Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

(pub) MANGEONS NATURE
Une formation par internet pour réapprendre l'alimentation naturelle ( crue ! ).
Vidéos d'apprentissage par modules, webinar, soutien personnalisé, soutien de groupe
Je connais le formateur depuis 20 ans, et c'est une personne sérieuse et très expérimentée.

Sortie vod, dvd et blu-ray: Deux jours à tuer

Film réalisé en 2008, France, par : Jean Becker
Durée: 1h25
Genre: Drame
On pourrait croire que Antoine Méliot a une vie de rêve: il travaille dans la publicité, a une vie matériellement aisée, des amis et une famille soudée. Mais un jour, il remet tout en cause et devient détestable avec son entourage.
Sortie VOD location et vente
Sortie DVD location et vente
Sortie Blu Ray location et vente
: 4 nov 2008
: 4 nov 2008
: 4 nov 2008
Nombre de votants: 8 281 internautes
8  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
2 018
6 263
note: 7,1
note: 8,3
sortie vod, dvd et blu-ray Deux jours à tuer
© StudioCanal
< >
vod
dvd blu-ray
dvd blu ray occasion chez Price Minister
dvd blu ray Cdiscount
Vous pouvez louer des dvd (envoyés par la poste) chez: dvd blu ray location chez CineHome
Ou bien Glowria: dvd blu ray location Video Futur

ou encore:
dvd blu ray location Hollystar
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
La répartition des votes des internautes (Allocine + IMDb)
47%
ont adoré
sortie vod, dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
36%
aiment vraiment
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
12%
aiment moyen
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
4%
n'aiment pas
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
1%
détestent
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd et blu-ray Deux jours à tuer):

"Alternant des séquences poignantes et apaisantes, ce film profond sur le choix d'un homme à un moment décisif de sa vie est un beau moment d'émotion."
Abus de Cine

"L'intérêt réside dans le scénario qui nous cache ce qui conduit Antoine à tout faire basculer soudainement. La clé ne sera livrée que dans les tous derniers moments du film."
Abus de Cine

"Jean Becker offre à sa mise en scène une ampleur poignante, bouleversante sur sa fin et parvient à mêler dans son film une multitude de thème graves, de sujets délicats sur la condition de l'homme dans la société, sa solitude parmi la foule et sa volonté constante de trouver le bonheur dans ce qu'il n'a pas..."
Excessif

"Je suis ressortie bouleversée de ce film et sa première partie m'a donnée la sensation d'être avec Dupontel au bord de l'abyme, le souffle coupé, à bout de souffle même, glacée par ses vérités cinglantes et poignantes, en empathie avec son égarement, sa sincérité hurlée, criante, violente, désarmante."
In the Mood for Cinema

"Deux Jours à Tuer rentre dans la catégorie de ces films au sujet fort, qui touchera d'une manière ou d'une autre."
Films Actu

"Antoine éprouve un malin plaisir à détruire tout ce qu'il a construit. Dans ce sens, Deux Jours à Tuer est presque génial et vraiment jouissif. Le dernier quart du film, devient finalement un mélo dramatique, propre à amener les larmes aux yeux des spectateurs les plus insensibles. Mais le film perd complètement sa force et devient conventionnel. Il n'y a plus de message intéressant, et il ne reste plus qu'un film touchant, larmoyant et bien décevant."
Krinein
Synopsis usuel:

Antoine Méliot, la quarantaine, a tout pour être heureux : une belle épouse, deux enfants adorables, des amis sur lesquels il peut compter à tout instant, une jolie demeure dans les Yvelines et de l'argent. Mais un jour, il décide de tout saboter en un week-end : son bonheur, sa famille, ses amis. Que s'est-il passé chez cet homme pour qu'il change si étrangement de comportement ?
Sortie ciné : 30 avril 2008
Box office France: 1 088 611 entrées cinéma
La critique sur Abus de Cine
La critique sur Tf1
La critique sur In The Mood for Cinema
La critique sur Films Actu
La critique sur Krinein