Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

COLLECTE pour le site
Bonjour, si vous aimez ce site, alors je vous propose de me soutenir en faisant un don.
Remarque: vous pouvez m'aider aussi en faisant un lien vers ce site si vous-même avez un blog...

Sortie dvd et blu-ray: Grotesque

Gurotesuku
Film DTV, 2009, Japon, de Kôji Shiraishi
Durée: 1h13
Genre: Horreur
Aki et Kazuo, un couple de deux jeunes asiatiques, sont kidnappés dans la rue. A leur réveil, ils sont prisonniers, ligotés sur des tables d'opération et un homme, un pervers sadique, commence à leur infliger les pires tortures.
Film interdit aux moins de 18 ans.
Sortie VOD location et vente
Sortie DVD location
Sortie Blu Ray location
: inconnue
: 2 juin 2011
: incertaine

DVD vente
Blu Ray vente

: 19 oct 2011
: 19 oct 2011
Nombre de votants: 3 855 internautes
4,7  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
3 721
134
note: 4,7
note: 3,9
sortie dvd et blu-ray Grotesque
© Elephant Films
< >
vod
dvd blu-ray
dvd blu ray occasion chez Price Minister
dvd blu ray Cdiscount
Vous pouvez louer des dvd (envoyés par la poste) chez: dvd blu ray location chez CineHome
Ou bien Glowria: dvd blu ray location Video Futur

ou encore:
dvd blu ray location Hollystar
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
La répartition des votes des internautes (Allocine + IMDb)
6%
ont adoré
sortie dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
16%
aiment vraiment
sortie dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
31%
aiment moyen
sortie dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
25%
n'aiment pas
sortie dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
22%
détestent
sortie dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie dvd et blu-ray Grotesque):

"Le réalisateur pousse le "torture porn" dans ses derniers retranchements, débarrassé de tout effet superflu pour se concentrer et aller directement à l'essentiel, à savoir la violence perverse, sanglante et douloureuse qui va éreinter les victimes de ce jeu sadique jusqu'à leur dernier souffle dans un univers malsain et sordide."
Cin'Exploitation

"Grotesque est une parodie de Hostel (sawpoudrée d'un peu de jigsaw), qui risque pourtant de surprendre plus d'un spectateur : bien que la part de parodie soit annoncée dès le titre et que cet esprit second degré explose même à la toute fin du film dans un délire grotesque, entre les deux le film est à prendre tout à fait au sérieux. Je veux dire par là qu'il est ultra violent, malsain, ignoble, dérangeant, dégueulasse..."
Echec et (cine)mat

"Le film de torture et d'horreur Grotesque devait sortir en Angleterre, distribué par 4digital Media. Tandis que l'éditeur pensait recevoir une liste de coupes à effectuer pour pouvoir lancer Grotesque sur le territoire britannique, le BBFC a frappé fort en bannissant purement et simplement le titre en question."
Echec et (cine)mat

"Inutilement trash, gore et graveleux, Grotesque ne s'embarrasse guère d'un quelconque scénario, optant pour un minimalisme ostentatoire, et donnant clairement la réponse japonaise à un Saw et un Hostel (...) Alors, provocation ? Parodie ? Difficile de savoir sur quel(s) tableau(x) joue réellement Kôji Shiraishi."
Oh My Gore ! 

"Jusqu'où ira l'homme par amour, endurant les pires sévices corporels et psychologiques pour éviter la même chose à la femme qu'il vient tout juste de rencontrer ? C'est tout l'enjeu de Grotesque, peu crédible s'il est sérieux ou alors fun mais totalement inutile s'il est effectivement parodique..."
Oh My Gore ! 
Synopsis usuel:

Un couple de jeunes asiatiques (Aki et Kazuo) sont brutalement kidnappés alors qu'ils marchaient dans la rue. A leur réveil, ils se retrouvent ligotés sur des tables d'opérations, l'un face à l'autre, en présence d'un troisième homme, qui se révèle rapidement être un bourreau sadique. Dans l'impossibilité de fuir, les amants se voient contraints de subir les pires tortures...
 
La critique sur Forumactif
La critique sur Cinemat
La critique sur Oh my Gore