Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

COLLECTE pour le site
Bonjour, si vous aimez ce site, alors je vous propose de me soutenir en faisant un don.
Remarque: vous pouvez m'aider aussi en faisant un lien vers ce site si vous-même avez un blog...

Sortie vod, dvd et blu-ray: Les Nuits rouges du bourreau de jade

Film réalisé en 2009, Hong-Kong-France, par : Julien Carbon, Laurent Courtiaud
Durée: 1h38
Genre: Policier, Thriller
Le Bourreau de Jade, inventeur d'un poison psychotrope, était tortionnaire à l'époque du premier Empereur chinois. De nos jours, une française recherchée par Interpol possède, à son insu, une potion de ce bourreau, dissimulée dans une antiquité.
Film interdit aux moins de 16 ans.
Sortie VOD location
Sortie DVD location
Sortie Blu Ray location
: 1er mars 2012
: inconnue
: inconnue
VOD vente
DVD vente
Blu Ray vente
: 1er mars 2012
: 13 oct 2011
: 13 oct 2011
Nombre de votants: 538 internautes
5,1  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
393
145
note: 5,5
note: 3,9
sortie vod, dvd et blu-ray Les Nuits rouges du bourreau de jade
© HK Vidéo
< >
vod
dvd blu-ray
dvd blu ray occasion chez Price Minister
dvd blu ray Cdiscount
Vous pouvez louer des dvd (envoyés par la poste) chez: dvd blu ray location chez CineHome
Ou bien Glowria: dvd blu ray location Video Futur

ou encore:
dvd blu ray location Hollystar
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
La répartition des votes des internautes (Allocine + IMDb)
7%
ont adoré
sortie vod, dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
19%
aiment vraiment
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
36%
aiment moyen
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
20%
n'aiment pas
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
18%
détestent
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd et blu-ray Les Nuits rouges du bourreau de jade):

"Perverse et sadique, mais aussi raffinée et sensuelle, cette coproduction franco-hong-kongaise est un joyau vénéneux du cinéma de genre. Ames sensibles s'abstenir ! "
Avoir Alire

"Les Nuits rouges du Bourreau de Jade est un polar noir, sexy, sanglant, et légèrement pervers sur les bords. (...) Carbon et Courtiaux excellent dans l'art de joindre l'utile (le sang) à l'agréable (la sensualité), en créant des scènes à la fois gores et chics où l'humour n'est jamais totalement absent."
Abus de Cine

"Les Nuits rouges du Bourreau de Jade apporte une bonne dose d'érotisme au cinéma de genre français."
Excessif

"Les Nuits rouges du Bourreau de Jade séduit par son audace, sa mise en scène assez brillante et ses qualités esthétiques. De l'audace il en fallait pour associer une histoire de légende antique chinoise aux fantasmes d'une tortionnaire séductrice afin d'en faire le support d'une lutte sensuelle et parsemée de cadavres entre deux femmes fatales."
Cinema is not dead

"Construit comme un long trip sadomasochiste, Les Nuits rouges du Bourreau de Jade, film d'horreur incontestable, impressionne par sa maîtrise formelle à créer des supplices d'une esthétique renversante de beauté."
Critikat

"Si le canevas narratif apparaît faible en regard des choix visuels marqués, Les Nuits Rouges parvient toutefois à captiver son public par une esthétique de la souffrance et une absence de morale bienvenue."
Critikat
Synopsis usuel:

Hong Kong, de nos jours. Carrie est obsédée par les châtiments du Bourreau de Jade. Exécuteur du premier Empereur de Chine, il torturait ses victimes à l'aide de redoutables griffes et d'un poison provoquant un plaisir extatique mortel.
Avec la complicité de son amant, elle explore des perversions sadiques inouïes et rêve de redonner vie à la légende en mettant la main sur la potion maudite.
Surgit alors Catherine, une Française recherchée par Interpol et détentrice à son insu du précieux élixir, caché dans une antiquité qu'elle entend bien écouler.
Le destin les réunit par l’entremise de Sandrine, trafiquante d'art, tandis que l’objet brûlant suscite aussi la convoitise d’un mafieux taïwanais, Monsieur Ko…
Sortie ciné : 27 avril 2011
La critique sur Avoir Alire
La critique sur Abus de Cine
La critique sur Tf1
La critique sur Cinema is not Dead
La critique sur Critikat