Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

(pub) MANGEONS NATURE
Une formation par internet pour réapprendre l'alimentation naturelle ( crue ! ).
Vidéos d'apprentissage par modules, webinar, soutien personnalisé, soutien de groupe
Je connais le formateur depuis 20 ans, et c'est une personne sérieuse et très expérimentée.

Sortie dvd et blu-ray: The Fountain

Film réalisé en 2006, USA, par : Darren Aronofsky
Durée: 1h36
Genre: Fantastique, Drame, Romance, Science-fiction
A trois époques différentes, l'Espagne des conquistadors, notre siècle et une époque indéfinie, trois hommes poursuivent une quête identique: trouver le secret de l'immortalité afin de sauver la femme qu'ils aiment.
Sortie VOD location et vente
Sortie DVD location
Sortie Blu Ray location
: inconnue
: 5 juil 2007
: incertaine

DVD vente
Blu Ray vente

: 5 juil 2007
: 19 mars 2009
Nombre de votants: 180 999 internautes
7,3  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
174 548
6 451
note: 7,3
note: 6,8
sortie dvd et blu-ray The Fountain
© TF1 Vidéo
< >
vod
dvd blu-ray
dvd blu ray occasion chez Price Minister
dvd blu ray Cdiscount
Vous pouvez louer des dvd (envoyés par la poste) chez: dvd blu ray location chez CineHome
Ou bien Glowria: dvd blu ray location Video Futur

ou encore:
dvd blu ray location Hollystar
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
La répartition des votes des internautes (Allocine + IMDb)
35%
ont adoré
sortie dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
37%
aiment vraiment
sortie dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
16%
aiment moyen
sortie dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
7%
n'aiment pas
sortie dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
5%
détestent
sortie dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie dvd et blu-ray The Fountain):

"The Fountain est un classique instantané qui, à une période de standardisation extrême, subjugue par son originalité, sa puissance et son infinie beauté. Visuellement, c'est sublime. Narrativement, c'est bouleversant."
Avoir Alire

"Après ses immenses Pi et Requiem for a dream, Darren Aronofsky touche une nouvelle fois à la perfection et laisse le spectateur dévasté, repu, en larmes ou en lambeaux. Même pas un chef-d'oeuvre, un miracle..."
Avoir Alire

"Esthétiquement, The Fountain est une bénédiction. Un délice à chaque plan que l'on goûte sans retenue et que l'on aimerait sans fin. Au centre de cette réussite, les effets spéciaux sont majestueux, tout comme la lumière et les couleurs. Les plans dans l'espace sont tout simplement inoubliables, avec une sublime profusion de particules célestes."
Krinein

"Une chose est sûre, le film va diviser les spectateurs entre adoration et détestation. En effet, l'oeuvre est indéniablement spéciale et rare."
Krinein

"Darren Aronofsky met sur orbite un film qui coule de source, intemporel et universel, un film riche, esthétique et émouvant."
Abus de Cine - Mathieu Payan

"Le discours ésotérique laisse perplexe. (...) L'aspect répétitif de certaines scènes mettant en abîmes les trois époques où se déroule cette histoire agace profondément. (...) On se demande notamment à quoi sert la partie espagnole de l'histoire. (...) Le récit est des plus confus. (...) Les acteurs en font des tonnes dans le mélodrame, Hugh Jackman en tête, qui n'arrête pas de pleurer. (...) Le scénario est poussif et finalement bien peu épais."
Abus de Cine - Olivier Bachelard
Synopsis usuel:

The Fountain raconte le combat à travers les âges d'un homme pour sauver la femme qu'il aime.
Espagne, XVIe siècle. Le conquistador Tomas part en quête de la légendaire Fontaine de jouvence, censée offrir l'immortalité.
Aujourd'hui. Un scientifique nommé Tommy Creo cherche désespérément le traitement capable de guérir le cancer qui ronge son épouse, Izzi.
Au XXVIe siècle, Tom, un astronaute, voyage à travers l'espace et prend peu à peu conscience des mystères qui le hantent depuis un millénaire.
Les trois histoires convergent vers une seule et même vérité, quand les Thomas des trois époques - le guerrier, le scientifique et l'explorateur - parviennent enfin à trouver la paix face à la vie, l'amour, la mort et la renaissance.
Sortie ciné : 27 décembre 2006
Box office France: 200 914 entrées cinéma

The Fountain a failli ne pas voir le jour. Initialement, Darren Aronofsky devait tourner avec Brad Pitt et Cate Blanchett. La défection de Brad Pitt marqua l'annulation du projet par le studio producteur du film. Finalement, le film est tout de même réalisé en indépendant, lorsque Hugh Jackman accepte le rôle principal et que Darren Aronofsky prévoit un budget deux fois moindre.

Le film fut un échec commercial et divisa profondément l'opinion, certains l'adorant, les autres le détestant.





- - - - - -

Aperçu des critiques des internautes sur le web (sortie dvd et blu-ray The Fountain) :

"The Fountain m'a profondément touchée, la bande son est géniale et les acteurs jouent magnifiquement. C'est un film onirique et mystique vraiment superbe."

"J'ai été tellement touchée que j'en ai pleuré."

"Entre les acteurs, les thèmes abordés, l'histoire, et la musique, The Fountain dégage une très belle harmonie."

"Rarement je n'ai été autant touché par un film et par la passion que se porte les personnages. J'aime cette histoire d'amour intemporel, baignée de poésie et visuellement magnifique. La musique est renversante et s'accorde à la perfection avec les images."

"Ce film a été pour moi une révélation. J'ai été bouleversé. Les images étaient presque comme un choc, et la musique m'a touché au plus profond de moi-même."

"The Fountain m'a frappée par sa beauté. Jamais je n'avais été autant émue."



Avis contre :

"L'histoire d'amour est tellement mielleuse qu'elle est à vomir. (...) The Fountain fait semblant d'être un film à message profond, mais il n'en est rien, c'est un film creux et vide de sens. (...) L'ésthétisme léché cache mal la vacuité du propos. (...) Je n'ai absolument rien compris et je n'ai pas du tout pu accrocher à l'histoire dont la narration ressemble plutôt à un refus de raconter une histoire. (...) Les effets spéciaux, même si ils sont beaux, ça ne fait pas un film. (...) C'est pathétique, c'est de la fumisterie new-age. (...) J'accroche pas à cet univers. C'est kitch. C'est mou. (...) The Fountain, c'est une histoire à dormir debout. (...) Ce film est une vraie merde. Difficile de croire que c'est le même réalisateur qui a fait The Wrestler. Ca n'arrête pas de pleurer, ça fait semblant d'être profond mais c'est complètement naze. (...) Le héros est un abruti de première. Il met quinze plombes à comprendre l'évidence. (...) Difficile de voir où le réalisateur veut en venir avec ce film. En plus le rythme est super lent, c'est soporifique."
La critique sur Avoir Alire
La critique sur Krinein
La critique sur Abus de Cine