Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

COLLECTE pour le site
Bonjour, si vous aimez ce site, alors je vous propose de me soutenir en faisant un don.
Remarque: vous pouvez m'aider aussi en faisant un lien vers ce site si vous-même avez un blog...

Sortie vod, dvd et blu-ray: Sympathy for Mr. Vengeance

(Sympathy for Mister Vengeance)  Boksuneun naui geot
Film réalisé en 2002, Sud-Corée, par : Park Chan-Wook
Durée: 2h00
Genre: Drame, Policier, Thriller
Ryu est un ouvrier sourd muet. Sa soeur est en attente d'une opération chirurgicale vitale, mais coûteuse. Poussé par sa petite amie, une activiste gauchiste, Ryu kidnappe la fille de son patron pour réclamer une rançon.
Film interdit aux moins de 16 ans.
Sortie VOD location
Sortie DVD location
Sortie Blu Ray location
: 2 mai 2012
: 13 avril 2004
: inconnue
VOD vente
DVD vente
Blu Ray vente
: 2 mai 2012
: 9 juin 2004
: 2 mai 2012
Nombre de votants: 42 432 internautes
7,7  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
40 710
1 722
note: 7,7
note: 7,7
sortie vod, dvd et blu-ray Sympathy for Mr. Vengeance
© HK Vidéo
< >
vod
dvd blu-ray
dvd blu ray occasion chez Price Minister
dvd blu ray Cdiscount
Vous pouvez louer des dvd (envoyés par la poste) chez: dvd blu ray location chez CineHome
Ou bien Glowria: dvd blu ray location Video Futur

ou encore:
dvd blu ray location Hollystar
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
La répartition des votes des internautes (Allocine + IMDb)
29%
ont adoré
sortie vod, dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
56%
aiment vraiment
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
12%
aiment moyen
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
2%
n'aiment pas
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
1%
détestent
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd et blu-ray Sympathy for Mr. Vengeance):

"Sympathy for Mr. Vengeance est une expérience qui dérange, qui fait mal physiquement mais qui n'en oublie pas la violence psychologique, un film avec un faux rythme lancinant qui nous foudroie dans des éclairs de violence... ça fait très mal ! "
Film O Sphere

"Park Chan-Wook fait basculer Sympathy for Mr. Vengeance dans l'horreur la plus totale. (...) Dans son traitement de la vengeance, plutôt qu'un discutable parfum de justicier héros, le réalisateur confère à son histoire des éléments de la tragédie classique, transcendant ainsi le destin et les actes de ses personnages."
Film de Culte

"La tragédie débarque dont on ne sait où, surpuissante, d'une noirceur absolue (...). Le cinéaste s'amuse de ce cercle vicieux de la violence et de l'horreur, par petites touches d'absurdité, mêlées aux séquences les plus sordides."
Celine Cinema

"Park Chan Wook frappe fort. C'est le succès incroyable de son précédent film Joint Security Area (JSA pour les intimes, le plus gros succès du box office coréen) qui lui a permis de réaliser ce film, dont personne ne voulait, du fait de son extrême violence et de son ambiguïté morale."
Media Critik

"Les trente premières minutes du film sont insupportables, entre un son inutilement bruyant et un rythme anormalement apathique. (...) en réalité, tout fonctionne en crescendo (...) Les 90 minutes qui suivent se révèlent d'une efficacité à toute épreuve. Toutes les séquences qui la constituent sont presque anthologiques, d'une puissance à la fois ultra violente et viscérale."
Objectif Cinema
Synopsis usuel:

Jeune sourd-muet, Ryu est prêt à tout pour sauver sa soeur qui a désespérément besoin d’une greffe de rein. Puisqu’il n’est pas donneur compatible et qu’il n’a pas les moyens de payer l’opération, Ryu se tourne vers des trafiquants d’organes, mais il se retrouve avec un rein de moins et presque plus d’argent… Son amie, anarchiste pure et dure, le convainc de kidnapper la fille du richissime Dongjim, pour obtenir la rançon qui financera l’opération. Cet acte va marquer le début d’une sombre spirale où une vengeance va en appeler une autre...
Sortie ciné : 3 septembre 2003
La critique sur Film O Sphere
La critique sur Film de Culte
La critique sur Celinecinema
La critique sur Mediacritik
La critique sur Objectif-cinema