Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

Ils jouent dans des films, après-demain soir à la télé :
20h55
Russell Crowe
Russell Crowe
21h05
Amy Adams
Amy Adams
21h05
Daniel Day-Lewis
Daniel Day-Lewis
21h05
Jean Dujardin
Jean Dujardin

Sortie dvd et blu-ray: Dossier secret (Mr Arkadin)

(Confidential report)  Mr. Arkadin
Film réalisé en 1955, France-Espagne-Suisse, par : Orson Welles
Durée: 1h33
Genre: Thriller, Policier, Drame
Van Stratten, un petit aventurier, recueille les paroles d'un mourant, un gangster assassiné. Grâce à cela, il pourrait faire chanter Arkadin, un homme d'affaire très riche. Il s'immisce dans l'entourage d'Arkadin. Ce dernier lui confie une enquête.
Sortie VOD location et vente
Sortie DVD location
Sortie Blu Ray location
: inconnue
: inconnue
: inconnue

DVD vente
Blu Ray vente

: 24 sept 2008
: 8 juil 2015
Nombre de votants: 5 257 internautes
7,4  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
5 096
161
note: 7,4
note: 7,8
sortie dvd et blu-ray Dossier secret (Mr Arkadin)
© Warner Bros.
< >
vod
dvd blu-ray
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
Trouver le film en VOD
grâce au SERVICE PROPOSÉ PAR LE
La répartition des votes des internautes (Allocine + IMDb)
24%
ont adoré
sortie dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
53%
aiment vraiment
sortie dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
19%
aiment moyen
sortie dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
3%
n'aiment pas
sortie dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
1%
détestent
sortie dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie dvd et blu-ray Dossier secret (Mr Arkadin)):

"Fin connaisseur de Shakespeare, Orson Welles réapprivoise dans Dossier Secret ses thèmes favoris, le pouvoir, le masque, la vérité fardée et source de destruction. Mettant en scène des personnages qui falsifient tout, jusqu'à leur propre existence, dans une Europe en ruines physiques et morales, Welles signe là un chef-d'oeuvre - trop méconnu - du polar noir."
Critikat

"Dossier Secret est une sorte de variation sur Citizen Kane : d'un côté un homme puissant et omnipotent, entouré de mystère et de l'autre une enquête visant à découvrir les secrets de son passé."
Dvd Classik

"Exilé en Europe, loin de Hollywood, Orson Welles est l'auteur complet de ce film qui traite, dans un univers proche du roman noir, tous ses thèmes majeurs : le pouvoir, la corruption, le mensonge, la manipulation, la mémoire et le secret de la personnalité. Construit à coups de flash-back, empruntant comme Citizen Kane la structure de l'enquête, Dossier Secret est un jeu de miroirs déformants et de pièges, dont la mise en scène multiplie les audaces baroques. Au centre de ce brillant exercice, l'auteur lui-même, en démiurge ambigu, a le charisme et la vulnérabilité d'un héros shakespearien."
Wikipedia

"Le film est à la rencontre du goût de Welles pour les genres du polar, de l'aventure, de l'espionnage et son goût pour le grotesque. Le trio est trop simple avec Welles en statue du commandeur et ses deux personnages transparents que sont van Stratten et Raina. C'est pourquoi, à côté d'eux, il dresse une ahurissante galerie de portraits : Oscar en drogué, Mischa Auer en dresseur de puces, Redgrave en brocanteur juif d'Amsterdam et Katina Paxinou avec son général de mari. (...)"
Ciné Club de Caen

"Welles avait tourné plusieurs retours au présent pour rythmer l'histoire comme avec le journaliste enquêteur dans Citizen Kane. Les distributeurs trouvent que c'est trop compliqué et que le public va s'y perdre. La version qui sort en 56, l'officielle, validée par Welles, n'aura pas ces retours en arrière successifs. Il existe portant une copie retrouvée aux Etats-Unis qui comporte ces retours en arrière. Cette copie alternative en 16 mm s'appelle la version Corinthe du nom de son distributeur."
Ciné Club de Caen

"Malgré le triomphe cinématographique que fût Citizen Kane, Orson Welles n'aura jamais eu la chance d'avoir le contrôle complet sur une autre de ses productions. Même en s'exilant en Europe - où son succès fut beaucoup plus tangible - et sans le support d'un studio hollywoodien, Welles n'aura jamais plus les outils et le déploiement technique dont il a bénéficié avec son tout premier film. Le terme « carte blanche », associé à son nom, sera systématiquement synonyme d'excès et de perte de contrôle. (...) la muselière dont a hérité Welles demeure incomparable à ce jour."
Panorama Cinéma

"Lorsqu'il commence le film, Orson Welles à l'intention de refaire une sorte de Citizen Kane qui lui permettra de revenir tourner aux Etats-Unis. Il n'obtient pourtant ni le financement, ni les acteurs ni le chef opérateur qui lui permettrait de faire un nouveau chef-d'oeuvre. Il rognera ainsi progressivement sur ses ambitions pour, au final, (...) produire une série de vignettes grotesques sur la structure de Citizen Kane."
Ciné Club de Caen
Synopsis usuel:

Europe, années 1950. Juste avant de mourir, un dénommé Bracco lâche le nom de deux personnes impliquées dans son assassinat : Gregory Arkadin, un magnat d’origine russe, et une mystérieuse Sophie. Petit truand américain témoin de la scène, Guy van Stratten décide de mener l’enquête sur Arkadin avec l’aide de son amie Mily. Mais la situation prend bientôt une tout autre tournure : van Stratten est engagé par Arkadin, pour enquêter sur le passé trouble de ce dernier… Arkadin prétendant être amnésique.
Dossier secret (Mr Arkadin) est un film en noir et blanc.
Sortie ciné : 2 juin 1956
Box office France: 517 511 entrées cinéma