Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

(pub) MANGEONS NATURE
Une formation par internet pour réapprendre l'alimentation naturelle ( crue ! ).
Vidéos d'apprentissage par modules, webinar, soutien personnalisé, soutien de groupe
Je connais le formateur depuis 20 ans, et c'est une personne sérieuse et très expérimentée.

Sortie dvd et blu-ray: New York, New York

Film réalisé en 1977, USA, par : Martin Scorsese
Durée: 2h43
Genre: Drame, Romance, Musical
1945, New-York fête la fin de la guerre. Jimmy, joueur de saxo jazz, rêve de célébrité. Il rencontre une chanteuse qui rêve elle aussi de devenir une star. Ils vont vivre un amour tumultueux et une ascension vers la gloire.
Sortie VOD location et vente
Sortie DVD location
Sortie Blu Ray location
: inconnue
: 17 mai 2005
: incertaine

DVD vente
Blu Ray vente

: 17 mai 2005
: 6 juil 2011
Nombre de votants: 13 217 internautes
6,8  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
12 103
1 114
note: 6,7
note: 7,7
sortie dvd et blu-ray New York, New York
© MGM / United Artists
< >
vod
dvd blu-ray
dvd blu ray occasion chez Price Minister
dvd blu ray Cdiscount
Vous pouvez louer des dvd (envoyés par la poste) chez: dvd blu ray location chez CineHome
Ou bien Glowria: dvd blu ray location Video Futur

ou encore:
dvd blu ray location Hollystar
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
La répartition des votes des internautes (Allocine + IMDb)
17%
ont adoré
sortie dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
44%
aiment vraiment
sortie dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
31%
aiment moyen
sortie dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
6%
n'aiment pas
sortie dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
2%
détestent
sortie dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie dvd et blu-ray New York, New York):

"Avec New York, New York, Scorsese met surtout en scène une grande et bouleversante histoire d'amour, aussi belle que tragique."
Cinematheque

"D'une bravoure technique incommensurable, on voit bien que le film est le fruit d'un cinéaste qui a mis tout son talent et toute son énergie à recréer une époque disparue : les couleurs, les décors, la façon de mettre en scène, avec ces plans larges ou ces longs travellings fluides et merveilleux… Je crois que ça s'appelle « l'extase cinétique » ! "
Cinematheque

"D'abord accusé de posséder un style « vieillot », le film sera ensuite perçu comme un hommage à la comédie musicale des années 40 et 50, qui transcende le genre bien plus qu'il ne l'imite ! "
Cinematheque

"Si les réactions parfois hystériques de Jimmy Doyle ont tendance à déconcerter, l'alchimie parfaite entre Bob De Niro (charismatique à souhait) et Liza Minnelli (pas seulement limitée à son curieux charme) fait des étincelles."
Mister Zwiig's Review

"La mise en scène aérienne et le fabuleux travail de reconstitution (tant au niveau des décors que des costumes, ou de l'éclairage) rappellent les meilleurs Minnelli. Pour les mélomanes, c'est également un réel plaisir de traverser plus d'une décennie de musique jazz."
Mister Zwiig's Review

"Pour Scorsese, New York, New York est un champ d'expérimentation cinématographique dans lequel il conjugue deux approches antagonistes du cinéma. Symbolisée par la répétition du nom "New York" dans le titre, cette opposition se traduit par deux visions de la ville. D'un côté, il imagine un New York hollywoodien avec ses décors gigantesques, son héroïne qui ne rêve que de fins heureuses et une mise en scène directement inspirée de Minnelli. De l'autre, il incite ses acteurs à improviser sur presque toutes les prises et imprègne son film d'un style avant-gardiste influencé par Cassavetes ou Kazan. Le résultat de cette vision ambitieuse a dérouté une grande partie de son public en 1977 et continue de choquer de nombreux cinéphiles refusant la confusion des genres."
Dvd Classik
Synopsis usuel:

New York est en liesse après la victoire sur le Japon. Jimmy Doyle, saxophoniste et jeune soldat, remplace son uniforme par les habits à la mode et se rend au Starlight Club où la fête est déjà commencée. Il rencontre Francine Evans, une jeune chanteuse, et tente sans succès de la séduire. Mais le hasard les fait à nouveau se rencontrer dans la nuit, et la chanteuse et le saxophoniste vont s'aimer, faire carrière, connaitre la gloire, se séparer et se rencontrer à nouveau dix ans plus tard.
Sortie ciné : 14 décembre 2005
Box office France: 581 358 entrées cinéma
La critique de Phil Sine
La critique sur Misterzwiig
La critique sur Dvd Classik