Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

Ils jouent dans des films, après-demain soir à la télé :
20h55
Russell Crowe
Russell Crowe
21h05
Amy Adams
Amy Adams
21h05
Daniel Day-Lewis
Daniel Day-Lewis
21h05
Jean Dujardin
Jean Dujardin

Sortie vod, dvd: Tremblements

Temblores
Film réalisé en 2019, France-Guatemala-Luxembourg, par : Jayro Bustamante
Durée: 1h47
Genre: Drame, Gay
Au Guatemala, un homme dévoile à sa famille, des catholiques, qu'il aime un autre homme. Par crainte pour leur réputation, ses parents le renient. Son entreprise le licencie. Sa femme le sépare de ses enfants. Il accepte de suivre une thérapie.
Sortie VOD location et vente
Sortie DVD location et vente
Sortie Blu Ray location et vente
: 20 aout 2019
: 20 aout 2019
: inconnue
Nombre de votants: 404 internautes
7,1  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
195
209
note: 7
note: 7,2
sortie vod, dvd Tremblements
© Memento Films
< >
vod
dvd
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
La répartition des votes des internautes (IMDb)
13%
ont adoré
sortie vod, dvd 3D
(notes: 9 et 10)
56%
aiment vraiment
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
25%
aiment moyen
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
5%
n'aiment pas
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
2%
détestent
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd Tremblements):

"Tremblements est un drame puissant sur la situation des homosexuels au Guatemala."
Courrier international

"Avec Tremblements, le réalisateur guatémaltèque Jayro Bustamante dénonce les thérapies de conversion des homosexuels dans une société imprégnée de religion."
JDD

"Tremblements est un film profondément haletant et bouleversant qui décrit avec la minutie d’un entomologiste la violence de la manipulation psychologique à laquelle se livre la communauté religieuse guatémaltèque, pour vaincre ce qu’elle considère comme une maladie condamnable."
Avoir Alire

"L'intelligence de Jayro Bustamante est de jamais chercher à sur-dramatiser la situation pour renforcer l'approche documentaire de son scénario. On est stupéfait devant le traitement infligé à Francisco pour le remettre dans le droit chemin de l'hétérosexualité."
Paris Match

"Pour le spectateur, c'est parfois difficile à regarder, notamment lors des scènes de "thérapies", à la dimension quasi concentrationnaire. S'il ne brosse pas le spectateur dans le sens du poil, Jayro Bustamante lui offre néanmoins une expérience de cinéma stimulante, faite d'images et de plans léchés, qui ne laisse pas indifférent. Il y a parfois du bon à ce qu'un film nous bouscule."
L'Express

"La « thérapie de conversion » est un traitement de choc, à base de prières et de castration chimique (...). Tremblements est un film sombre et glaçant à l’atmosphère volontairement oppressante, qui dénonce avec brio le poids d’une société intolérante à la différence."
La Croix

"Malgré la force du sujet - ces "thérapies" religieuses qui tentent de "guérir" les gays -, Tremblements, par son côté volontairement grotesque et ses personnages très typés, tend vers une comédie noire assez délectable."
La Libre

"Si l’accusation contre le pouvoir rétrograde de la religion fait écho à une réalité brûlante dans toute l’Amérique latine, les personnages se figent dans ce tableau de société démonstratif."
Télérama

"Le réalisateur Jayro Bustamante signe un film enfermé dans le carcan de son sujet (...). Tremblements bientôt prend le rythme d’une cérémonie funéraire. Cette sensation pesante tient aux limites de l’interprète principal, qu’on ne voit jamais qu’affligé, mais aussi à un scénario qui procède par séquences dont l’enjeu est annoncé dès le premier plan et n’est jamais remis en cause. La tragédie prend alors la densité du plomb et la sensibilité que l’on devrait éprouver face à des situations paroxystiques est comme anesthésiée."
Le Monde - Thomas Sotinel
Synopsis usuel:

Guatemala. Pablo, 40 ans, est un « homme comme il faut », religieux pratiquant, marié, père de deux enfants merveilleux. Quand il tombe amoureux de Francisco, sa famille et son église décident de l’aider à se « soigner ». Dieu aime peut-être les pécheurs, mais il déteste le péché.
Sortie ciné : 1er mai 2019