Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

Bonjour, ce site présente les films qui sortent en dvd, mais j'ai créé aussi un autre site qui permet de savoir quels sont les films qui passent à la télé.Il me serait très utile par exemple que vous me disiez si le site ne vous intéresse pas et ne vous intéressera jamais, ou bien s'il pourrait vous intéresser mais uniquement à la condition qu'il soit présenté autrement, ou qu'il ait d'autres fonctionnalités. Cordialement.
formulaire de contact

Sortie vod, dvd et blu-ray: Venom

Film réalisé en 2018, USA, par : Ruben Fleischer
Durée: 1h52
Genre: Fantastique, Action, Science-fiction
Un journaliste enquête sur le crash d'astronautes qui travaillent pour un magnat de la recherche scientifique. Leur vaisseau ramène des organismes extraterrestres, nommés symbiotes. Un symbiote prend possession du journaliste.
Disponibilité Blu-Ray 4K
Sortie VOD location et vente
Sortie DVD location et vente
Sortie Blu Ray location et vente
: 18 fev 2019
: 18 fev 2019
: 18 fev 2019
Nombre de votants: 216 562 internautes
6,8  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
210 680
5 882
note: 6,8
note: 7,2
sortie vod, dvd et blu-ray Venom
© Sony - Columbia
< >
vod
dvd blu-ray
Téléchargez légalement en location vod sur itunes
location:4.99 €HD 4.99 €
vente:11.99 €HD 13.99 €
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
Trouver le film en VOD
grâce au SERVICE PROPOSÉ PAR LE
La répartition des votes des internautes (IMDb)
20%
ont adoré
sortie vod, dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
47%
aiment vraiment
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
24%
aiment moyen
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
6%
n'aiment pas
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
4%
détestent
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd et blu-ray Venom):

"Voilà un beau ratage, mais pas tout à fait en règle. Car si ce comics inspiré de l'univers Marvel est bien un loupé, il a cartonné au cinéma. Peut-être justement parce que tout, jusqu'à Tom Hardy, qui porte en lui le “symbiote”, y est outrancier."
Telerama - Jacques Morice

"Le musculeux Tom Hardy reprend ici avec talent un rôle où action et humour s'alternent. Le début du film, avec son nabab mégalomane clairement très inspiré d'Elon Musk, se révèle cependant étonnamment sombre et violent."
Le Parisien

"Les multiples touches d'humour font parfois leurs effets, mais si l'on rit principalement devant Venom c'est pour des scènes qui sont, à la base, dénuées d'humour. Le long-métrage devient en effet risible malgré lui, en partie par l'interprétation d'un Tom Hardy en roue libre totale (...)."
Abus de Ciné - Kevin Gueydan

"Les scènes d'action sont classiques, mais peu lisibles. Le studio semble avoir méticuleusement édulcoré la sauvagerie de ces joutes pour quelles restent acceptable à tous les publics."
Journal du Geek

"Au départ pensé pour un public un peu plus adulte, Venom est ce que l'industrie hollywoodienne, et sa logique de marques recyclables à l'infini, peut faire de pire : laid, grotesque, dépourvu de sens. Un ratage total comme on en voit peu et qui relève tout simplement de l'accident industriel."
Avoir Alire

"Venom est en effet foiré, mais d'une curieuse manière. Voici un blockbuster qui n'a rien de rutilant, ni même d'assourdissant comme souvent. On a plutôt l'impression de voir un truc bâclé et souillé d'encre, une série B ingrate et un peu datée, à laquelle il manquerait une bobine."
Telerama - Jacques Morice

"Venom, cet antihéros pourtant si cinégénique, n'aura pas suffisamment de son aura pour sauver quoique ce soit dans cette bouillie visuelle que viennent de nous jeter à la gueule Sony/Columbia (qui font comme ils peuvent pour ramasser les miettes de Marvel) et un Ruben Fleischer (Bienvenue à Zombieland, Gangster squad) n'ayant peut-être pas les épaules (les coudées franches ? ) pour gérer un tel personnage. D'autant que les scénaristes eux aussi n'y sont pas allés de mains mortes avec le traitement du perso limité à un simple ersatz de sidekick comique et gentiment désinvolte qui veut « manger des gens et des chiens ». Oui oui des chiens ! "
Film de Culte - Christophe Chenallet

"Entendre Venom dire qu'il est prêt à défendre la Terre parce qu'il a trouvé en Eddie un bon ami, qui lui ressemble et réchauffe son petit cœur visqueux, devrait provoquer quelques rires jaunes chez les amateurs de comics. Et le constant monologue intérieur entre Eddie et Venom, étalé dans les 3/4 des scènes, est au mieux lourdingue, au pire grotesque. Quand ce Venom compare un méchant gangster qu'il menace de bouffer à « un étron dans le vent », toute la problématique de la tonalité du film (un temps vendu comme Rated R, mais finalement PG-13 : quasi tout public) devient douloureusement évidente. Il n'y a aucune intention de rendre justice au personnage ténébreux, qui est remixé et adouci pour servir un projet de franchise (...)."
Ecran Large - Geoffrey Crété

"Tom Hardy est un excellent acteur, chose qui met tout le monde d'accord, mais en dépit de son talent, il ne peut véritablement pas sauver le film."
IGN

"Le film surprend dans le traitement de la relation entre Eddie et son symbiote. Hardy ne se contente pas de grimacer de douleur et entame un dialogue taquin avec son alter ego. Une parenthèse comique étrange, qui offre une résonance particulière aux récentes déclarations de l'acteur sur le découpage de l'œuvre. On sent que ce dernier a voulu approfondir cette relation, jusqu'à volontairement opter pour une posture gaguesque. Un choix osée, qui montre cependant qu'Hardy avait à cœur de ne pas être un héros générique. (...) Mais cette audace a été largement refrénée par la production, qui a découpé assez vulgairement l'ensemble."
Journal du Geek
Synopsis usuel:

Possédé par un symbiote qui agit de manière autonome, le journaliste Eddie Brock devient le protecteur létal Venom.
Sortie ciné : 10 octobre 2018
Box office France: 2 284 848 entrées cinéma