Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

Ils jouent dans des films, ce soir à la télé :
21h05
Hugh Jackman
Hugh Jackman
21h00
Pierre Richard
Pierre Richard
21h05
Angelina Jolie
Angelina Jolie
21h05
Sophie Marceau
Sophie Marceau

Sortie dvd: Alpha - The Right to Kill

Film réalisé en 2018, Philippines, par : Brillante Mendoza
Durée: 1h34
Genre: Policier, Drame, Thriller
Film tous publics avec avertissement.
Sortie VOD location et vente
Sortie DVD location et vente
Sortie Blu Ray location et vente
: inconnue
: 15 oct 2019
: inconnue
Nombre de votants: 182 internautes
6  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
133
49
note: 6,2
note: 5,4
sortie dvd Alpha - The Right to Kill
© Memento Films
< >
vod
dvd
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
La répartition des votes des internautes (IMDb)
5%
ont adoré
sortie dvd 3D
(notes: 9 et 10)
32%
aiment vraiment
sortie dvd 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
49%
aiment moyen
sortie dvd 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
8%
n'aiment pas
sortie dvd 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
7%
détestent
sortie dvd 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie dvd Alpha - The Right to Kill):

"Alpha - The Right to Kill, combat à mort entre la police et les trafiquants de drogue à Manille, est un polar sec qui esquisse avec lucidité le portrait de la capitale philippine."
Les Inrocks

"C'est violent et c'est un film coup de poing. Prix du Jury au Festival du film policier de Beaune 2019."
DNA

"Aussi accablant pour les forces de l'ordre que pour les caïds de la défonce, ce film noir, mené à un train d'enfer, n'offre au spectateur aucun répit. Sauf quand on découvre, sorte d'inventaire à la Prévert, les différents modes d'acheminement de la drogue, par pigeons voyageurs, fruits mûrs et couches-culottes…"
L'Obs

"Dans la guerre déclarée contre la drogue, menée, avec des méthodes douteuses, par le président Duterte, Brillante Mendoza renvoie habilement dos à dos trafiquants et policiers corrompus dans un polar asphyxiant."
La Croix

"Le président, Rodrigo Dutertre, a fait de la lutte contre le trafic de drogue le pivot de son programme. Depuis son élection en 2016, il met en œuvre une méthode ultra-violente de répression, appuyée sur des milices et ayant d'ores et déjà fait des milliers de victimes (entre 15 et 20.000, selon les organisations des droits humains). (...) un carton à la fin du film affirme que la guerre contre la drogue ne s'est attaquée qu'aux petits trafiquants et aux usagers pauvres et n'a pas affecté le système politico-économique construit sur la corruption et le contrôle des grands trafics par les puissants, policiers compris. (...) or ce n'est pas du tout ce que montre le film."
Slate - Jean-Michel Frodon

"La corruption gangrène chaque échelon de la hiérarchie, et Mendoza joue sur l'ambiguïté de ses personnages. Mais pourquoi alors filmer sans aucun recul ces parades militaires à la gloire de l'armée ? "
Télérama

"A force de vouloir rester dans un réalisme total , le film devient ennuyeux et semble oublier les spectateurs au passage. Pour retenir l'attention du public, il aurait fallu insuffler aux scènes d'action du film (trop peu nombreuses) un côté rapide (...). (...) un tel sujet aurait pu donner un film d'action / thriller solide comme le Syndicat du Crime de John Woo."
Mulderville

"Aucun doute, ce cinéaste sait comme personne nous embarquer avec lui. Dommage qu'il n'ait pas apporté le même soin à l'écriture de son récit. En dressant un parallèle entre le policier corrompu et le jeune délinquant, Mendoza se fait moraliste : « Voyez les dégâts du trafic sur deux pères de famille de bonne volonté. » Et on finit par gentiment s'ennuyer, sentiment auquel ce cinéaste clivant ne nous avait pas habitués..."
Première

"Brillante Mendoza veut dénoncer frontalement la violence et la corruption qui gangrènent son pays. L'intention est bonne mais son style hyper réaliste, centré sur le drame social à l'échelle intime, et les codes du film policier s'avèrent incompatibles."
Avoir Alire
Synopsis usuel:

Dans les quartiers pauvres de Manille, la lutte antidrogue fait rage. Un officier de police et un petit dealer devenu indic tentent coûte que coûte de faire tomber l’un des plus gros trafiquants de la ville, mettant en jeu leur réputation, la sécurité de leur famille… et leur vie.
Sortie ciné : 17 avril 2019