Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

COLLECTE pour le site
Bonjour, si vous aimez ce site, alors je vous propose de me soutenir en faisant un don.
Remarque: vous pouvez m'aider aussi en faisant un lien vers ce site si vous-même avez un blog...

Sortie vod, dvd et blu-ray: HHhH

Film réalisé en 2017, France, par : Cédric Jimenez
Durée: 2h00
Genre: Biographie, Historique, Guerre, Thriller, Action
Heydrich fait une carrière militaire dans l'Allemagne nazie. Il devient le bras droit d'Himmler, chef de la Gestapo. Il massacre les juifs en Bohême-Moravie. Il est chargé d'inventer une solution d'extermination.
Sortie VOD location et vente
Sortie DVD location et vente
Sortie Blu Ray location et vente
: 10 oct 2017
: 10 oct 2017
: 10 oct 2017
Nombre de votants: 1 523 internautes
7,4  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
405
1 118
note: 6,2
note: 7,8
sortie vod, dvd et blu-ray HHhH
© Mars Distribution
< >
vod
dvd blu-ray
Téléchargez légalement en location vod sur itunes
location:4.99 €HD 4.99 €
vente:11.99 €HD 11.99 €
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
Trouver le film en VOD
grâce au SERVICE PROPOSÉ PAR LE
La répartition des votes des internautes (IMDb)
24%
ont adoré
sortie vod, dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
54%
aiment vraiment
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
18%
aiment moyen
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
1%
n'aiment pas
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
1%
détestent
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd et blu-ray HHhH):

"HHhH est l'implacable décryptage de la capacité d'une idéologie à transformer un être banal en un monstre sanguinaire."
Avoir Alire

"La première partie de cet excellent film de guerre montre l'avènement de ce monstre de cruauté (...). « Je voulais le montrer dans toutes les circonstances de sa vie car un type comme lui n'est pas tout d'une pièce, comme le méchant d'un film de super-héros, précise Jimenez. Il a une vie de famille, par exemple, où il se conduit comme un être normal, ce qui rend son inhumanité encore plus insupportable. » L'homme pouvait être capable de tendresse envers les siens et d'une férocité sans borne contre les autres, surtout lorsqu'ils les considéraient comme inférieurs."
20 minutes

"Heydrich n'a pas lu Mein Kampf, mais il est pourtant l'un des théoriciens de la Solution finale. Ce qui peut sembler un paradoxe n'apparaît pas comme tel dans le film de Jimenez. Heydrich et ses Einsatzgruppen assassinent par familles entières, mais quand le nombre d'assassinats demandés devient trop important pour une exécution manuelle, une solution industrielle doit être trouvée."
Bande à Part

"En scindant son film en deux parties distinctes (l'ascension de Heydrich au sein de la SS, puis la mise au point de l'attentat par des résistants tchécoslovaques qui coûteront sa vie au dignitaire nazi), Jimenez a simplifié le roman, optant pour une ligne claire aussi percutante que passionnante."
Première

"Soigné mais scolaire, bien emballé mais trop classique, HHhH souffre d'une structure divisée en deux parties, qui peine à prendre une forme convaincante. Malgré une efficacité certaine, le film de Cédric Jimenez ne satisfait donc pas pleinement, notamment parce qu'il entame la course avec la figure passionnante et effrayante d'un couple nazi qui sera finalement mise de côté."
Ecran Large - Geoffrey Crété

"Durant les trois quarts d'heure d'introduction, on sent que Jimenez s'en tient à réciter les faits - ici basés sur un livre éponyme de Laurent Binet - en misant sur quelques scènes chocs pour remuer les tripes et sur le regard ambigu de Rosamund Pike (ici en proto-aryenne terrifiée par le monstre qu'elle a elle-même créé) pour susciter le malaise. Du moins jusqu'à ce qu'un événement (...) ne fasse soudain basculer le récit. (...) tenter le virage à 180° en adoptant cette fois-ci le point de vue des résistants et en illustrant les préparatifs de l'assassinat avait tout de la fausse bonne idée. D'abord parce qu'une telle cassure narrative, ici trop tardive, donne moins l'impression de voir un film-fleuve qui engloberait chaque élément historique que de suivre une hydre à deux têtes qui proposerait deux films en un - un montage parallèle entre les deux intrigues aurait été bien plus approprié."
Abus de Ciné - Guillaume Gas

"Le parti pris de HHhH de montrer le double point de vue, celui du bourreau et celui de ses assassins, pourra en déconcerter certains, et même donner l'impression d'assister à un autre film, qui se découvrirait façon poupée gigogne."
Le Blog du Cinéma

"Le parcours d'un criminel de guerre nazi jusqu'à son assassinat est un sujet qui aurait pu déraper dans le démonstratif pompeux ou la relecture moralement contestable. Le choix de Cédric Jimenez de n'y consacrer qu'une moitié de son film est une solution bien plus consensuelle, qui n'empêche pourtant pas à son film de guerre d'être au final un spectacle prenant."
Ciné Séries Mag

"Le titre n'est jamais expliqué. HHhH est, en fait, l'acronyme allemand pour « Le cerveau de Himmler s'appelle Heydrich ». Surnom donné par les SS à Reinhard ­Heydrich (...). Dans le livre qu'il a consacré au « Bourreau de Prague », Laurent Binet s'interrogeait sur la difficulté de romancer des faits historiques. Aucune réflexion dans l'adaptation de Cédric Jimenez. Le réalisateur s'intéresse plus à ses séquences d'action qu'à la complexité de Heydrich. Et il ne recule devant aucune ficelle mélodramatique. Indigeste..."
Telerama - Samuel Douhaire
Synopsis usuel:

L’ascension fulgurante de Reinhard Heydrich, militaire déchu, entraîné vers l’idéologie nazie par sa femme Lina. Bras droit d’Himmler et chef de la Gestapo, Heydrich devient l’un des hommes les plus dangereux du régime. Hitler le nomme à Prague pour prendre le commandement de la Bohême-Moravie et lui confie le soin d’imaginer un plan d’extermination définitif. Il est l’architecte de la Solution Finale. Face à lui, deux jeunes soldats, Jan Kubis et Jozef Gabcik. L’un est tchèque, l’autre slovaque. Tous deux se sont engagés aux côtés de la Résistance, pour libérer leur pays de l’occupation allemande. Ils ont suivi un entraînement à Londres et se sont portés volontaires pour accomplir l’une des missions secrètes les plus importantes, et l’une des plus risquées aussi : éliminer Heydrich. Au cours de l’infiltration, Jan rencontre Anna Novak, tentant d’endiguer les sentiments qui montent en lui. Car les résistants le savent tous : leur cause passe avant leur vie. Le 27 mai 1942, les destins d’Heydrich, Jan et Jozef basculent, renversant le cours de l’Histoire.
Sortie ciné : 7 juin 2017
Box office France: 242 999 entrées cinéma