Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

Bonjour, ce site présente les films qui sortent en dvd, mais j'ai créé aussi un autre site qui permet de savoir quels sont les films qui passent à la télé.Il me serait très utile par exemple que vous me disiez si le site ne vous intéresse pas et ne vous intéressera jamais, ou bien s'il pourrait vous intéresser mais uniquement à la condition qu'il soit présenté autrement, ou qu'il ait d'autres fonctionnalités. Cordialement.
formulaire de contact

Sortie vod, dvd: Mademoiselle de Joncquières

Film réalisé en 2018, France, par : Emmanuel Mouret
Durée: 1h49
Genre: Drame, Romance
Madame de La Pommeraye, une jeune veuve très belle, s'éprend d'un marquis fort libertin. Après quelques années, le marquis se lasse d'elle. Elle en éprouve un gros chagrin, et décide de se venger, aidée par Mademoiselle de Joncquières.
Sortie VOD location et vente
Sortie DVD location et vente
Sortie Blu Ray location et vente
: 16 janv 2019
: 16 janv 2019
: inconnue
Nombre de votants: 1 536 internautes
7,9  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
309
1 227
note: 7,5
note: 8
sortie vod, dvd Mademoiselle de Joncquières
© Pyramide Distribution
< >
vod
dvd
Téléchargez légalement en location vod sur itunes
location:4.99 €HD 4.99 €
vente:11.99 €HD 13.99 €
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
Trouver le film en VOD
grâce au SERVICE PROPOSÉ PAR LE
La répartition des votes des internautes (IMDb)
24%
ont adoré
sortie vod, dvd 3D
(notes: 9 et 10)
52%
aiment vraiment
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
16%
aiment moyen
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
5%
n'aiment pas
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
3%
détestent
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd Mademoiselle de Joncquières):

"L'élégance des mots rivalise avec l'élégance des décors pour nous conter délicatement cette exquise histoire de vengeance sur fond de féminisme."
Avoir Alire

"Ce qui frappe dans le dixième long métrage de Mouret, c'est son économie de moyens qui confine à une espèce de pureté du geste, de mise en scène. On assiste à une succession de scènes, des “tableaux” où se meuvent les deux amants livrés à l'art de discourir."
Les Inrocks - Emily Barnett

"La mise en scène est d'une élégance surprenante. Alors que cette double éducation sentimentale repose sur la circulation des mots - les dialogues sont superbes, d'une plume trempée d'acide -, Emmanuel Mouret filme, comme jamais il n'avait réussi auparavant, les corps dans l'espace, cadrés dans un salon inondé de soleil, ou lors de plans-séquences qui glissent le long de couloirs, d'un jardin public ou dans le parc du château."
Telerama - Guillemette Odicino

"Mademoiselle de Joncquières est une adaptation d'une partie de Jacques le Fataliste de Diderot (qui a déjà inspiré à Bresson Les Dames du Bois de Boulogne)."
Les Inrocks - Emily Barnett

"Emmanuel Mouret adapte le texte dans une très belle langue que manie à la perfection Edouard Baer, avec sa distinction et son phrasé si particuliers, parfait dans ce rôle de grand libertin pris au jeux de l'amour. Excellente idée par ailleurs de confier Madame de La Pommeraye à Cécile de France, jusqu'ici identifiée à des rôles "sympathiques", alors qu'ici sa blessure la pousse à jouer les manipulatrices implacables."
Culture Box

"Si les dialogues se savourent avec délice, les scènes muettes et les ellipses – deux livres posés l'un sur l'autre suffisent à évoquer une scène d'amour – ravissent l'imagination du spectateur."
La Croix

"Les dialogues sont plaisants à entendre, malgré la théâtralité du jeu qui peut être un frein pour certains."
Abus de Ciné - Ray Lamaj

"Force est de constater que l'intrigue est finalement peu originale et que les manipulations de Madame de La Pommeraye sont un peu en dessous de nos attentes. Ce constat est d'autant plus amplifié si l'on compare Mademoiselle de Joncquières aux autres films du genre, notamment le classique Les Liaisons Dangereuses."
Abus de Ciné - Ray Lamaj
Synopsis usuel:

Madame de La Pommeraye, jeune veuve retirée du monde, cède à la cour du marquis des Arcis, libertin notoire. Après quelques années d’un bonheur sans faille, elle découvre que le marquis s’est lassé de leur union. Follement amoureuse et terriblement blessée, elle décide de se venger de lui avec la complicité de Mademoiselle de Joncquières et de sa mère...
Sortie ciné : 12 septembre 2018
Box office France: 537 782 entrées cinéma