Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

Ils jouent dans des films, après-demain soir à la télé :
20h55
Russell Crowe
Russell Crowe
21h05
Amy Adams
Amy Adams
21h05
Daniel Day-Lewis
Daniel Day-Lewis
21h05
Jean Dujardin
Jean Dujardin

Sortie vod, dvd: Ciel d'octobre

October Sky
Film réalisé en 1999, USA, par : Joe Johnston
Durée: 1h47
Genre: Drame, Biographie
En 1957, un adolescent américain est fasciné par le lancement des premières fusées spatiales russes. Avec quelques amis, il décide de construire une petite fusée et participe à un concours scientifique.
Sortie VOD location
Sortie DVD location
Sortie Blu Ray location
: 3 janv 2008
: inconnue
: inconnue
VOD vente
DVD vente
Blu Ray vente
: 3 janv 2008
: 3 janv 2008
: inconnue
Nombre de votants: 73 775 internautes
7,8  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
73 560
215
note: 7,8
note: 7,8
sortie vod, dvd Ciel d'octobre
© Universal
< >
vod
dvd
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
La répartition des votes des internautes (IMDb)
34%
ont adoré
sortie vod, dvd 3D
(notes: 9 et 10)
52%
aiment vraiment
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
10%
aiment moyen
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
2%
n'aiment pas
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
2%
détestent
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd Ciel d'octobre):

"On pourra peut-être reprocher à Ciel d'Octobre son côté un peu mièvre, mais il m'a pris par les sentiments. A voir absolument, un grand film d'une grande moralité ! "
Allociné - itch77

"Ciel d'Octobre est captivant grâce à l'humour, les astuces scénaristiques et l'aspect dramatique poussé avec des personnages travaillés. Cette histoire vraie n'est donc jamais ennuyeuse et est touchante et sincère."
Sens critique - TotoJP

"Un jour, on n'aura plus de pétrole, plus de charbon, plus d'eau peut-être… mais on aura toujours nos cerveaux pour inventer et notre espoir pour réussir…Ce n'est pas Avatar qui me l'a appris, ni Gravity. C'est Ciel d'Octobre, un film méconnu même inconnu mais extraordinaire ! Émouvant et drôle, ce film n'est pas un conte de fées, il est beaucoup mieux, c'est une histoire vraie (...)."
Sens critique - Wardia_Mil-WauKee

"Certes, cette histoire vraie pourra toujours irriter par son côté parfois un peu facile et ses bons sentiments presque à toute épreuve. Pourtant, on ne peut être que touché par la sincérité du propos et la mise en scène de Joe Johnston, certes très classique, mais faisant la part belle à ses personnages et à un contexte social simple et clair (...)."
Sens Critique - Caine78

"Le réalisateur a eu la main lourde sur les bons sentiments. Le meilleur du film, ce sont les réunions des gamins à l'écart de la ville, pour leurs premiers lancers, plus ou moins foireux. La galerie de portraits, elle, sent le recyclé : le père borné qui somme son fils de choisir un métier sérieux, le sien ; la prof de physique enthousiaste qui se bat pour ses élèves (Laura Dern, crispante), le copain binoclard... Tout pour faire de ce film un « objet gentil », comme dirait Besson, un peu fade."
Telerama - Bernard Génin

"On a toujours des raisons de se méfier d'un biopic américain, et s'il fallait en trouver un bon exemple, Ciel d'Octobre en serait un tout trouvé. De fait, le film de Joe Johnston réussit le prodige de nous faire passer par toutes les étapes du biopic type, si bien qu'il en perd tout effet de surprise, tant les ficelles employées sont grosses et déjà vues ailleurs. Et pourtant… Pourtant, s'il faut bien reconnaître une chose à Ciel d'Octobre, c'est que, malgré ses grosses ficelles, il fonctionne admirablement bien. Le privilège en revient tout d'abord aux deux acteurs principaux, Jake Gyllenhaal, qui débutait alors une carrière extrêmement riche et qui annonçait déjà l'immensité de son talent, et Chris Cooper, magistral, qui transcende tous les clichés dont est rempli son personnage pour nous y attacher irrémédiablement."
Sens Critique - Tonto
Synopsis usuel:

Coalwood est une ville minière de Virginie. Ici on est gueule noire de père en fils car le charbon est l’unique ressource de la région. En 1957, Homer Hickam, fils cadet du directeur de l’Olga Coal Company, peu doué pour les maths et trop malingre pour entamer une carrière sportive, est touché par la grâce quand la Russie met sur orbite son légendaire Spoutnik. Homer n’a de cesse de participer à la conquête spatiale. Bravant l’autorité paternelle, il va, avec une poignée d’amis, réussir dans sa folle entreprise a force d’astuce et d’obstination…
Sortie ciné : 26 janvier 2000
Box office France: 2 108 entrées cinéma