradis]. Et ça, c'est d'enfer ! "
Paris Match

"Depp donne son personnage une froideur de requin, regard vitreux, dégaine patibulaire. Pas étonnant que les pythies du métier lui promettent un Oscar. Benedict Cumberbatch et Joel Edgerton lui renvoient la balle sans forcer. Ils sont tout aussi excellents, trognes brutes boulonnées dans la mise en scène charbonneuse et rêche de Scott Cooper. A eux trois, ils compensent largement l'histoire somme toute banale d'une certaine Amérique."
L'Express

"La qualité du film repose sur la performance hallucinante de Johnny Depp, mais tient aussi à la tragédie de l'histoire familiale du personnage."
Le Parisien

"Le scénario vient à s'enliser dans un récit somme toute binaire voyant le criminel prospérer dans ses activités criminelles et la police et le FBI, dupés par ce génie criminel, essayant tant bien que mal de le coincer dans un jeu du chat et de la souris intense, mais terriblement pesant. Parti-pris de mise en scène, ou rythme défaillant, difficile à dire, mais cet essai qu'a tenté Cooper d'apposer sa marque sur le genre semble à la fois ingénieuse, mais aussi terriblement datée. N'est pas Scorsese qui veut. Mais ce serait injuste de réprimer cet essai sur cette seule lenteur, quand bien même le film prend le pari d'exister dans l'ombre de ses modèles tout en s'affranchissant de leur style et en proposant un style qui lui est propre, entre une photographie maitrisée, et une direction artistique de toute beauté, sachant à l'instar de The French Connection, rendre grâce à l'âge d'or de la criminalité américaine. Et rien que pour ça, Strictly Criminal vaut le coup d'oeil, car réussir à troquer et affirmer les valeurs, la loyauté et le respect en porte étendard d'un gang gangrené par la violence, il fallait oser."
Ciné Séries Mag

"Victime du caractère insaisissable de son personnage central, Strictly Criminal peine à trouver une véritable ampleur émotionnelle. Un bel objet certes esthétiquement solide mais totalement dépourvu d'âme."
Avoir Alire

"Peinant globalement à faire passer l'aspect "psychopathe" de son personnage, Johnny Depp lui confère un aspect monolithique rapidement agaçant. (...) Énième glorification d'un personnage de gangster, au dépend d'un réel décryptage des enjeux des différents acteurs en cause, Strictly Criminal est au final un film de genre assez quelconque, dont la quasi absence d'enjeux privés (hormis le sort du fils handicapé, vite évacué) anéantit le potentiel empathique et dramatique."
Abus de Ciné

"Grimé comme pour Halloween, Depp offre ici une caricature de son art transformiste, à dix mille lieues de son autre interprétation d'un malfrat, pour le coup géniale, dans Public Enemies de Michael Mann."
Les Inrocks
Synopsis usuel:

Le quartier de South Boston dans les années 70. L'agent du FBI John Connolly convainc le caïd irlandais James "Whitey" Bulger de collaborer avec l'agence fédérale afin d'éliminer un ennemi commun : la mafia italienne. Le film retrace l'histoire vraie de cette alliance contre nature qui a dégénéré et permis à Whitey d'échapper à la justice, de consolider son pouvoir et de s'imposer comme l'un des malfrats les plus redoutables de Boston et les plus puissants des États-Unis.
Sortie ciné : 25 novembre 2015
Box office France: 347 697 entrées cinéma
La répartition des votes des internautes (IMDb)
13%
ont adoré
sortie vod, dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
57%
aiment vraiment
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
23%
aiment moyen
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
4%
n'aiment pas
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
3%
détestent
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)