Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

Les publicités sont discrètes sur ce site, mais nécessaires à son financement.
Si vous aimez Guide rapide, pensez à faire une exception sur votre bloqueur de pub !

Sortie vod, dvd et blu-ray: Big Eyes

Film réalisé en 2014, USA-Canada, par : Tim Burton
Durée: 1h47
Genre: Drame, Biographie
Le peintre Walter Keane est devenu célèbre dans les années 1950, avec des portraits de personnages aux grands yeux, et grâce à des techniques marketing révolutionnaires. Mais le véritable auteur des toiles était sa femme, pas lui.
Sortie VOD location et vente
Sortie DVD location et vente
Sortie Blu Ray location et vente
: 28 juil 2015
: 28 juil 2015
: 28 juil 2015
Nombre de votants: 36 755 internautes
7  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
33 957
2 798
note: 7
note: 7,4
sortie vod, dvd et blu-ray Big Eyes
© StudioCanal
< >
vod
dvd blu-ray
Téléchargez légalement en location vod sur itunes
location:3.99 €HD 3.99 €
vente:7.99 €HD 9.99 €
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
Trouver le film en VOD
grâce au SERVICE PROPOSÉ PAR LE
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd et blu-ray Big Eyes):

"Qu'est-ce-qu'une imposture artistique ? Burton détricote la question avec un mélange égal de malice et de tendresse."
Les Inrocks

"L'histoire proposée est évidemment des plus surprenantes et plutôt attrayantes, tant on ne comprend pas comment le génie d'une telle artiste ait pu restée si longtemps dans l'ombre d'un commercial sans scrupules, séducteur manipulateur, caricature machiste et donc ringarde du macho de cette Amérique mythique des années 50-60."
Avoir Alire

"Le cinéaste, abandonnant les blockbusters et les effets spéciaux, retrouve ici l'univers d'artistes marginaux, comme c'était le cas pour Ed Wood avec Johnny Depp. Sans l'aspect gothique, macabre et décalé qu'adore Burton, cette incroyable histoire d'imposture se laisse regarder avec plaisir."
Le Parisien

"Burton sait s'entourer, comme à chaque projet qu'il mène. Le couple phare est joué par deux des acteurs les plus talentueux de leurs générations."
Abus de Ciné - Chloë Hugonnenc

"L'esthétisme du film est tout simplement bluffant. Que cela soit au niveau de la lumière ou des décors, il est clair qu'un travail minutieux fut réalisé pour obtenir ce rendu. On se croirait constamment au coeur d'une toile. La bande originale à la fois jazzy et très années cinquante colle bien au film. (...) Big Eyes demeure une histoire sans fioriture certes, mais un récit authentique et sincère. La réalité prend le dessus sur l'imaginaire du plus fantastique des réalisateurs du genre. Mais le film laisse apercevoir pour une fois une facette de Tim Burton que l'on n'imaginait pas. Il en devient un portrait personnel presque intime. Vous reprendrez bien un petit peu de douceur pastel dans ce monde hostile ? "
Abus de Ciné - Chloë Hugonnenc

"Big Eyes un film sur l'émancipation d'une femme. (...) Tim Burton nous permet d'assister, peu à peu, à la prise de conscience du personnage (...), ce qui me semble finalement être le message le plus intéressant délivré par le film : la possibilité de se tirer de ce genre de relation toxique et le chemin qui y mène."
MadMoizelle

"Heureusement que Tim Burton ne connaissait pas personnellement le vrai Ed Wood, déjà mort quand il lui a consacré un (excellent) film. Avec la peintre Margaret Keane, toujours en vie, le cinéaste semble inhibé par la bienveillance. Rarement on l'a vu aussi lisse dans sa mise en scène. Comme s'il craignait de s'écarter de l'histoire vraie. Un travers typique des biographies conçues avec la complicité de leur modèle."
Telerama

"Christoph Waltz est en roue libre et fait ce qu'il sait le mieux faire : faire « sourire » quand il le faut et peur quand c'est nécessaire. Le reste est lisse, de la reconstitution aux dialogues, en passant par les personnages secondaires."
Ciné Séries Mag

"Mais qu'est-ce qui a bien pu passer dans la tête de Tim Burton ? Pourquoi nous raconter, aussi naïvement, cette histoire sans intérêt ? ? ? OK il est fan hardcore des toiles (plus risibles et anecdotiques les unes que les autres) de Margaret Keane bidule. Mais c'est pas une raison pour oser nous balancer à la tronche ce biopic manipulateur et faussement naïf. C'est qu'il prend la défense aveugle et malsaine de sa peintre chérie, le Tim. Écrasé par une esthétique acidulée proprement dégueulasse, Big Eyes n'est rien d'autre qu'une oeuvre de propagande à la gloire d'une artiste médiocre, systématiquement décrite comme une victime. Jusqu'à l'écœurement."
Daily Mars - Docteur No

"Certes on peut réfléchir un peu à la notion de kitsch et d'art mineur qui semblent caractériser le travail de Margaret Keane, ce qui donne lieu à de belles scènes où un critique vengeur (Terence Stamp) assassine ses toiles. Néanmoins hormis ces scènes qui sentent le vécu (...), le film manque délibérément de folie. Seul Christoph Waltz en matamore qui grille des allumettes pour incendier sa femme en simili-Nicholson de Shining ou en dément s'interrogeant lui-même à son propre procès, semble vouloir insuffler un peu de démesure et de déraison à un dispositif bien trop sage."
Clap Mag - David Speranski

"Dans le rôle du mari Christoph Waltz m'a déçue, j'ai trouvé son jeu excessif ! A un moment j'ai même eu l'impression qu'il singeait Jack Nicholson dans Shining."
Les Ecrans de Claire
Synopsis usuel:

L’histoire vraie de la peintre Margaret Keane, l’artiste qui a inspiré l’univers de Tim Burton. Big Eyes raconte son incroyable succès dans les années 50 et ses démêlés juridiques face à un mari qui revendiquait la paternité de son oeuvre dans les années 60.
Sortie ciné : 18 mars 2015
Box office France: 368 262 entrées cinéma
La répartition des votes des internautes (Allocine + IMDb)
11%
ont adoré
sortie vod, dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
59%
aiment vraiment
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
24%
aiment moyen
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
4%
n'aiment pas
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
2%
détestent
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)