Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

COLLECTE pour le site
Bonjour, si vous aimez ce site, alors je vous propose de me soutenir en faisant un don.
Remarque: vous pouvez m'aider aussi en faisant un lien vers ce site si vous-même avez un blog...

Sortie vod, dvd et blu-ray: Senna

(Sans peur, sans limite, sans égal)  
Film réalisé en 2010, France-USA-UK, par : Asif Kapadia
Durée: 1h44
Genre: Documentaire, Biographie, Sport
Ce documentaire retrace les 10 années de compétition du génial pilote de la formule 1, jusqu'à sa mort prématurée en pleine course. Ce documentaire ne comporte pas d'interviews mais une voix off et un habile montage d'images d'époque.
Sortie VOD location
Sortie DVD location
Sortie Blu Ray location
: 26 oct 2011
: inconnue
: inconnue
VOD vente
DVD vente
Blu Ray vente
: 26 oct 2011
: 25 oct 2011
: 25 oct 2011
Nombre de votants: 40 878 internautes
8,6  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
40 446
432
note: 8,6
note: 8,5
sortie vod, dvd et blu-ray Senna
© StudioCanal
< >
vod
dvd blu-ray
dvd blu ray occasion chez Price Minister
dvd blu ray Cdiscount
Vous pouvez louer des dvd (envoyés par la poste) chez: dvd blu ray location chez CineHome
Ou bien Glowria: dvd blu ray location Video Futur

ou encore:
dvd blu ray location Hollystar
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
La répartition des votes des internautes (Allocine + IMDb)
63%
ont adoré
sortie vod, dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
33%
aiment vraiment
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
3%
aiment moyen
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
1%
n'aiment pas
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
1%
détestent
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd et blu-ray Senna):

"Charismatique, imprévisible et toujours passionnant à suivre, ce portrait déploie des archives vidéo rares et précieuses pour nous relater les dix dernières années du triple champion du monde de Formule 1."
Avoir Alire

"De ce montage d'archives, surgit un thriller qui, s'il n'apprend rien aux spécialistes, offre un spectacle haletant pour les néophytes. Le ressort principal de l'intrigue en est la rivalité qui opposa le coureur brésilien au Français Alain Prost."
Le Monde

"Senna nous donne une petite idée des arcanes de la F1, des tensions et des stratégies qui peuvent y régner. C'est d'ailleurs l'un des autres plaisirs de ce documentaire, qui se construit naturellement comme un polar, tout le monde attendant la fin tragique et voulant en savoir un peu plus."
Abus de Cine

"Asif Kapadia compose un film fuselé, rapide, net, sans gras, qui condense le plus fort de l'homme à travers les grands moments de sa vie sportive et médiatique. Prouesse de montage et voix off discrètes, le film se révèle vite passionnant par sa façon de mettre en scène avec limpidité et rythme son personnage à travers les images d'archives."
Fluctuat

"Le film n'est pas avare d'effets faciles (le pathétique outré des scènes finales est insupportable) mais parvient, il faut l'avouer, à produire un attachement au personnage, une tension narrative et un rythme dignes des meilleurs fictions hollywoodiennes."
Critikat
Synopsis usuel:

Le destin exceptionnel d’Ayrton Senna, ses réalisations sur et en dehors de la piste, sa quête de perfection et son statut mythique constituent le sujet de ce documentaire. Le film relate ses années légendaires de pilote de F1, de la saison 1984 à sa mort dix ans plus tard. Plus qu’un documentaire destiné aux fans de courses automobiles, SENNA s’affranchit des conventions du genre pour privilégier une approche cinématographique. Le film recourt abondamment à des images pour la plupart inédites, extraites des archives de la Formule 1.
Sortie ciné : 25 mai 2011
Box office France: 4 187 entrées cinéma
La critique sur Avoir Alire
La critique sur Le Monde
La critique sur Abus de Cine
La critique sur Fluctuat
La critique sur Critikat