Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

COLLECTE pour le site
Bonjour, si vous aimez ce site, alors je vous propose de me soutenir en faisant un don.
Remarque: vous pouvez m'aider aussi en faisant un lien vers ce site si vous-même avez un blog...

Sortie vod, dvd: The Coast guard

Film réalisé en 2002, Sud-Corée, par : Kim Ki-duk
Durée: 1h31
Genre: Drame, Guerre
Le soldat sud-coréen Kang a pour mission d'intercepter d'éventuels espions nord-coréens qui voudraient passer la frontière. Il rêve de pouvoir tuer un espion. Un jour, un couple d'amants s'aventure innocemment sur la zone interdite.
Film interdit aux moins de 12 ans.
Sortie VOD location
Sortie DVD location
Sortie Blu Ray location
: 4 mars 2008
: inconnue
: inconnue
VOD vente
DVD vente
Blu Ray vente
: 4 mars 2008
: 2 aout 2005
: inconnue
Nombre de votants: 2 833 internautes
6,6  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
2 583
250
note: 6,6
note: 6,2
sortie vod, dvd The Coast guard
© Wild Side Video
< >
vod
dvd
dvd blu ray occasion chez Price Minister
dvd blu ray Cdiscount
Vous pouvez louer des dvd (envoyés par la poste) chez: dvd blu ray location chez CineHome
Ou bien Glowria: dvd blu ray location Video Futur

ou encore:
dvd blu ray location Hollystar
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
La répartition des votes des internautes (Allocine + IMDb)
13%
ont adoré
sortie vod, dvd 3D
(notes: 9 et 10)
45%
aiment vraiment
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
31%
aiment moyen
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
9%
n'aiment pas
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
2%
détestent
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd The Coast guard):

"Kim Ki-duk scrute les geysers de violence et le puit qui les enfante, dans toute leur complexité et leur absurdité."
Film de Culte

"The Coast guard est un plaidoyer antimilitariste tripal et brillant. Encore un grand film signé Kim Ki-duk."
Avoir Alire

"Kim Ki-duk, qu'on savait esthète raffiné, montre qu'il n'est pas que bon à filmer des lacs brumeux et le tumulte des passions. Aux antipodes des contemplations mirifiques de L'île ou de Printemps, été, automne, hiver... et Printemps, The Coast Guard, parabole cruelle et ironique sur une Corée paranoïaque, opte pour le réalisme cru et devient par l'addition de scènes magnifiques un plaidoyer antimilitariste absurde et tripal qui rappelle, en aussi bien, le Joint security area de Park Chan-wook."
Avoir Alire

"Le cinéaste peine à trouver le rythme idoine et l'ennui guette le spectateur qui assiste à une succession de scènes plutôt répétitives par lesquelles le film tourne sur lui-même (en cela, il épouse parfaitement les névroses de ses deux personnages ! ) sans ménager de respirations dramaturgiques."
Le Quotidien du Cinema

"Kim Ki-Duk passe à mon avis à côté de son sujet. (...) Le film se perd dans des longueurs et s'éloigne de son fil conducteur (...) il concentre trop son attention sur l'aspect militaire au point d'en faire un Full-metal jacket à la coréenne. (...) Qui est vraiment fou ? Kim Ki-Duk ne tranche pas et c'est peut-être là le défaut de The Coast guard."
Cine Asie
Synopsis usuel:

En Corée du Sud, une base militaire sur la côte veille à ce qu'aucun espion de Corée du Nord ne pénètre dans le pays. Pour nombre de militaires présents, cette mission tient plus de la corvée que du sacerdoce. Le soldat Kang, par contre, prend tout cela très à coeur : il ne vit en fait que pour une chose, pouvoir abattre un espion nord-coréen. Un soir, alors qu'il monte la garde, il aperçoit une ombre sur la plage avoisinante. Pas de doute, un homme se cache derrière les rochers. Kang ouvre le feu et, afin de ne laisser aucune chance à sa cible, lance même une grenade. Une fois rendu sur place avec son unité, le jeune obsédé de la gâchette découvre pourtant une réalité bien différente : l'homme qu'il a abattu est un pêcheur du coin qui était en train de faire l'amour avec sa douce, Mee-Young...
Sortie ciné : 1er septembre 2004
La critique sur Film de Culte
La critique sur Avoir Alire
La critique sur Le Quotidien du Cinema
La critique sur Cineasie