Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

Ils jouent dans des films, après-demain soir à la télé :
21h00
Leonardo DiCaprio
Leonardo DiCaprio
21h00
Michael J. Fox
Michael J. Fox
21h00
Denzel Washington
Denzel Washington
20h55
Michel Piccoli
Michel Piccoli

Sortie vod, dvd et blu-ray: Infiltrator

The Infiltrator
Film réalisé en 2016, USA, par : Brad Furman
Durée: 2h07
Genre: Thriller, Policier, Drame, Biographie
Dans les années 1980, Bob Mazur, agent fédéral, doit infiltrer le cartel de Pablo Escobar, roi de la drogue colombien. Pour sa couverture, on lui adjoint Kathy, une femme première de sa promotion mais inexpérimentée, qui sera sa fiancée.
Accord parental souhaité
Sortie VOD location et vente
Sortie DVD location et vente
Sortie Blu Ray location et vente
: 10 janv 2017
: 10 janv 2017
: 10 janv 2017
Nombre de votants: 28 387 internautes
7,1  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
26 860
1 527
note: 7,1
note: 7,6
sortie vod, dvd et blu-ray Infiltrator
© ARP Sélection
< >
vod
dvd blu-ray
Téléchargez légalement en location vod sur itunes
location:3.99 €HD 4.99 €
vente:11.99 €HD 13.99 €
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
Trouver le film en VOD
grâce au SERVICE PROPOSÉ PAR LE
La répartition des votes des internautes (Allocine + IMDb)
12%
ont adoré
sortie vod, dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
63%
aiment vraiment
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
20%
aiment moyen
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
3%
n'aiment pas
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
2%
détestent
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd et blu-ray Infiltrator):

"Autour d'une mission de noyautage, le scénario bâtit des situations efficaces en usant d'une idée savoureuse : au lieu d'être maître de son double jeu, le flic se retrouve régulièrement en plein cauchemar, au bord de la catastrophe fatale. Dès la scène d'ouverture, l'enregistreur planqué sous sa chemise se met à lui brûler le torse alors qu'il est avec un dealer..."
Telerama

"Si le métrage souffre d'une mise en scène trop classique et impersonnelle, il a le mérite d'être particulièrement efficace. Polar tendu et haletant, le film est un vrai régal scénaristique avec ses dialogues inspirés et ses séquences viriles."
Abus de Ciné

"Malgré quelques longueurs, le rythme survolté des scènes d'action et les dialogues incisifs nous permettent de passer un moment à la fois divertissant et empli de suspense."
Programme.TV

"Cet excellent thriller dresse le portrait d'un incorruptible (Bryan Cranston, impeccable), où les liasses de billets se comptent par milliers et les balles de revolver partent comme des bouchons de champagne."
Le Figaro

"D'une manière générale, Infiltrator séduit grâce à sa direction artistique. Costumes et décors participent à une ambiance pas très éloignée (...) d'un film comme L'Impasse (Brian De Palma). Toujours à la limite du kitsch et du ridicule, la direction artistique soulignée par quelques cadres élégants transpirent l'affection pour une époque passée."
Le Blog du Cinéma

"En sacralisant la dimension humaine (...), Brad Furman parvient avec Infiltrator à paradoxalement déconstruire les rouages de l'empire Escobar. Une gageure qui doit beaucoup au talent de son casting, mais aussi à la pertinence de son approche, résolument anti-spectaculaire."
Ciné Séries Mag

"Rien n'énerve davantage l'ancien agent Robert Mazur que la glorification de la violence ou du monde de la drogue. « Des films comme Scarface (Brian DePalma, 1983) sont dangereux car ils montrent des héros totalement irréalistes, mais séduisants pour les jeunes. Dans la réalité, un gangster flamboyant comme Scarface se ferait descendre tout de suite. Les vrais trafiquants de drogue sont des hommes d'affaires posés et discrets. » Robert Mazur compte continuer à travailler pour le cinéma. « Je ressens une responsabilité à l'idée de lutter contre la drogue en la rendant la moins glamour possible et le 7e Art est un vecteur parfait pour le faire. » Infiltrator est un parfait exemple de sa nouvelle mission."
20 minutes

"Après l'infiltration dans le premier cercle des dealers - la partie la plus réussie du film (...), le récit s'emballe et les morts s'accumulent sans raison apparente, surtout que Brad Furman abuse des faux-suspense sur la divulgation, ou non, de la véritable identité des agents infiltrés. Reste la sensation de vertige provoquée par cette incroyable histoire vraie, qui célèbre le travail d'un incorruptible qui a fait tomber les masques des banquiers véreux des paradis fiscaux."
Paris Match - Yannick Vely

"Au lieu de chercher à apporter un peu de nouveauté au film mettant en scène un infiltré, Infiltrator se contente d'obéir à une logique et reste englué dans sa zone de confort bien que son efficacité et ses capacités à divertir ne soient pas à remettre en question. Contaminé par l'influence des Infernal Affairs et autres Donnie Brasco, le script en manque de noirceur (on est loin du nihilisme de Ridley scott sur l'imposant Cartel) réserve un traitement des plus convenus, avec tous les clichés que cela induit."
Avoir Alire

"Très loin du tissu nerveux des Infiltrés ou du nirvana esthétique d'un Miami Vice, le film convainc sans jamais surprendre, si ce n'est par quelques choix de casting notables."
Les Inrocks
Synopsis usuel:

L’agent fédéral Bob Mazur a pour mission d’infiltrer le cartel de drogue de Pablo Escobar. Son but : faire tomber 85 barons et une banque internationale. Son plan : s’inventer un passé, une identité, une fiancée. Son risque : le moindre faux pas lui serait fatal.
Sortie ciné : 7 septembre 2016
Box office France: 233 829 entrées cinéma