Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

(pub) MANGEONS NATURE
Une formation par internet pour réapprendre l'alimentation naturelle ( crue ! ).
Vidéos d'apprentissage par modules, webinar, soutien personnalisé, soutien de groupe
Je connais le formateur depuis 20 ans, et c'est une personne sérieuse et très expérimentée.

Sortie vod, dvd: Indignation

Film DTV, 2016, USA-Chine, de James Schamus
Durée: 1h50
Genre: Drame, Romance
Sortie VOD location et vente
Sortie DVD location et vente
Sortie Blu Ray location et vente
: 15 juin 2017
: 15 juin 2017
: inconnue
Nombre de votants: 7 613 internautes
6,9  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
7 556
57
note: 6,9
note: 6,6
sortie vod, dvd Indignation
© Summit Entertainement
< >
vod
dvd
dvd blu ray occasion chez Price Minister
dvd blu ray Cdiscount
Vous pouvez louer des dvd (envoyés par la poste) chez: dvd blu ray location chez CineHome
Ou bien Glowria: dvd blu ray location Video Futur

ou encore:
dvd blu ray location Hollystar
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
La répartition des votes des internautes (Allocine + IMDb)
14%
ont adoré
sortie vod, dvd 3D
(notes: 9 et 10)
51%
aiment vraiment
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
28%
aiment moyen
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
4%
n'aiment pas
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
3%
détestent
sortie vod, dvd 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd Indignation):

"Grâce à des personnages terriblement attachants, ce film nous entraîne avec tact sur les terrains de la fragilité psychologique liée aux premières relations amoureuses et du respect des règles de vie en société. En cela Indignation est presque un film pédagogique, loin de tout manichéisme, nous amenant au final, au bord des larmes."
Abus de Ciné - Olivier Bachelard

"Le film, dans un premier temps, sème de curieux détails dans son scénario, des aspérités discrètes qui ne vont pas tarder à éclore. Tout d'abord un personnage féminin nuancé et complexe, autant dire une occurrence rare (surtout dans un film centré sur un personnage masculin, où elle ne pourrait être que la girlfriend de service). Sous le vernis du film littéraire en costumes, il y a là une vraie modernité dans la manière qu'a le scénario de traiter de la liberté intellectuelle féminine et de la liberté des jeunes filles à disposer de leur sexualité, sans pour autant transformer ce personnage en fantasme pour adolescent."
Film de Culte

"Sélectionnée à la Berlinale et à Sundance, cette première réalisation du producteur James Schamus, connu pour son travail avec le cinéaste Ang Lee (Brokeback Mountain, The Ice Storm), plonge le spectateur en 1951, alors que la guerre de Corée fait rage. (...) James Schamus, qui adapte ici les mots de Philip Roth, livre un récit où pointent xénophobie et antisémitisme, sans pour autant en constituer l'enjeu principal (...). Lors d'une scène mémorable, Dean Caudwell (Tracy Letts, imposant), directeur de l'établissement, questionne sans raison Marcus sur ses croyances religieuses, ses origines juives, ses amitiés et sa vie sexuelle. Les deux acteurs livrent d'incroyables performances lors de cette intense joute oratoire."
La Presse.ca

"Filmé de façon assez classique, hormis quelques plans-séquences inspirés, Indignation se distingue plutôt par le jeu de ses acteurs et par sa fidèle reconstitution d'époque. Vestons courts, pantalons portés haut, jupes à crinoline, coiffures rétro, voitures à volant surdimensionné, mobilier rétro, tout y est."
La Presse.ca

"Il manque encore à Indignation l’intensité subtile qui rend si passionnants la plupart des films de Ang Lee, l’ancien collaborateur de Schamus. Les faux pas formels sont assez rares dans cette adaptation de Philip Roth, bien que la facture globalement académique du film ne vole en éclats que lors d’une seule et unique séquence. Ce sommet plutôt bref du découpage dramatique ne connaîtra hélas aucune réplique notable au fil d’un récit au ton trop neutre pour nous interpeller durablement."
Critique Film
Synopsis usuel:

En 1951, alors que la guerre de Corée fait rage à l’autre bout du monde, le jeune Markus Messner compte parmi les heureux élus qui ne doivent pas accomplir leur service militaire. Avec la bénédiction de son père, boucher, et une bourse de sa synagogue en poche, il quitte son New Jersey natal pour une université de l’Ohio. L’intégration à la faculté se passe pourtant moyennement. En cause : le refus de Markus de rejoindre la seule association d’étudiants juifs du campus et d’y rechercher activement de nouveaux amis. Il préfère se consacrer corps et âme à ses cours, jusqu’au jour où il tombe sous le charme de l’énigmatique Olivia Hutton. Celle-ci, dès leur premier rendez-vous, s’adonne à un acte qui n’en finit pas de troubler Markus. Markus va devoir faire face à la répression sexuelle et à l’antisémitisme.