Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

COLLECTE pour le site
Bonjour, si vous aimez ce site, alors je vous propose de me soutenir en faisant un don.
Remarque: vous pouvez m'aider aussi en faisant un lien vers ce site si vous-même avez un blog...

Sortie vod, dvd et blu-ray: Divines

Film réalisé en 2016, France-Qatar, par : Houda Benyamina
Durée: 1h45
Genre: Drame, Policier
Dounia vit dans une cité près d'une autoroute. Avec une amie, elle fait de la revente de produits volés dans les supermarchés. Résolue à gagner beaucoup d'argent, elle approche Rebecca, une fille qui vend de la drogue, et veut se faire engager par elle.
Film interdit aux moins de 12 ans.
Sortie VOD location et vente
Sortie DVD location et vente
Sortie Blu Ray location et vente
: 3 janv 2017
: 3 janv 2017
: 3 janv 2017
Nombre de votants: 2 882 internautes
8,2  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
1 179
1 703
note: 7,5
note: 8,6
sortie vod, dvd et blu-ray Divines
© Diaphana
< >
vod
dvd blu-ray
Téléchargez légalement en vente vod sur itunes
vente:11.99 €HD 11.99 €
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
Trouver le film en VOD
grâce au SERVICE PROPOSÉ PAR LE
La répartition des votes des internautes (IMDb)
41%
ont adoré
sortie vod, dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
56%
aiment vraiment
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
1%
aiment moyen
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
1%
n'aiment pas
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
1%
détestent
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd et blu-ray Divines):

"Cette description tourbillonnante et émouvante de la banlieue sublimée par un trio de comédiennes divinement douées a permis au premier long-métrage de la jeune réalisatrice franco-marocaine Houda Benyamina de remporter la caméra d'or au dernier festival de Cannes. Une récompense amplement méritée ! "
Avoir Alire

"Divines est un film bouleversant avec des adolescentes prêtes à bouffer le monde. (...) Le trio central d'actrices, la puissante Oulaya Amamra en tête, vaut pour lui seul le coup de voir Divines. Impossible de ne pas sortir bouleversé•e de ce bijou ! "
MadMoiZelle

"Avec un talent déconcertant, Houda Benyamina arrive à montrer avec justesse et surtout sans misérabilisme les conséquences de la misère sociale. Et bien que la toile de fond du long-métrage soit sombre, elle arrive quand même à nous faire rire grâce à des personnages extrêmement attachants aux personnalités explosives."
Au Féminin

"Sur son versant politique, le film est d'une extrême finesse, qui voit nos héroïnes ne pas se satisfaire de la mosquée pour s'épanouir, puis épouser tous les rêves capitalistes et masculinistes d'une partie de la culture rap qui correspondent aux valeurs que vend à chaque minute notre société libérale marchande, celles que promeuvent bien avant les caïds de quartier les Sarkozy, Bolloré ou Séguéla : le rêve ultime d'une existence comblée, ce serait donc le fric roi (“Money money money” répètent-t-elles comme un mantra) et tout ce qui va avec (voiture de sport, Ray-Ban, Rolex, voyages de luxe)..."
Les Inrocks

"Le scénario tient toutes ses promesses et ne perd jamais le spectateur, même s'il comporte quelques facilités qui auraient pu être contournées pour confirmer la dureté des propos. Aussi, la réalisatrice touche à beaucoup de sujets comme l'argent, les liens sociaux mais aussi la religion, qui rythme la vie de nombreuses familles (...)."
Ciné Séries Mag

"Laissez donc au placard l'étiquette « film de banlieue » (...) Dans Divines, il sera aussi question d'amour, d'amitié, de danse, d'élévation spirituelle, de déchéance, voire même de recherche de spiritualité. Ce premier film parle aussi de féminité, de pression et violence sociale, de recherche d'identité et de libre arbitre."
Les écrans de Claire

"Balançant entre deal et idylle, cette tragédie moderne traverse l'écran tel un funambule en déséquilibre permanent. Autant dire qu'il n'y a pas de filet au-dessus de la dalle de béton. Mais le vertige, ce sont les spectateurs qui l'ont. Et c'est ça la grande réussite du film."
Ciné Séries Mag

"Premier film d'Houda Benyamina, Divines a la fraîcheur électrique des films réalisés avec les tripes. Une véracité d'expression qui fait vite oublier les quelques faiblesses du scénario qui a du mal parfois à lisser les différentes histoires qui s'entrecroisent."
Abus de Ciné - Gaëlle Bouché

"A mesure qu'il plonge dans la noirceur du polar, qu'il referme le piège sur ses héroïnes, Divines perd un peu de son originalité. Il reste, malgré tout, l'une des révélations de l'année, notamment grâce au talent inouï de ses jeunes interprètes."
Telerama

"Il y en a eu des films sur la banlieue. (...). Alors bien sûr ce n'est pas simple de montrer autre chose que ce que l'on a déjà vu, à savoir les dealers de banlieue, la violence policière, l'altercation entre les jeunes et les profs, les caves glauques et les grosses voitures, mais on attendait autre chose. Pourtant la réalisatrice se défend d'avoir fait un film de banlieue : “Le décor importait peu pour moi, je voulais réaliser une tragédie shakespearienne ». C'est peut être là que le bât blesse, dans ce désir revendiqué de rester libre en parlant de tout, de mélanger les genres, de parler d'amour impossible, de religion et de drogue, de marier le romanesque et une certaine forme de naturalisme. Houda Benyamina en a des choses à dire et à raconter, mais comme son personnage, elle semble avoir du mal à choisir et on finit par décrocher trop vite et se lasser."
Le Blog du Cinéma
Synopsis usuel:

Dans un ghetto où se côtoient trafics et religion, Dounia a soif de pouvoir et de réussite. Soutenue par Maimouna, sa meilleure amie, elle décide de suivre les traces de Rebecca, une dealeuse respectée. Sa rencontre avec Djigui, un jeune danseur troublant de sensualité, va bouleverser son quotidien.
Sortie ciné : 31 aout 2016
Box office France: 321 931 entrées cinéma

Festival de Cannes 2016 : Caméra d'Or.