Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

COLLECTE pour le site
Bonjour, si vous aimez ce site, alors je vous propose de me soutenir en faisant un don.
Remarque: vous pouvez m'aider aussi en faisant un lien vers ce site si vous-même avez un blog...

Sortie vod, dvd et blu-ray: Che - 1ère partie - L'Argentin

Che: Part One
Film réalisé en 2008, France-USA-Espagne, par : Steven Soderbergh
Durée: 2h07
Genre: Biographie, Drame, Historique, Guerre
Ernesto Guevara, un argentin surnommé le "che" par les cubains, s'engage dans le combat aux côtés de Fidel Castro contre la dictature cubaine dans les années 50.
Sortie VOD location et vente
Sortie DVD location et vente
Sortie Blu Ray location et vente
: 8 juil 2009
: 8 juil 2009
: 8 juil 2009
Nombre de votants: 37 610 internautes
7,1  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
35 478
2 132
note: 7,2
note: 6
sortie vod, dvd et blu-ray Che - 1ère partie - L'Argentin
© Warner Bros.
< >
vod
dvd blu-ray
dvd blu ray occasion chez Price Minister
dvd blu ray Cdiscount
Vous pouvez louer des dvd (envoyés par la poste) chez: dvd blu ray location chez CineHome
Ou bien Glowria: dvd blu ray location Video Futur

ou encore:
dvd blu ray location Hollystar
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
La répartition des votes des internautes (Allocine + IMDb)
19%
ont adoré
sortie vod, dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
54%
aiment vraiment
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
18%
aiment moyen
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
5%
n'aiment pas
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
4%
détestent
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd et blu-ray Che - 1ère partie - L'Argentin):

"Che - 1ère partie : L'Argentin décrit sur un mode anti-spectaculaire la naissance d'un mouvement idéologique lors de la révolution Cubaine."
Excessif

"Le cinéaste refuse d'examiner l'homme derrière le mythe pour n'en faire qu'un portrait trop superficiel. Il en fait un saint qui soigne et aide les pauvres paysans."
Films Actu
Synopsis usuel:

Cuba, 1952 : le général Fulgencio Batista fomente un putsch, s'empare du pouvoir et annule les élections générales. Bravant ce dictateur corrompu, un jeune avocat, Fidel Castro, candidat à la députation sous la bannière du Parti du Peuple, passe à l'action. Dans l'espoir de provoquer un soulèvement populaire, il attaque avec 150 jeunes la caserne de Monaca le 26 juillet 1953. L'opération échoue ; Castro passe deux ans en prison. Amnistié en 1955, il s'exile à Mexico. Pendant ce temps, au Guatemala, un jeune Argentin idéaliste, Ernesto Guevara, se lance en politique. En 1954, lorsqu'un complot militaire soutenu par la CIA renverse le gouvernement, démocratiquement élu, de Jacobo Arbenz, Guevara se réfugie au Mexique. Après une première prise de contact au Guatemala, il rejoint un groupuscule révolutionnaire cubain. le 13 juillet 1955, dans un modeste appartement de Mexico, Raul Castro présente Guevara à son frère aîné, Fidel. Une rencontre discrète, qui marque une date clé dans l'histoire de Cuba. Guevara se voit immédiatement confier une opération de guérilla en vue de renverser Batista. Les Cubains affublent le jeune rebelle d'un sobriquet courant en Argentine : "Che". 26 novembre 1956 : Fidel Castro embarque pour Cuba avec 80 rebelles. L'offensive se solde par un massacre : seuls douze hommes en réchappent, dont le Che (médecin du groupe) et Castro. Réfugiés dans la Sierra Maestra, les "barbudos" déclarent la "guerre totale" au régime de Batista. Guevara prouve ses qualités de combattant et se rend indispensable à ses compagnons. La résistante s'intensifie, gange toute l'île. 1er janvier 1959 : les rebelles célèbrent leur victoire à Santa Clara, le dictateur s'enfuit. Fin de la 1ère partie...
Sortie ciné : 7 janvier 2009
Box office France: 548 913 entrées cinéma

Festival de Cannes 2008 : Prix d'interprétation masculine (Benicio Del Toro).
La critique sur Tf1
La critique sur Films Actu