Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

(pub) MANGEONS NATURE
Une formation par internet pour réapprendre l'alimentation naturelle ( crue ! ).
Vidéos d'apprentissage par modules, webinar, soutien personnalisé, soutien de groupe
Je connais le formateur depuis 20 ans, et c'est une personne sérieuse et très expérimentée.

Sortie vod, dvd: In the Cut

Film réalisé en 2003, USA, par : Jane Campion
Durée: 1h42
Genre: Policier, Drame, Romance, Romance
Frannie surprend dans un bar une scène érotique entre une femme et un homme au poignet tatoué. Plus tard, elle apprend que cette femme a été charcutée et tuée. Elle l'apprend par un flic qui a le même tatouage que l'homme qu'elle a vu au bar.
Film interdit aux moins de 12 ans.
Sortie VOD location
Sortie DVD location
Sortie Blu Ray location
: 1er janv 2006
: 26 juin 2004
: inconnue
VOD vente
DVD vente
Blu Ray vente
: 1er janv 2006
: 4 aout 2004
: inconnue
Nombre de votants: 18 623 internautes
5,3  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
17 736
887
note: 5,3
note: 4,6
sortie vod, dvd In the Cut
© Pathé
< >
vod
dvd
dvd blu ray occasion chez Price Minister
dvd blu ray Cdiscount
Vous pouvez louer des dvd (envoyés par la poste) chez: dvd blu ray location chez CineHome
Ou bien Glowria: dvd blu ray location Video Futur

ou encore:
dvd blu ray location Hollystar
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
La répartition des votes des internautes (Allocine + IMDb)
8%
ont adoré
sortie vod, dvd 3D
(notes: 9 et 10)
21%
aiment vraiment
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
37%
aiment moyen
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
22%
n'aiment pas
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
12%
détestent
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd In the Cut):

"La trame du film relie personnages secondaires et principaux dans un complexe mélange de suspense, psychologie et érotisme. (...) Chaque image transpire (...) un mélange entre excitation, danger, sexe et mort."
Le Blog du cinema

"Le sujet en lui-même étant d'une forte intensité, Jane Campion a intelligemment choisi Meg Ryan pour interpréter le rôle de Frannie. Abonnée aux rôles de belles et naïves héroïnes de mélodrames, il est surprenant de la retrouver dans une œuvre aussi sombre."
Le Blog du cinema

"Tout ce qu'on a déjà vu cent fois (un serial killer, un faux coupable, une vraie fausse piste...), Jane Campion l'aborde comme si c'était la première fois."
Telerama

"Jane Campion donne aux scènes de sexe la mesure d'une initiation où se mêlent le mystère, la sensualité et le danger. C'est sanguin et sanglant à la fois. Non pas à la manière des films d'action ordinaires, mais comme dans les rêves-cauchemars."
Telerama

"J'ai trouvé Jennifer Jason Leigh et Meg Ryan courageuses de s'être exposées sans maquillage, ni éclairage les avantageant (les ravages de l'âge sont clairement montrés). C'est assez rare pour être noté."
Krinein
Synopsis usuel:

Professeur de lettres new-yorkaise, Frannie vit seule. Bien qu'étudiant l'argot et les romans policiers, elle s'est toujours tenue loin de l'aspect glauque de la ville.
Un soir, dans un bar, elle est le témoin d'une scène intime entre un homme et une femme. Fascinée par l'intensité de leur passion, elle n'a que le temps de remarquer le tatouage de l'homme et la chaleur de son regard.
Le lendemain, elle apprend qu'un meurtre a été commis tout près de chez elle. Malloy, le policier chargé de l'enquête, a le sentiment qu'elle est au courant de quelque chose. Frannie se sent attirée par cet homme, mais son attitude l'effraie tout autant que le tatouage sur son poignet. Le doute s'insinue en elle.
Impliquée chaque jour un peu plus dans l'enquête et dans une liaison qui libère autant qu'elle lui fait peur, Frannie est tentée de tout quitter...
Sortie ciné : 17 décembre 2003
Box office France: 400 332 entrées cinéma





- - - - - -

Aperçu des critiques des internautes sur le web (sortie vod, dvd In the Cut) :

"Au delà du film de genre, le polar-thriller-érotique, le véritable sujet du film c'est l'intime de chacun, ses rêves, ses désirs, ses fantasmes, son univers personnel."

"In the cut en fait, se fiche de ce psychopathe et de cette enquête, l'aspect polar du film n'est qu'une toile de fond, et il est traité comme tel. In the cut est en réalité un film sur l'intériorité : amour, désir, peur. Peur que l'être aimé puisse toujours rester un étranger."

"In the cut est un film à la fois poétique et glauque."

"In the cut ne peut être envisagé que comme un film d'auteur, loin des limites conventionnelles des films hollywoodiens. Voir ce film pour voir un polar, c'est la déconvenue assurée."

"In the cut bénéficie d'une réalisation et d'une interprétation exceptionnelle. Tout se joue dans un entre-deux, qui nous ramène forcément à nos propres fantasmes."

"La scène de la fellation, où on voit le pénis, n'est pas du tout choquante. Elle fait partie d'un dispositif voulu par la réalisatrice et s'intègre parfaitement à son oeuvre."



Avis contre :

"In the cut est un navet soporifique. Aucun rythme. (...) L'intrigue policière est nulle. (...) In the cut ne peut être apprécié que par des pervers. C'est super glauque comme film. (...) In the cut est vide de signification. Les scènes sanglantes arrivent comme un cheveu sur la soupe. (...) In the cut est censé être un film profond. Il est juste ennuyeux. (...) In the cut a été réalisé pour des névrosés en manque de sexe qui n'osent pas se louer un film de boules. (...) Le dénouement du film est complètement bidon. (...) C'est glauque, et Jane Campion démontre qu'elle ne sait pas raconter une histoire. (...) Trop de scènes de sexe sans intérêt. La réalisatrice devrait voir une psychiatre. (...) In the cut est un film vulgaire. Grossier. Et mal filmé."
La critique sur Leblogducinema
La critique sur Telerama
La critique sur Krinein