Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

Ils jouent dans des films, demain soir à la télé :
20h55
Russell Crowe
Russell Crowe
21h05
Amy Adams
Amy Adams
21h05
Daniel Day-Lewis
Daniel Day-Lewis
21h05
Jean Dujardin
Jean Dujardin

Sortie vod, dvd: Elève libre

Film réalisé en 2008, France-Belgique, par : Joachim Lafosse
Durée: 1h45
Genre: Drame
Jonas est confronté à l'échec scolaire. Il découvre aussi la sexualité avec sa copine. Un ami de sa mère lui apporte son aide pour qu'il puisse passer le bac en candidat libre. Mais leur relation aboutit à une autre forme d'apprentissage.
Film interdit aux moins de 12 ans.
Sortie VOD location
Sortie DVD location
Sortie Blu Ray location
: 22 aout 2019
: inconnue
: inconnue
VOD vente
DVD vente
Blu Ray vente
: 22 aout 2019
: 22 aout 2019
: inconnue
Nombre de votants: 1 108 internautes
6  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
843
265
note: 6,2
note: 5,2
sortie vod, dvd Elève libre
© Haut et Court
< >
vod
dvd
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
La répartition des votes des internautes (IMDb)
11%
ont adoré
sortie vod, dvd 3D
(notes: 9 et 10)
34%
aiment vraiment
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
32%
aiment moyen
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
13%
n'aiment pas
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
10%
détestent
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd Elève libre):

"Elève libre est un film d’apprentissage troublant sur la transgression et la famille."
Les Inrocks

"Il arrive qu'on apprécie des films de qualité avec une pointe de frustration, comme si le plaisir ressenti était par trop confortable. Rien de tel avec ce film-ci, parmi les plus dérangeants qu'on ait vus depuis longtemps."
Télérama - Jacques Morice

"Entre quelques brillantes joutes verbales, Lafosse filme avec minutie la déliquescence de rapports un rien pervers, entre gamins pas si égarés et figures ambiguës de transmission. Très solide, même si l'ensemble manque un chouilla de relief sur la longueur."
Film de Culte - Nicolas Bardot

"L'intelligence du film de Joachim Lafosse réside dans la manière dont il pose les bases urticantes mais actuelles, en ces temps de commémorations soixante-huitardes, d'un questionnement éthique et politique (...) sur les significations de ce que l'on a appelé la libération des moeurs. A quoi ont finalement servi les discours libertaires qui ont, après Mai 1968, imprégné les sociétés industrielles ? Comment l'exaltation de l'émancipation individuelle peut-elle se transformer en rhétorique manipulatrice ? Comment la recherche de la liberté peut-elle muter en asservissement ?"
Le Monde - Jean-François Rauger

"On peut trouver le film long, mais le décor et les personnages se construisent lentement pour crédibiliser les scènes les plus crues. De facto, lorsque l’éducation sexuelle de Jonas dérape en une initiation sordide et limite pédophile, on est écœuré mais pas incrédule face à ces situations aberrantes. Le réalisateur peut d’ailleurs remercier ses comédiens qui sont d’une remarquable justesse et épargnent au film de sombrer dans l’incongru et la polémique sensationnaliste gratuite."
Abus de Ciné

"La mise en scène, subtile, est malheureusement mise au service d’une thèse sans équivoque sur les limites morales à ne pas dépasser. Le film est à voir pour Jonathan Zaccaï tout de même."
Avoir Alire

"Le malaise naît du fait que l’auteur nous expose clairement la thèse du film (...). (...) Questionnant les limites de la jouissance et du sexe pris sans l’affect, Lafosse orchestre et assène une vision moralisatrice et à la limite du réactionnaire. Enfin, le cadre où se réfléchissent ces questions se trouble lorsque le film s’achemine vers des scènes sordides, aussi suggérées et prudes soient-elles, où le libre arbitre est quelque peu violé. Malgré les fertiles et politiques questions que suscitent le film (pornographie des images et mécanique de manipulation), c’est bien la fable imaginée par l’auteur qui empêche de souscrire totalement à Elève libre. Faire passer une critique du libertinage et des idéaux légués par Mai 1968 sous couvert d’une machination à des fins pédophiles dévoile à l’évidence les limites d’un film excessivement bavard."
Critikat
Synopsis usuel:

Jonas, seize ans, vit un nouvel échec scolaire et pense pouvoir tout miser sur le tennis mais il échoue aux portes de la sélection nationale. Il rencontre Pierre, un trentenaire, qui touché par sa situation, va le prendre en charge. Fort de ce lien privilégié, Jonas abandonne l’école publique. Incapable de fixer les limites de cette relation, l’éducation va progressivement dépasser le cadre purement scolaire…
Sortie ciné : 4 février 2009