Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

Ils jouent dans des films, après-demain soir à la télé :
20h55
Cameron Diaz
Cameron Diaz
20h55
Jim Carrey
Jim Carrey
20h55
José Garcia
José Garcia
21h00
Sophie Marceau
Sophie Marceau

Sortie vod, dvd et blu-ray: Equals

Film DTV, 2015, USA, de Drake Doremus
Durée: 1h41
Genre: Drame, Romance, Science-fiction
Sortie VOD location et vente
Sortie DVD location et vente
Sortie Blu Ray location et vente
: 20 déc 2016
: 20 déc 2016
: 20 déc 2016
Nombre de votants: 12 414 internautes
6,1  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
12 076
338
note: 6,1
note: 7,2
sortie vod, dvd et blu-ray Equals
© Selective Films
< >
vod
dvd blu-ray
Téléchargez légalement en location vod sur itunes
location:3.99 €HD 4.99 €
vente:11.99 €HD 11.99 €
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
Trouver le film en VOD
grâce au SERVICE PROPOSÉ PAR LE
La répartition des votes des internautes (Allocine + IMDb)
11%
ont adoré
sortie vod, dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
32%
aiment vraiment
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
37%
aiment moyen
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
13%
n'aiment pas
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
7%
détestent
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd et blu-ray Equals):

"Equals exprime un romantisme éperdu, dont le ressenti par ses personnages est communicatif."
Le Blog du Cinéma

"Bien aidé par la sublime bande-originale (...), Drake Doremus parvient à émouvoir avec trois fois rien : un homme et une femme qui découvrent un amour interdit, des corps qui se frôlent en ombres chinoises, la fièvre des sentiments naissants."
Paris Match

"La cohérence du film va jusqu'à l'évolution de la musique, dont on ne perçoit au début qu'une nappe bruitiste, plus proche du sound design que de l'illustration, jusqu'à ce que les émois du couple se manifestent enfin et permettent la naissance de compositions plus sophistiquées, qui délivrent leurs mélodies subtiles à qui sait s'y montrer sensible."
Le Blog du Cinéma

"Drake Doremus a beau déplacer son univers sur le terrain étranger de la science-fiction, il réussit à en respecter les codes sans se délester de son émouvante sensibilité. (...) inspiré (mais pas vampirisé) par l'inévitable Gattaca, THX 1138 ou le plus récent The Lobster, Drake Doremus recrée, avec Equals, l'un de ces futurs déshumanisés où la quête de performance a totalement annihilé la moindre trace d'affect. Plus d'amitié, plus d'amour, plus aucun sentiment, ni aucune sensation pour une horde de robots d'âmes dont la chair et le coeur ne palpitent jamais au gré de leurs émotions."
Le Bleu du Miroir

"Film de science-fiction d'anticipation dans la lignée de Bienvenue à Gattaca, Equals séduit par son atmosphère plus que par son scénario, trop prévisible pour qui a lu 1984 de George Orwell."
Paris Match

"Avec Equals, Drake Doremus nous plonge dans un récit d'anticipation dont le scénario, pourtant bien maigre, est difficile à avaler tant les illogismes sont nombreux."
Un grand moment de cinéma (ou pas)

"Ce film d'anticipation raté n'arrive pas à trouver sa propre identité. (...) on pense à (...) Total Recall ou Le Cinquième Élément, ou encore à Bienvenue à Gattaca. Et pour l'aspect monde contrôlant toute émotion, on pense forcément à Pleasantville ou à The Island, si ce n'est à tous ces univers imaginaires ségrégatifs sous prétexte de paix sociale (Divergente, Hunger Games)."
Abus de Ciné

"De la première à la dernière minute, on n'a de cesse de chercher l'intérêt réel de cette entreprise monotone (et monocorde) qui brille par sa vacuité. Les peu expressifs Kristen Stewart et Nicholas Hoult n'apportent jamais un vrai plus à cette guimauve d'anticipation pas très finaude, et teintée d'un soupçon d'ennui peu prononcé mais néanmoins tapi dans les contours de son rythme rarement captivant."
Mondociné
Synopsis usuel:

Dans un monde où les sentiments sont considérés comme une maladie à éradiquer, Nia et Silas tombent éperdument amoureux. Pour survivre, ils devront cacher leur amour et résister ensemble.