Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

(pub) MANGEONS NATURE
Une formation par internet pour réapprendre l'alimentation naturelle ( crue ! ).
Vidéos d'apprentissage par modules, webinar, soutien personnalisé, soutien de groupe
Je connais le formateur depuis 20 ans, et c'est une personne sérieuse et très expérimentée.

Sortie dvd et blu-ray: Adieu ma concubine

Ba wang bie ji
Film réalisé en 1993, Hong-Kong-Chine, par : Chen Kaige
Durée: 2h49
Genre: Drame, Romance, Musical
En 1924, Dieyi commence l'apprentissage à l'Opéra de Pékin. Les conditions de cette éducation sont terriblement strictes, c'est un vrai bagne pour enfants. Mais Dieyi est fasciné par le monde du spectacle et il se fait un ami très proche.
Sortie VOD location et vente
Sortie DVD location
Sortie Blu Ray location
: inconnue
: 24 mars 2005
: incertaine

DVD vente
Blu Ray vente

: 24 mars 2005
: 13 sept 2011
Nombre de votants: 15 764 internautes
8,1  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
15 250
514
note: 8,1
note: 7,5
sortie dvd et blu-ray Adieu ma concubine
© Dvision
< >
vod
dvd blu-ray
dvd blu ray occasion chez Price Minister
dvd blu ray Cdiscount
Vous pouvez louer des dvd (envoyés par la poste) chez: dvd blu ray location chez CineHome
Ou bien Glowria: dvd blu ray location Video Futur

ou encore:
dvd blu ray location Hollystar
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
La répartition des votes des internautes (Allocine + IMDb)
50%
ont adoré
sortie dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
37%
aiment vraiment
sortie dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
8%
aiment moyen
sortie dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
3%
n'aiment pas
sortie dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
2%
détestent
sortie dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie dvd et blu-ray Adieu ma concubine):

"Grâce aux prestations bouleversantes de Gong Li et de Leslie Cheung, Chen Kaige signe un grand film romanesque et réussit la fusion de deux arts, opéra et cinéma, pour offrir une tragédie universelle et inoubliable."
L'Heure de la Sortie

"Adieu ma Concubine est la probable première superproduction chinoise. Adaptation d'un roman de Lillian Lee, le film ajoute et explore, en accord avec l'auteur qui signe également le scénario, la jeunesse des deux principaux protagonistes et développe le personnage féminin joué par Gong Li. A travers le destin tragique de deux acteurs de l'opéra traditionnel chinois, c'est également plus d'un demi siècle de l'histoire agitée du "Pays du Milieu" qui est retracé."
Dvd Toile

"Adieu ma Concubine est une superbe histoire romanesque à quatre personnages : Dieyi, Xiaolou, Juxian... et la Chine, secouée par les soubresauts de l'Histoire."
Telerama

"Dans cette fresque pleine de couleurs et de mouvements de foules, (...) les scènes de bouleversements sociaux sont filmées avec le même goût, le même raffinement que les représentations théâtrales."
Telerama

"Adieu ma Concubine joue sur l'ambiguïté de la relation des deux principaux personnages masculins. Ce fut le premier film chinois à parler, à demi-mot, de l'homosexualité."
L'Oeil sur l'Ecran

"Souvent boulversant, Adieu ma Concubine est indispensable et unique comme tout chef d'oeuvre, même si des faiblesses existent par moments."
Cinemasie - Jeffy

"Adieu ma Concubine est un film très instructif, même s'il contient quelques longueurs. (...) Beau, mais triste. (...) Un très beau film, mais un peu longuet et maniéré."
Cinemasie
Synopsis usuel:

Le destin de deux acteurs de l'Opera de Pekin et d'une concubine de 1920 à 1970. Les cinquante années qui ont changé la Chine.
Sortie ciné : 27 octobre 1993
Box office France: 679 335 entrées cinéma

Festival de Cannes 1993 : 2 récompenses. Palme d'Or, Prix FIPRESCI.


- - - - -

Adieu ma Concubine a été récompensé au Festival de Cannes en 1993 par la Palme d'Or.
La critique sur Lheuredelasortie
La critique sur Dvd Toile
La critique sur Telerama
La critique sur L'Oeil sur l'Ecran
La critique sur Cinemasie