Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

(pub) MANGEONS NATURE
Une formation par internet pour réapprendre l'alimentation naturelle ( crue ! ).
Vidéos d'apprentissage par modules, webinar, soutien personnalisé, soutien de groupe
Je connais le formateur depuis 20 ans, et c'est une personne sérieuse et très expérimentée.

Sortie vod, dvd et blu-ray: Sing Street

Film réalisé en 2016, Irlande-UK-USA, par : John Carney
Durée: 1h46
Genre: Comédie dramatique, Musical
A Dublin, dans les années 1980, Conor doit passer d'une école privée à l'école publique, car ses parents manquent d'argent. La transition est rude. Par ailleurs, Conor tombe amoureux de Raphina. Il monte un groupe de rock pour la conquérir.
Sortie VOD location et vente
Sortie DVD location et vente
Sortie Blu Ray location et vente
: 28 fev 2017
: 28 fev 2017
: 28 fev 2017
Nombre de votants: 37 478 internautes
8  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
36 740
738
note: 8
note: 8,6
sortie vod, dvd et blu-ray Sing Street
© Mars Distribution
< >
vod
dvd blu-ray
Téléchargez légalement en location vod sur itunes
location:3.99 €HD 4.99 €
vente:11.99 €HD 11.99 €
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
Trouver le film en VOD
grâce au SERVICE PROPOSÉ PAR LE
La répartition des votes des internautes (Allocine + IMDb)
39%
ont adoré
sortie vod, dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
52%
aiment vraiment
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
7%
aiment moyen
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
1%
n'aiment pas
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
1%
détestent
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd et blu-ray Sing Street):

"Avec Sing Street, John Carney s'illustre une fois de plus dans l'art de raconter l'amour et la vie en chansons, avec cette fois une sensibilité personnelle (il s'inspire de sa propre jeunesse) qu'il manquait à Once et New York Melody."
Ciné Séries Mag

"Avec Sing Street le réalisateur poursuit son expérimentation de la musique au sein d'une oeuvre filmique. Mais cette fois, c'est en allant puiser dans son propre vécu qu'il parvient, à la fois à justifier et rendre évidente cette utilisation musicale, et à nous captiver par une histoire riche et intime pleine de fraîcheur."
Le Blog du Cinéma

"Entre récit initiatique et spectacle festif, entre l'énergie de la musique et la grisaille d'une Irlande en crise, le film rappelle les meilleurs moments des Commitments (1991). Comme le fameux film d'Alan Parker, on se laisse charmer par une clique de gentils paumés, de farfelus et autres zozos mal finis tout aussi joyeusement incarnés - la palme au frangin chevelu, mentor du héros, à la fois drôle et émouvant."
Telerama - Cécile Mury

"Difficile aujourd'hui de faire des films musicaux sans tomber dans les stéréotypes un peu mièvres souvent amenés par une histoire d'amour tellement magnifique que les personnages se mettent à chanter. Et bien, Sing Street parvient à nous emmener pleinement dans son monde, malgré l'histoire d'amour qui fait pousser la chansonnette."
Abus de Ciné

"Oeuvre de la bonne humeur totale, Sing Street communique à travers une troupe de jeunes comédiens que le cinéaste dirige à la perfection."
Avoir Alire

"En filigrane, c'est tout un pan de l'histoire du rock contemporain qui sert de diapason pour donner le la à ce récit secoué par tant de soubresauts qu'on le croirait branché sur le secteur (...). Vous ne pourrez pas trouver de meilleur remontant que ce film (...)."
Paris Match

"Quiconque a fréquenté un groupe de rock débutant sera interloqué de voir comment les lycéens de Sing Street, qui s'improvisent musiciens avec les moyens du bord, deviennent de vrais pros en quelques répètes. (...) On ne demande pas du réalisme, mais de la vraisemblance. (...) Idem pour le scénario : toutes ses aspérités sont graduellement gommées, jusqu'à sombrer dans l'eau de rose et la guimauve."
Les Inrocks
Synopsis usuel:

Conor, un lycéen dont les parents sont au bord du divorce, est obligé à contrecoeur de rejoindre les bancs de l’école publique dont les règles d’éducation diffèrent de celles de l’école privée qu’il avait l’habitude de fréquenter. Il se retrouve au milieu d’élèves turbulents qui le malmènent et de professeurs exigeants qui lui font rapidement comprendre qu’en tant que petit nouveau, il va devoir filer doux. Afin de s’échapper de cet univers violent, il n’a qu’un objectif : impressionner la plus jolie fille du quartier, la mystérieuse Raphina. Il décide alors de monter un groupe et de se lancer dans la musique, univers dans lequel il ne connait rien ni personne, à part les vinyles de sa chambre d’adolescent. Afin de la conquérir, il lui propose de jouer dans son futur clip…
Sortie ciné : 26 octobre 2016