Guide Rapide

sorties Vod, Dvd, Blu‑Ray

Ils jouent dans des films, ce soir à la télé :
21h00
Robert Downey Jr.
Robert Downey Jr.
20h55
Kris Kristofferson
Kris Kristofferson
20h55
Romain Duris
Romain Duris
20h55
Reese Witherspoon
Reese Witherspoon

Sortie vod, dvd et blu-ray: La Danseuse

Film réalisé en 2016, France, par : Stéphanie Di Giusto
Durée: 1h52
Genre: Drame, Biographie, Musical, Danse
Marie-Louise Fuller grandit dans l'ouest américain. Après que son père se soit fait tué par des voyous, elle rejoint sa mère à New-York. Elle se veut artiste. Elle monte un premier spectacle. Puis elle part à Paris, et est engagée aux Folies bergères.
Sortie VOD location
Sortie DVD location
Sortie Blu Ray location
: 1er déc 2016
: inconnue
: inconnue
VOD vente
DVD vente
Blu Ray vente
: 1er déc 2016
: 1er déc 2016
: 1er déc 2016
Nombre de votants: 1 056 internautes
7,3  /10
sortie dvd blu ray 3D imdb
sortie dvd blu ray 3D allocine
Nombre de votants chez IMDb:
Nombre de votants chez Allociné:
337
719
note: 6,3
note: 7,8
sortie vod, dvd et blu-ray La Danseuse
© Wildbunch
< >
vod
dvd blu-ray
Téléchargez légalement en location vod sur itunes
location:3.99 €HD 4.99 €
vente:8.99 €HD 11.99 €
Voir toutes les vidéos en qualité normale
ou éventuellement en HD, Dailymotion
  Youtube
Trouver le film en VOD
grâce au SERVICE PROPOSÉ PAR LE
La répartition des votes des internautes (Allocine + IMDb)
20%
ont adoré
sortie vod, dvd et blu-ray 3D
(notes: 9 et 10)
51%
aiment vraiment
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 7 et 8)
27%
aiment moyen
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 5 et 6)
1%
n'aiment pas
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 3 et 4)
1%
détestent
sortie vod, dvd et blu-ray 3D barre pourcentage
(notes: 1 et 2)
Aperçu des critiques de la presse Internet (sortie vod, dvd et blu-ray La Danseuse):

"A travers deux danseuses, le film illustre une vérité cruelle : en art, que valent le travail et la volonté face à un être touché par la grâce ? "
Telerama - Guillemette Odicino

"Croire en ses rêves et les poursuivre coûte que coûte. C'est là le leitmotiv de ce film et de son héroïne, la célèbre Loïe Fuller, connue par son obstination, sa force de croire en ses capacités, son imagination artistique et sa vision moderne de l'art. On comprend à travers ce film, que c'est grâce à une suite de malchances, faux-pas et malentendus, mais également une force de caractère et un sens moderne de la danse, que cette autodidacte a su non seulement se créer un nom mais également créer un courant de danse."
Abus de Ciné

"Ce premier long métrage est un biopic sensible qui révèle une jeune réalisatrice prometteuse et confirme le talent dramatique de Soko."
Avoir Alire

"Si l'histoire de Loïe Fuller est prometteuse sur le papier, on peut réellement dire que Stéphanie Di Giusto a réussi à la sublimer. En choisissant méticuleusement techniciens et artistes, elle a tenu sa place de chef d'orchestre d'une main de maître pour offrir un très grand film. Une réussite qui passe notamment par l'esthétique des images. Mais le point culminant de son oeuvre reste sans aucun doute les ballets de Loïe Fuller interprétés par Soko. Un challenge démentiel qui a donné naissance à des plans à couper le souffle. Inutile de dire que l'actrice française est l'un des piliers de la réussite de La Danseuse."
Au Féminin

"Ce qui est émouvant dans La Danseuse, grâce à l'incarnation puissante et magnétique de Soko, c'est le paradoxe entre la force physique et de caractère de cette femme et son extrême fragilité intime."
Le Blog du Cinéma

"Stéphanie Di Giosto, invoquant sa liberté artistique, prétend avoir voulu ne pas faire de l'homosexualité de Loïe Fuller le sujet du film. Or, montrer l'homosexualité d'un personnage à l'écran n'est pas forcément un geste politique, et peut être un élément de son caractère comme un autre. Ici, la réalisatrice ne tient pas le monde intime à distance pour se concentrer sur l'art, mais en invente un autre plus conforme à la norme et aux attentes du grand public (et probablement plus vendeur lors de la recherche de financements pour le films). (...) Aude Fonvielle considère que la réalisatrice “trahit la liberté et l'audace de Fuller” en ramenant de force le personnage et sa vie intime dans le registre et la norme hétérosexuelle."
Les Inrocks

"L'image est belle, mais le destin vibrant sonne creux comme une machine à Oscars bien lustrée. (...) malgré le charisme de Soko, très investie dans le rôle, le film manque en permanence de chair et d'incarnation."
Film de Culte

"Trop « fabriqué » avec une musique omniprésente pour masquer les trous de la narration, toujours sur le fil du rasoir de l'hystérie, La Danseuse peine à donner corps à son formidable personnage historique."
Paris Match
Synopsis usuel:

Loïe Fuller est née dans le grand ouest américain. Rien ne destine cette fille de ferme à devenir la gloire des cabarets parisiens de la Belle Epoque et encore moins à danser à l’Opéra de Paris. Cachée sous des mètres de soie, les bras prolongés de longues baguettes en bois, Loïe réinvente son corps sur scène et émerveille chaque soir un peu plus. Même si les efforts physiques doivent lui briser le dos, même si la puissance des éclairages doit lui brûler les yeux, elle ne cessera de perfectionner sa danse. Mais sa rencontre avec Isadora Duncan, jeune prodige avide de gloire, va précipiter la chute de cette icône du début du 20ème siècle.
Sortie ciné : 28 septembre 2016
Box office France: 91 222 entrées cinéma