Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

(pub) MANGEONS NATURE
Une formation par internet pour réapprendre l'alimentation naturelle ( crue ! ).
Vidéos d'apprentissage par modules, webinar, soutien personnalisé, soutien de groupe
Je connais le formateur depuis 20 ans, et c'est une personne sérieuse et très expérimentée.

Sortie vod, dvd et blu-ray: Eyes of War

Triage
Film réalisé en 2009, France-Belgique-Espagne-Irlande, par : Danis Tanovic
Durée: 1h36
Genre: Drame, Guerre
Mark et David, deux photographes de guerre, travaillent ensemble au Kurdistan. Ils se séparent car David n'en peux plus et veut revoir sa femme qui est enceinte. Lorsque Mark rentre à Dublin, il apprend que David a disparu.
VOD et DVD location
Sortie Blu Ray location
: 19 oct 2010
: incertaine
VOD et DVD vente
Blu Ray vente
: 19 oct 2010
: 22 mai 2012
Nombre de votants: 8 699 internautes
6,5  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
8 102
597
note: 6,5
note: 6,8
sortie vod, dvd et blu-ray Eyes of War
© BAC Films
< >
vod
dvd blu-ray
dvd blu ray occasion chez Price Minister
dvd blu ray Cdiscount
Vous pouvez louer des dvd (envoyés par la poste) chez: dvd blu ray location chez CineHome
Ou bien Glowria: dvd blu ray location Video Futur

ou encore:
dvd blu ray location Hollystar
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
La répartition des votes des internautes (Allocine + IMDb)
13%
ont adoré
sortie vod, dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
43%
aiment vraiment
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
32%
aiment moyen
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
7%
n'aiment pas
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
5%
détestent
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd et blu-ray Eyes of War):

"Colin Farell interprète un reporter de guerre traumatisé par un reportage au Kurdistan et rongé par la culpabilité. Un film à l'atmosphère sombre sur un métier difficile et quelques images de guerre qui resteront marquantes par leur réalisme presque insoutenable."

"Colin Farell, qui a perdu 20kg pour ce rôle, s'est totalement investit et porte le film sur ses épaules, grâce à une interprétation puissament émotionnelle."

"On peut reprocher à Eyes of War son aspect un peu trop démonstratif, et des personnages secondaires seulement esquissés."
Synopsis usuel:

Photographes de guerre chevronnés, Mark et David sont en mission au Kurdistan. Tandis que le premier décide de rester sur place quelques jours encore en quête du cliché susceptible de le rendre célèbre, le second ne supporte plus la violence et le désespoir quotidiens. Surtout, il veut rentrer pour retrouver sa femme Diane, qui attend un enfant. Grièvement blessé, Mark échoue dans un hôpital de campagne, avant d’être rapatrié à Dublin, où il apprend que David, lui, a disparu…
Sortie ciné : 16 juin 2010
Box office France: 42 416 entrées cinéma





- - - - - -

Aperçu des critiques des internautes sur le web (sortie vod, dvd et blu-ray Eyes of War) :

"Eyes of War a connu une sortie en salle relativement discrète, pourtant c'est un film psychologique très prenant, interprété par un Colin Farell incroyable de justesse."

"Colin Farrell est en train de devenir un grand."

"Ce film très triste et presque poétique est basée sur une histoire très forte, et un suspens psychologique qui monte crescendo. Fabuleux."

"Eyes of War comporte peu de scènes de guerre, mais certaines peuvent choquer par leur violence."

"Eyes of War n'est pas vraiment un film de guerre, plutôt un film émouvant sur les conséquences de la guerre."

"Christopher Lee est une véritable surprise dans ce rôle. Il est vraiment un des atouts majeurs de Eyes of War et ses faces à faces avec Colin Farell sont bouleversants."

Avis contre :

"La fin est attendue. Pas de surprise (...) Ce n'est pas un film de guerre, c'est psychologique, c'est lent, c'est ennuyeux (...) Pas assez d'action ! (...) Colin Farrell a son regard vide comme dans le navet Miami Vice, inexpressif au possible."
La critique sur Excessif
La critique sur Le Monde
La critique sur Filmsactu