Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

(pub) MANGEONS NATURE
Une formation par internet pour réapprendre l'alimentation naturelle ( crue ! ).
Vidéos d'apprentissage par modules, webinar, soutien personnalisé, soutien de groupe
Je connais le formateur depuis 20 ans, et c'est une personne sérieuse et très expérimentée.

Sortie vod, dvd et blu-ray: Harpoon

(R.W.W.M.)  Reykjavik Whale Watching Massacre
Film DTV, 2009, Islande, de Júlíus Kemp
Durée: 1h30
Genre: Horreur, Comédie
Au large des côtes islandaise, des touristes se retrouvent en mauvaise posture après la mort accidentelle du capitaine de leur navire. Recueillis par un navire de tueurs de baleine, ils sont agressés par des matelots psychopathes.
Film interdit aux moins de 13 ans.
Sortie VOD location
Sortie DVD location
Sortie Blu Ray location
: 8 fev 2011
: 8 fev 2011
: incertaine
VOD vente
DVD vente
Blu Ray vente
: 8 fev 2011
: 1er mars 2011
: 1er mars 2011
Nombre de votants: 1 520 internautes
4,9  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
1 432
88
note: 4,9
note: 4,3
sortie vod, dvd et blu-ray Harpoon
© Initiative Cinema One
< >
vod
dvd blu-ray
dvd blu ray occasion chez Price Minister
dvd blu ray Cdiscount
Vous pouvez louer des dvd (envoyés par la poste) chez: dvd blu ray location chez CineHome
Ou bien Glowria: dvd blu ray location Video Futur

ou encore:
dvd blu ray location Hollystar
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
La répartition des votes des internautes (Allocine + IMDb)
6%
ont adoré
sortie vod, dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
15%
aiment vraiment
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
37%
aiment moyen
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
25%
n'aiment pas
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
17%
détestent
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd et blu-ray Harpoon):

"Harpoon : pas original, mais violent et drôle.
(...) Un humour noir assez réjouissant. Un ton joyeusement outrancier et de nombreux gags efficaces."

Scifi-Universe

"La recette est à la fois indémodable et difficilement dépassable : des tueurs dégénérés, des innocents, un massacre, du sang, de la violence et un soupçon de nudité."
Scifi-Universe

"Après une (trop longue) mise en situation nous présentant des personnages stéréotypés et presque tous aussi détestables les uns que les autres, on assiste à un véritable massacre. Composés de quelques meurtres succulents, certains effets spéciaux laissent à désirer."
Sinistre Blogzine

"Les effets gores sont nombreux, brutaux et parfois d'une originalité bienvenue comme ce harponnage bien cynique d'un japonais nageant en pleine mer."
Films-Horreur.com

"Au lieu de bétonner la tension de son survival, le scénario préfère se perdre en digressions scénaristiques censées développer une vision nihiliste et désespérée. C'est lourd, tous les touristes, du frenchie alcoolo à la ricaine facho, finissent d'être crédibles dès que le scénario les transforment en rebus d'humanité."
Films-horreur
Synopsis usuel:

Des touristes embarquent sur un bateau d’observation et part sur ce qui devait être une ballade tranquille afin de découvrir la vie sauvage islandaise... Mais le bateau tombe en panne et le groupe est secouru par les marins d’un autre navire, qui se révèle être un baleinier. La pêche à la baleine n’étant plus autorisée, le petit groupe va vite devenir la cible d’une chasse à l’homme dans les eaux glacées d’Islande.
Harpoon fait un clin d'oeil à Massacre à la Tronçonneuse (THE TEXAS CHAINSAW MASSACRE, 1974), film d'horreur archi-connu. On retrouve dans Harpoon Gunnar Hansen dans un petit rôle.

A noter : la toile de fond du film traite d'un sujet sensible pour les islandais : la pêche à la baleine. Un sujet qui divise, car il met en présence deux forces contraires : les intérêts économiques et la protection de la nature.
La critique sur Scifi-universe
La critique sur Sinistremag
La critique sur Films-Horreur.com