Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

(pub) MANGEONS NATURE
Une formation par internet pour réapprendre l'alimentation naturelle ( crue ! ).
Vidéos d'apprentissage par modules, webinar, soutien personnalisé, soutien de groupe
Je connais le formateur depuis 20 ans, et c'est une personne sérieuse et très expérimentée.

Sortie vod, dvd et blu-ray: Resident Evil - Afterlife

(Resident Evil - Afterlife 3D)  
Film réalisé en 2010, UK-Allemagne-USA, par : Paul W.S. Anderson
Durée: 1h40
Genre: Action, Horreur, Science-fiction, Aventure, Thriller
Un virus s'est propagé, transformant ses victimes en zombies. Alice continue à chercher des survivants et à lutter contre Umbrella Corporation. Elle a perdu tous ses clones, et voudrait retrouver ses amis.
Film interdit aux moins de 10 ans.
Dvd 3D et Blu-Ray 3D: 26 janvier 2011
Sortie VOD location
Sortie DVD location
Sortie Blu Ray location
: 8 sept 2011
: 26 janv 2011
: incertaine
VOD vente
DVD vente
Blu Ray vente
: 8 sept 2011
: 26 janv 2011
: 26 janv 2011
Nombre de votants: 124 315 internautes
5,9  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
119 083
5 232
note: 5,9
note: 5
sortie vod, dvd et blu-ray Resident Evil - Afterlife
© Metropolitan
< >
vod
dvd blu-ray
dvd blu ray occasion chez Price Minister
dvd blu ray Cdiscount
Vous pouvez louer des dvd (envoyés par la poste) chez: dvd blu ray location chez CineHome
Ou bien Glowria: dvd blu ray location Video Futur

ou encore:
dvd blu ray location Hollystar
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
La répartition des votes des internautes (Allocine + IMDb)
12%
ont adoré
sortie vod, dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
27%
aiment vraiment
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
38%
aiment moyen
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
14%
n'aiment pas
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
9%
détestent
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd et blu-ray Resident Evil - Afterlife):

"Milla Jovovich, dans le rôle d'Alice, est une fois de plus impressionnante voire excitante."
Le Monde

"On retrouve ici les mêmes tics exaspérants de mise en scène (multiples ralentis, combats « Matrixiens »), mais on appréciera de trouver une action et un montage moins « clipesque » que d'ordinaire, et surtout une 3D intéressante. (...) Au final, Resident Evil - Afterlife se pose comme le film le plus soigné de la série. Si cela ne transforme pas pour autant ce volet en bon film, il en devient visuellement le plus digne d'intérêt."
Scifi Universe

"Un nanar.
(...) Resident Evil - Afterlife vient d'ailleurs. D'un autre univers, comme échappé d'une faille spatio-cosmique où la nullité aurait des millions d'années d'avance sur ce que nous connaissons. (...) Anderson nous livre un spectacle aux confins du tordu absolu, à ce point qu'on ne sait même plus quel est le but des personnages, à part rejoindre un pétrolier remplis de dobermans qui se coupent en deux tous seuls."
Films actu
Synopsis usuel:

Dans un monde ravagé par un virus, transformant ses victimes en morts-vivants, Alice continue sa lutte à mort avec Umbrella Corporation. Elle poursuit son voyage à la recherche de survivants et d'un lieu sûr où les mener.
Cette quête les mène à Los Angeles mais ils constatent très vite que la ville est infestée par des milliers de morts-vivants. Alice et ses compagnons (dont un vieil ami inattendu) sont sur le point de tomber dans un piège d'Umbrella.
Sortie ciné : 22 septembre 2010
Box office France: 911 560 entrées cinéma

La série des films Resident Evil est tirée du jeu vidéo du même nom.
Bien que Resident Evil - Afterlife soit jugé comme étant un navet par les critiques du monde entier, ce film a fait un carton aux Etats-Unis (cf Eklecty city).





- - - - - -

Aperçu des critiques des internautes sur le web (sortie vod, dvd et blu-ray Resident Evil - Afterlife) :

"Il y a vraiment énormément d'action dans Resident Evil - Afterlife. Cela en fait mon épisode préféré de la série."

"Pour apprécier Resident Evil - Afterlife, il faut avoir jouer au jeu vidéo, et avoir vu les épisodes précédents, sinon c'est évident qu'on ne comprend pas tout."

"J'ai vraiment apprécié que ce soit en 3D, là les choses sortent vraiment de l'écran, pas comme dans Le Choc des titans 3D. Et les décors sont grandioses."

"Certains critiquent les effets de ralenti à la Matrix, mais moi j'adore."

"Milla Jovovich est toujours super belle."

"J'ai bien aimé voir comme nouveau venu dans la saga : Wenworth Miller, acteur dans la série Prison Break."

"Une bande son énormissime."

"J'aime Resident Evil - Afterlife car il assume sans honte son statut de film "shoot them up"."

"Génial ! Resident Evil - Afterlife est un excellent quatrième épisode, bourré d'action. Pendant le troisième épisode je m'étais ennuyé, j'avais été très déçue, et j'ai fortement hésité à voir Resident Evil - Afterlife. Et finalement : total plaisir ! "

"La réalisation est très soignée. Resident Evil - Afterlife est vraiment spectaculaire et les effets spéciaux sont très réussis."



Avis contre :

"Resident Evil - Afterlife manque d'action. (...) Alors je résume : y'a deux nanas qui font rien qu'à flinguer des zombies. Fin du film. Bravo le scénario ! (...) Resident Evil - Afterlife pourrait être classé dans les comédies : c'est tellement pas crédible, c'est tellement surjoué, c'est tellement incohérent. Que ça devient drôle. (...) J'ai rien compris. (...) Bizarre, dans un seul chargeur, il semble qu'il y ait plusieurs millers de balles. (...) Je n'ai pas été pleinement convaincu par la 3D. (...) Une avalanche d'effets spéciaux inutiles, ça tourne au ridicule. (...) Il faudrait qu'Anderson se calme avec ses ralentis incessants, ça casse le rythme. (...) Des scènes d'action en nombre insuffisant, et de plus gâchées par de trop nombreux ralentis. (...) Ils ont plagié Matrix, avec 10 ans de retard. C'est has-been. (...) La psychologie des personnages est au ras des paquerettes. (...) Grotesque. Non seulement leur chargeur ont un nombre illimité de balles, mais elles peuvent patauger dans la bout et en ressortir le teint frais et le maquillage et les cheveux nickel. (...) Les personnages sont ridicules. (...) En comparaison de Resident Evil - Afterlife, les acteurs des Feux de l'amour mériteraient l'Oscar. (...) C'est complètement crétin, il faut souffrir de déficience intellectuelle pour pouvoir apprécier Resident Evil - Afterlife. (...) Ce fim est une insulte à notre intelligence. C'est n'importe quoi. Il n'y aucun effort dans les raccords, c'est complètement incohérent. (...) Les dialogues ? Le niveau zéro. (...) Pour voir ce film, il est important d'avoir une grosse dose de pop-corn et de vraiment aimer manger du pop-corn."
La critique sur Le Monde
La critique sur Scifi-universe
La critique sur Films Actu